Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/10/2016

Encore moi ! Sur Europe 1 cette fois...

Eh oui, peut-être ai-je ici des fans inconditionnels qui traquent mes moindres déclarations ! Pour eux, et désolée pour les autres, voici le replay de mon interview sur Europe 1 dans l'émission Questions de Santé mercredi dernier (je parle à partir de la 13eme minute). Ce fut bref et dynamique.... 

la gourmandise ne fait pas grossir, diététicienne à la radio, europe 1, questions de santé, faire la paix avec l'aliemntation, idées reçues, halte aux régimes

Bon week-end serein et gourmand !

25/10/2016

La courge butternut se marie avec harmonie (et autres infos)

D'un côté, j'avais sous la main une courge butternut depuis un certain temps et envie de la cuisiner. De l'autre côté, j'étais impatiente de découvrir d'autres recettes du livre dont je parlais la semaine dernière, La Cuisine Végétarienne du Moyen-Orient. Pas compliqué, je feuillette le livre et trouve trois recettes appétissantes autour de ce légume.  J'ai profité de ma plus grande disponibilité dimanche pour préparer un dîner avec ces trois recettes. elles ses sont avarées vraiment délicieuses. 

- un houmous pois chiche/courge butternut.

- une soupe courge butternut/patate douce/carotte, avec un pseudo zaatar que j'ai bricolé.

- de la courge butternut rôtie avec une sauce au tahini.

20161023_194528.jpg

Ce ne sont pas des recettes très originales mais les parfums, les épices, les associations sont parfaites. On en a aussi remangé le lendemain avec joie et j'ai gardé de la courge rôtie pour une salade-repas dans mon bento (quinoa, courge, champignons, pois chiche, pomme, coriandre).

20161025_104658.jpg

Et vous, comment aimez-vous la courge butternut ?


AUTRES INFORMATIONS

Pour mémoire, je serai jeudi 27 en fin d'après-midi-début de soirée à Lyon. Merci de m'envoyer un mail à toutelagourmandise@gmail.com si vous souhaitez venir, pour avoir les coordonnées.

J'ai été interviewée brièvement ce midi sur France Info, suite à des résultats d'étude sur le surpoids et l'obésité en France. C'est ici (audio après le texte et plus complet). C'était malheureusement très court et j'aurais aimé pouvoir développer l'idée que si les populations modestes ont davantage de problèmes de poids, ce n'est pas une question seulement d'argent....

Je serai demain matin dans l'émission Santé d'Europe 1 pour parler du livre : l'émission est de 11h30 à 12h et j'imagine que mon intervention devrait être vers 11h40.. Il y aura un replay aussi.

 

22/10/2016

La cuisine végétarienne du Moyen-Orient, un régal !

Ah le bonheur de flâner dans les librairies et de regarder sur les tables ce qui a suscité la curiosité des libraires. C'est ainsi que je suis tombée par hasard sur ce livre : Cuisine végétarienne du Moyen-Orient, de Salma Hage. Je l'ai feuilleté et n'ai pas réfléchi très longtemps avant de l'acquérir tant il me paraissait appétissant. Je ne connaissais pas Salma Hage alors qu'elle semble avoir une bonne notoriété dans le domaine de l'écriture culinaire. 

la cuisine végétarienne du moyen-orient,salam hage,manger végétarien,végétarisme,livre de cuisine,salades,céréales,légumineuses

L'introduction qu'elle fait sur son histoire personnelle et la place de l'alimentation végétarienne dans sa famille est très belle. Ensuite, les recettes sont classées par thématiques. On y traite aussi bien du petit déjeuner que des salades, des graines ou de mezze et assortiments, avec une place pour les desserts. J'ai commencé à mettre des marque-pages sur celles qui me tentaient mais il y en avait trop !

Finalement, j'ai commencé par une recette de salade un peu par hasard car j'avais les ingrédients : salade de fenouil, carotte et céleri au sésame, tout à fait délicieuse.

Je vais ensuite profiter d'une courge butternut pour expérimenter plusieurs recettes du livre, qui semblent plaisamment épicées, avec ce légume de saison.

