Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/03/2017

Cuisine impro domino ou cuisine de maestro des fourneaux ?

Ces derniers jours, deux de nos repas m'ont frappée par leur contraste de réalisation et de présentation. D'un côté, Monsieur a pris tout son temps dimanche matin (voire déjà un peu samedi soir) pour nous proposer un déjeuner japonais aux petits plats multiples, aux délices variés, plein d'une jolie sophistication qui rend envieux mes abonnés sur les réseaux sociaux... (légumes mijotés, tataki de thon, salade de concombre, œuf mollet aux œufs de saumon, assiette maritime, tofu...).  

20170319_130217.jpg

Pour ma part, j'ai comme d'habitude pratiqué davantage de la cuisine 5S. Ainsi, un matin de lever matinal, ayant décongelé un reste de curry de légumes en prévision du soir, je n'ai pas eu trop envie de le servir tel quel et j'ai improvisé une tarte au curry de légumes (pâte à tarte avec une touche de farine de pois chiches pour le goût), d'autant plus simple que j'avais du lait et de la crème entamés, des œufs, de la coriandre. Cette tarte, servie avec une salade de pourpier fut tout à fait délicieuse. C'est ce que j'appelle de la cuisine domino.

20170321_090916.jpg

Je trouve les deux très satisfaisants, chacun dans son registre même si, clairement, l'un est plus impressionnant que l'autre... Mais il requiert un temps assez conséquent. Je trouve important de défendre, et donc de pratiquer, le plaisir de manger au quotidien, pas seulement le week-end, et donc la simplicité et l'organisation qui permettent de ne pas passer des heures en cuisine et de bien manger quand même.

Qu'en pensez-vous ?

20/07/2016

Vive la cuisine 5S !!!

Ces derniers temps, je n'ai pas été très présente sur ce blog. Mais j'ai continué à poster assez fréquemment des photos de repas sur Instagram, Facebook. Cuisinés par Monsieur ou par moi selon les jours. Ceux de Monsieur, vantés par moi, recueillent très souvent émerveillement et applaudissements. Tout à fait mérités. Je suis jalouse !!!! Je plaisante, je suis ravie de cette sympathique reconnaissance, pour lui qui est obstinément caché dans sa cuisine ! Menacé de clônage ou de kidnapping par ses admiratrices... Il est vrai que je cuisine un peu moins souvent et que ce que je prépare est, en général, moins sophistiqué et spectaculaire. Car je pratique la cuisine 5S, mais pas ces deux S là !

Kesako ? J'ai d'abord parlé de cuisine 3S, puis 4S. Et maintenant 5S ! Oui, j'aime les acronymes ! Cette cuisine, c'est celle que je suggère à mes patients et que je pratique, pour leur en parler en connaissance de cause. Et parce que j'aime cela. C'est une cuisine SAINE, SAISONNIERE, SAVOUREUSE, SIMPLE, SOUPLE.

- SAINE : préparée avec de bons produits, dont l'origine est si possible connue, avec beaucoup de variété.

- SAISONNIERE : utilisant au maximum des produits de la saison, ce qui est davantage un plaisir qu'une contrainte.

cuisine 5S, diététicienne gourmande, cuisiner simplement, cuisine du quotidien, manger simple et bon

La saison de préparer une quiche aux courgettes épicées (curry et cumin) et une salade crue concombre/courgette/fenouil

- SAVOUREUSE : qui a du goût, qu'on a plaisir à manger car elle réjouit tous les sens par ses saveurs, ses parfums, ses textures, sa présentation.

- SIMPLE : loin des recettes compliquées, nécessitant un savoir-faire de chef ou des heures de préparation, c'est une cuisine accessible à tous puisque moi-même j'y arrive !

cuisine 5S, diététicienne gourmande, cuisiner simplement, cuisine du quotidien, manger simple et bon

La simplicité : utiliser ce qui reste au frigo pour improviser une fraîche salade (laitue, pastèque, tomate, concombre, basilic)

- SOUPLE : une cuisine qui sait s'éloigner des recettes car, une fois que les techniques sont acquises, on peut les décliner selon le disponible, les préférences, la saison, etc., qu'il s'agisse d'une quiche, de pâtes, etc.

cuisine 5S, diététicienne gourmande, cuisiner simplement, cuisine du quotidien, manger simple et bon

La souplesse : varier les légumes rôtis selon le disponible : de petites carottes avec huile d'olive, sirop d'érable et poudre de Vasco Roellinger

Ne voulant pas me contenter d'en parler, je rêve depuis plusieurs année de trouver quelque part, voire mettre en place, des ateliers proposant cette cuisine. Quelque chose qui n'a rien à voir avec les classiques cours de cuisine. Mais bon, on ne peut pas tout faire à la fois... Je n'ai pour l'instant trouvé ni lieu adapté ni partenaire idéal. Peut-être viendrai-je à pratiquer cela en vidéo ? A moi Youtube !