Dans cette cuisine du Moyen-Orient, où les plats végétariens ont toujours été largement répandus avec souplesse et selon le budget et les habitudes, il y a beaucoup d'éléménts connus et pratiqués car ils ont infusé dans notre cuisine. Certains penseront aussi peut-être aux livres d'Ottolenghi. Il y a des parentés mais je trouve ces recettes là en général plus simples, avec moins d'ingrédients, sans doute moins créatives, plus traditionnelles mais avec une touche contemporaine et personnelle à l'auteure. 

Les photos sont très belles et ce livre est vraiment un plaisir à lire et cuisiner. 

La cuisine végétarienne du Moyen-Orient, éditions Phaidon, 34,95 euros

NB : tous les livres dont j'ai parlé cette semaine ont été achetés, cela fait un sacré budget ! Je vous invite à bien réfléchir et les regarder avec attention avant de faire de même !

 

 

 

20/10/2016

A table avec Maman Chef, un livre pour embellir le quotidien en famille

Je connaissais un peu Laura Annaert alias Maman Chef par ses livres, dont un que j'aime beaucoup qui vise à déstresser les parents, Libérons l'assiette de nos enfants, ses interventions dans la presse ou sur les réseaux sociaux. C'est une passionnée de l'accompagnement des enfants et familles vers la diversité gourmande et le fait maison.

J'ai entendu parler de son nouveau livre, A Table ! (recettes faciles et très bonnes pour toute la famille) il y a quelques semaines et je l'ai vu annoncer une dédicace dans le 18eme arrondissement de Paris, pas très loin pour moi. Je me suis trompée d'horaire mais elle était déjà là et on a fait connaissance brièvement. J'ai l'impression qu'on est largement en phase sur le "bien manger". Je suis repartie avec le livre et me suis plongée dedans.

http://www.mamanchef.fr/a-table-monlivre/
C'est un livre copieux, aéré, pratique, utile, plaisant, facilitant pour les parents, avec beaucoup de conseils concrets et de recettes variées. Il y a par exemple des pages autour de quelques aliments de base comme l’œuf ou la carotte ; des recettes en fonction du temps dont on dispose (ce qui correspond à ce que je suggère à mes patients : distinguer les recettes rapides du soir et celles plus longues qu'on peut préparer à l'avance) ; des pistes pour changer ses habitudes en douceur et que le quotidien soit plus plaisant ; des informations pour adapter selon l'âge des enfants, etc.

20161018_150520.jpg

20161018_150452.jpg

Beaucoup de recettes sont appétissantes et d'ailleurs tentantes même si l'on n'a pas d'enfants ! Je ne me suis pas encore lancée mais suis attirée par exemple par des beignets de fenouil au Comté ou des boulettes de lentilles et pois chiches !

20161016_174021.jpg

20161016_174047.jpg

Cela vous dit, si vous avez des enfants ?

A Table, de Laura Annaert, éditions Solar, 24,90 euros

19/10/2016

Fourche & Fourchette, bel hommage aux travailleurs terriens !

Camille Labro est une journaliste gastronomico-culinaire que j'aime beaucoup lire, que ce soit sur son blog "Le ventre libre" ou dans M le magazine du Monde. Je l'avais déjà croisée brièvement et je l'ai revue plus longuement quand j'ai eu la chance qu'elle m'interviewe pour ce magazine. Elle m'avait alors parlé de son livre en cours de finalisation, Fourche & Fourchette, entrepris dans la continuité de la Cuisine des Marins, comme une sorte de parallèle terrien. Avec une approche encore plus centrée sur les hommes et femmes en prise avec la nature terrestre. Le livre vient tout juste de sortir, textes de Camille Labro, photos de Juliette Ranck.

20161015_173022.jpg

La journaliste et la photographe sont parties à la rencontre d'agriculteurs, maraîchers, fromagers, paysans-boulangers... de toutes régions, tous âges, de parcours variés, néo-ruraux ou de descendance paysanne, qui ont décidé d'avoir une approche de leur travail exigeante, respectueuse de la nature et en harmonie avec elle. Des personnes qui travaillent beaucoup, se donnent du mal, y trouvent du plaisir aussi, apprécient le résultat qui ne dégrade pas la nature, respecte les animaux et permet de nourrir des hommes. On trouve chez eux un mélange de réalisme indispensable à qui est confronté quotidiennement à la nature et sa rudesse et de convictions solides et de certains idéaux. Chaque portrait est un plaisir (un peu trop court) de lecture, chaque page révèle des photos restituant l'ambiance et le style de chacun chez lui. Et le livre est judicieusement ponctué de phrases fortes des personnes rencontrées. Exemple :

20161015_173240.jpg

20161015_173035.jpg

Fourche & Fourchette est un livre que je situe dans la même famille que le film Demain (d'ailleurs, son réalisateur Cyril Dion signe la préface) : un livre positif, optimiste, qui montre que le pire n'est pas tout à fait sûr en termes d'alimentation, que des solutions à petite échelle mais largement multipliables existent... Que beaucoup œuvrent à leur niveau, avec courage et détermination, pour un monde nourricier et respectueux de la nature à la fois.

Avec chaque portrait, viennent s'ajouter une ou deux recettes appétissantes, la plupart assez simples, livrées par les protagonistes. Plusieurs me tentent. J'ai commencé par une recette de saison, forcément, une tarte au cresson, pour changer de la soupe du même légume dont je suis coutumière. Avec du cresson local de Méréville.

20161015_173130.jpg

fourche et fourchette,camille labro,juliette ranck,agriculteurs,respect de la nature

fourche et fourchette,camille labro,juliette ranck,agriculteurs,respect de la nature

Résultat tout à fait délicieux, en attendant de préparer par exemple la soupe de lentilles ou les galettes de pois chiches.

Fourche et Fourchette, éditions Tana, 29,95 euros

17/10/2016

Merci Pascale Weeks, experte es desserts (presque) parfaits !

J'apprécie depuis de nombreuses années le blog de Pascale Weeks, une des premières blogueuses culinaires en France, ainsi que quelques-uns de ses livres. Non seulement ses recettes sont très appétissantes et sympathiquement présentées mais elles sont toujours précises, explicites et fiables. Elle m'avait expliqué une fois que c'était essentiel pour elle et qu'elle ne publiait une recette que si elle l'avait parfaitement réussie.

pascale weeks,le dessert était presque parfait,pâtisseries maison,diététicienne gourmande,far aux pruneaux,blogueuse culinaire,recettes fiables,secrets de pâtisserie



Elle a poussé la logique encore plus loin dans un livre très gourmand qu'elle vient de publier : Le dessert était (presque) parfait. En effet, elle a voulu, pour tous les desserts et pâtisseries classiques, trouver la recette parfaite. Celle qui utilise tous les trucs de pros dont on n'a souvent pas connaissance car ils les gardent pour eux... Elle a cherché à comprendre les réactions chimiques qui étaient derrière les us et coutumes, testé en parallèle différentes options pour comprendre laquelle était vraiment la meilleure : faut-il battre les oeufs en neige ou pas, ajouter tel ingrédient au début ou à la fin, utiliser du beurre mou ou fondu, etc. cela peut paraître anodin mais en fait, ça change (presque) tout ! Elle nous livre toutes ces astuces pour notre plus grand bonheur. Vous rendez-vous compte toute le travail qu'elle nous épargne ?! Merci Pascale ! Même si elle nous invite à faire nos propres expériences, je crois que je préfère lui faire confiance pour l'instant...

J'avais très envie de découvrir ce livre et je suis donc allée l'acheter dès sa sortie, lors d'une soirée dédicace où Pascale et son acolyte photographe Silvia Santucci nous avaient concocté quelques délicieuses recettes du livre.

pascale weeks,le dessert était presque parfait,pâtisseries maison,diététicienne gourmande,far aux pruneaux,blogueuse culinaire,recettes fiables,secrets de pâtisserie

De retour avec le livre, je le découvre page après page avec délice. La mise en page est claire et des "pastilles" indiquent les astuces et leur justification. Mais difficile de choisir par quoi commencer, tant tout est appétissant : la crème caramel, les gaufres, la tarte aux pommes, les madeleines... ? J'ai choisi le far aux pruneaux pour plusieurs raisons : j'adore ce dessert ; mes 2-3 tentatives n'avaient pas été follement réussies côté texture ; on pouvait le goûter à la soirée de lancement et il était fameux. Donc, pourquoi ne ferais-je pas aussi bien avec la même recette ?!