03/09/2012

Rencontre avec Marine, freelance et gourmande BCBT

Il y a quelques semaines, c'est une assiette composée par Marine qui a gagné le premier prix du concours que j'avais lancé. Cela m'a donné l'occasion de découvrir son blog de "freelance gourmande" qui se prépare des repas simples et bons, puis l'envie de la rencontrer. Cela a été facilité par notre proximité géographique. Marine est consultante digitale (internet, ...) spécialisée dans les secteurs des médias et de l'édition. En l'écoutant me parler un peu de sa relation à la nourriture, j'ai eu l'intuition qu'elle avait tout à fait le profil des gourmandes BCBT. Mes quelques commentaires personnels en italique ont été ajoutés a posteriori. 


P1050870.JPGTa définition de la gourmandise
Le besoin de manger bon, et aussi une part d'enfance qui demeure...

Ta gourmandise favorite
Une bombe aux amandes (et framboises) du pâtissier Stohrer, dégustée avec un thé Oolong !

Ta dernière découverte gourmande
Le cumin ! J'élargis peu à peu mon champ alimentaire et je l'ai découvert récemment, maintenant j'adore !

Le plat / l’aliment que tu ne parviens absolument pas à aimer
Le poivron cru, rien à faire !

Tu pars sur une île déserte, l’aliment que tu emportes absolument
Du riz, j'adore ! (euh, et comment tu le cuis ?!)

Que consommes-tu sans modération ?
Je suis plutôt du genre modéré en tout mais bon, le thé sans doute.

D’où vient ton tempérament gourmand ?
De ma mère, qui m'a donné le goût d'une nourriture saine et bonne avec modération, et de ma grand-mère maternelle, très gourmande. Ah, sa soupe de légumes, sa confiture d'abricots, ses gâteaux...

Ta gourmandise inavouable ?
Un carambar (le classique) de temps en temps mais rien d'inavouable là-dedans ! Ce dont je culpabilise peut-être plus finalement, c'est de si bien manger au quotidien ! (oh non, s'il te plait, pas de culpabilité, surtout continue !)

La cuisine, c’est quoi pour toi ?
D'abord quelque chose de ludique, mais en même temps que j'ai le sentiment de ne pas vraiment maîtriser (un peu quand même, à voir ton blog...). Et j'y trouve du plaisir, y compris à éplucher les légumes par exemple.

Dans tes placards (et ton frigo), il y a toujours… ?
Un bocal de très bonnes olives de Nyons (que je trouve chez G.Detou), du riz parfumé thai ou vietnamien, des pâtes (je suis dans une période linguine en ce moment), des yaourts, du thé, de l'huile d'olive, des compotes de pommes qui dépannent, de la confiture, des amandes, des oeufs, du tofu pour changer de la viande, des soupes miso, du pain que je conserve dans un torchon.  

Ta madeleine de Proust, le goût que tu n’arrives pas à retrouver
Celui de deux soupes : la soupe de légumes de ma grand-mère et aussi la soupe au pistou de ma mère : j'ai essayé de la refaire : non seulement c'est long à réaliser mais il me manque toujours un ingrédient et ce n'est jamais comme la sienne !

Ta recette super-express et super-bonne
Un oeuf à la coque avec des mouillettes de très bon pain beurrées : simple mais extraordinaire !

L’effort que tu fais pour ta ligne ?
Rien !

C’est quoi les régimes pour toi ?
Une arnaque ! Et quelque chose d'horrible : je ne peux pas supporter l'idée de privation, cela me donne automatiquement l'envie de me jeter sur la nourriture ! (je n'ai rien soufflé !)

Ta meilleure façon de bouger ?
Marcher dans Paris, monter mes quatre étages à pied, c'est à peu près tout...

Une astuce gourmande pour embellir le quotidien
Un tour de moulin à poivre : ça embellit tout, même un simple sandwich !

Plus généralement, passer un peu de temps pour rendre sa cuisine plus agréable. Par exemple, j'ai mis mes épices et fruits dans de spots et je les expose : c'est joli et pratique.

 

Merci beaucoup Marine pour nous en avoir dit un peu plus sur ta gourmandise. Et surtout assume !