Me voilà donc en cuisine. Je n'ai pas respecté tout à fait les ingrédients  car j'ai fait avec le disponible (sucre roux, farine semi-complète, lait entier) mais le résultat a été comme annoncé très moelleux et vraiment délicieux. Hâte de réaliser d'autres recettes !

pascale weeks,le dessert était presque parfait,pâtisseries maison,diététicienne gourmande,far aux pruneaux,blogueuse culinaire,recettes fiables,secrets de pâtisserie

pascale weeks,le dessert était presque parfait,pâtisseries maison,diététicienne gourmande,far aux pruneaux,blogueuse culinaire,recettes fiables,secrets de pâtisserie

Le dessert était (presque) parfait, éditions Solar, 24,90 euros

15/10/2016

Dans la famille des courges, je choisis la Sucrine du Berry !

Enfin, je ne l'ai pas vraiment pas vraiment choisie. J'ai eu le plaisir de la recevoir en cadeau. C'est une adorable patiente qui cultive avec enthousiasme et énergie un large potager en dehors de ses heures de travail, qui me l'a offerte il y a quelques jours. Je suis très amatrice de courges diverses mais je ne suis pas sûre que je l'avais déjà goûtée car on la voit moins fréquemment que le potiron, le potimarron ou la courge Butternut. 

20161009_110543.jpg

Elle était de taille conséquente et a donc permis plusieurs usages. Son nom de Sucrine lui est venu d'un certaine saveur sucrée, donc la rend apte aux pâtisseries. J'ai donc commencé par un gâteau. Un peu comme un carrot cake mais avec Sucrine du Berry râpée et pommes. Le goût en a été délicieux mais la texture un peu trop "mouillée" : j'ai fait ce qui est peu recommandé en pâtisserie, des proportions très approximatives et les pommes étaient peut-être de trop... A refaire !

20161009_111909.jpg

20161009_124051.jpg

Ensuite, j'ai fait une soupe de Sucrine du Berry en solo, cuite dans du bouillon de légumes, avec juste un peu de lait en coco en ajout : tout à fait délicieuse; Son goût est fort plaisant et différent d'autres courges.

20161009_193509.jpg

Parallèlement, j'en ai rôti une partie au four, avec de la patate douce, avec huile d'olive et épices. Cela a garni de façon très savoureuse une salade : épinards, Sucrine du Berry, patate douce, champignons, noisette, coriandre.

20161009_153829.jpg

20161010_203353.jpg

Et il en restait encore un peu que j'ai associé à d'autres légumes pour un curry végétarien (Sucrine, patate douce, céleri, champignons).

20161014_131222.jpg

Bref, voilà un bien joli cadeau ! Et vous, en cuisinez-vous parfois, de la Sucrine du Berry ?

 

11/10/2016

Encore des événements à venir !

Les rencontres-dédicaces autour de mon livre, ce n'est pas fini ! Il y aura encore quelques occasions d'ici la fin 2016 et sûrement d'autres en 2017.

Voilà où en est le calendrier (il va encore bouger) :

Jeudi 27 octobre (18h-20h) : rencontre-dédicace à Lyon* (lieu à préciser)

Dimanche 20 novembre (15h-19h) : rencontre-dégustation-dédicace très chocolatée chez Chocolatitudes, merveilleuse boutique gourmande dans le 14eme arrondissement de Paris

Week-end des 26-27 novembre : le Salon du Livre Gourmand de Périgueux, qui va accueillir un grand nombre de talents gourmands.

Mardi 6 décembre (18h-20h) : Dédicace très gourmande à la librairie DIALOGUES de Brest en compagnie du très talentueux charcutier Olivier Hélibert

Samedi 7 janvier (14h-16h) (juste avant la galette !) : rencontre-dédicace à l'atelier de pilates Inspire à St Cloud

la gourmandise ne fait pas grossir, dieteticienne anti-regime, stop aux regimes, dedicace, diktats alimentaires, mincir sans regime

J'espère aussi avoir la possibilité de venir à Marseille, Aix, Bordeaux, Toulouse... Et si vous vous sentez capable de rassembler un nombre de personnes un peu significatif dans un lieu accessible, étudions la chose ! Je réfléchis aussi à des possibilités d'échange en ligne.

*Si vous êtes intéressé(e) à me rencontrer à Lyon, dites-le moi dès que possible en commentaire. Merci !

08/10/2016

Arrêtons les régimes, tentative dans la Quotidienne hier

Vous ne passez sans doute pas vos journée devant la télé, donc il est fort possible que vous n'étiez pas hier vendredi devant votre télé à midi. J'étais une des invitées de l'émission La Quotidienne sur France 5, dans le cadre d'un dossier sur les régimes. Bien évidemment, c'était avec l'idée de dénoncer les méfaits de régimes et d'inciter à les arrêter. Ce n'est pas une émission de débats mais plutôt une émission de conseils pratiques. Je n'ai pas eu assez de temps pour convaincre et expliquer ma démarche mais tout s'est passé dans la bonne humeur. Et cela a peut-être planté quelques petites graines de changement. Une première preuve, je viens d'avoir un appel d'une dame retraitée de Belfort en surpoids, étonnée et séduite par mon discours et qui compte venir me voir...

Le replay est ici, sans doute pour quelques jours seulement.

 

26/09/2016

La gourmandise ne fait pas grossir : les événements se suivent et se ressemblent...ou pas !

J'ai eu ces derniers jours plusieurs occasions de rencontrer des personnes en lien avec la sortie de mon livre. A chaque contexte particulier, un style de public un peu différent. Mais beaucoup de préoccupations similaires, que penser des modes alimentaires "sans", comment arrêter les régimes, comment bien manger au quotidien sans se ruiner ni y passer des heures, peut-on vraiment manger de tout et perdre du poids, etc. Sur tous ces sujets, je n'ai bien sûr pas de réponse magique mais j'informe, j'explique, j'incite à prendre du recul, comme je le fais, un peu autrement, dans mon livre.

Ces rencontres continuent et les deux prochaines devraient être de tonalités assez différentes l'une de l'autre.

Mardi 27, à partir de 20h00, j'aurais le plaisir d'une rencontre-dédicace autour du très combatif Xavier Denamur, dans son café-librairie La Belle Hortense, dans le Marais. L'occasion de débattre du bien manger pour tous, de la malbouffe, de l'agro-alimentaire, etc. autour de quelques gourmandises à grignoter élaborés par le chef des Philosophes et probablement d'un bon verre de vin (avec modération) puisque la soirée s'appelle "Pages et Cépages"... 

La Belle Hortense, 31 rue Vieille du Temple, Paris 4eme

belleHortence.jpeg

Vendredi 30, de 18h00 à minuit, je participerai à la Nuit Blanche des Métiers : Profession Passionnés, organisée par la librairie Mots en Marge à la Garenne Colombes. Outre les échanges et dédicaces, des tables rondes sont prévues. J'y serai toute la soirée et, à 19h30, j'aurai le plaisir de débattre avec le Chef pâtissier Nicolas Bernardé sur le thème "La gourmandise est mon métier". D'autres intervenants passionnés sont prévus au programme, comme l'explorateur Jean-Louis Etienne, la journaliste Audrey Pulvar, ou le jardinier Alain Barraton par exemple (liste complète en cliquant sur le lien ci-dessus). La soirée promet d'être riche...

la gourmandise ne fait pas grossir,la belle hortense,xavier denamur,malbouffe,bien manger pas cher,mots en marge,nuit des métiers,nicolas bernarde,dieteticienne gourmande

Nuit Blanche des Métiers, Immeuble Atrium, 10 Place de Belgique, La Garenne Colombes (face à l'arrêt de tramway Charlebourg : Tram T2 depuis La Défense direction Bezons).

Si vous êtes Parisien(ne) ou de proche banlieue et avez envie de me rencontrer/d'une dédicace, vous êtes bienvenu(e) à l'un ou l'autre de ces sympathiques moments. Ensuite, peut-être vais-je partir sur les chemins des autres villes françaises...