Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2016

Venez, venez, jeudi 22, la Bastille devient gourmande !

Comme je l'ai déjà dit, une dédicace, ce n'est pas seulement l'occasion de repartir avec un livre et un petit mot dedans, d'ailleurs, vous n'êtes pas obligé(e) d'avoir ces envies de groupie... C'est d'abord la possibilité d'être sûr(e) de trouver le livre pour le feuilleter (eh oui, il n'est pas encore partout !). Et c'est aussi et c'est important pour moi, l'occasion de se rencontrer, d'échanger un peu, de parler thématiques alimentaires, de comprendre ce qui vous préoccupe et vous intéresse. Ne soyez pas timides !

Alors, si vous êtes de Paris ou de la proche banlieue, venez à la Bastille ou plus exactement à la librairie L'Arbre à Lettres Bastille, 62 rue du Faubourg Saint Antoine, dans le 12eme, jeudi 22 à partir de 18h30 à 20h00. Je vous attends avec gourmandise !

 

Arbre_a_letttres_affiche.jpg

26/10/2015

A la découverte de Marlène, gourmande BCBT passionnée

gourmande bcbt,anti-regime,gourmandise,cuisine facile,idées en cuisine,cuisine du placardMarlène fait partie de ces personnes que je rencontre un jour après une période plus ou moins longue de contacts sur les réseaux sociaux. J'ai découvert alors qu'elle lit ce blog depuis longtemps. Cela devrait donc l'amuser de s'y retrouver en tant que gourmande BCBT (Bien dans son Corps Bien dans sa Tête). J'ai rapidement eu l'impression qu'on pouvait la qualifier ainsi quand je l'ai rencontrée, alors qu'elle va bientôt quitter un beau job dans une chaîne de restauration rapide chic pour partir s'installer en Afrique en famille. Parler nourriture et gastronomie avec elle peut jouer les prolongations tant elle est passionnée par le sujet...

Ta définition de la gourmandise

C'est d'abord une extension de ma curiosité générale. Et la gourmandise a la rare qualité non seulement de réunir tous les sens mais aussi qu'on la prend en soi, on s'en remplit au sens propre. Alors, c'est un art que je cultive !
 
Ta gourmandise favorite

Le praliné et les noisettes sans hésiter ! Ah les noisettes "tonda gentile" du Piémont...

Ta dernière découverte gourmande

Lors d'un repas récent au restaurant La Grenouillère d'Alexandre Gauthier (ah, une table que je découvrirais bien...), il y a eu dans le dessert un sorbet au chèvre, servi avec un miel bien choisi, un délice ! Il faut dire que je suis très fan du goût des laits de chèvre et de brebis.
 
Le plat / l’aliment que tu ne parviens absolument pas à aimer
Le goût amer ou en tout cas, un certain type d'amertume, celle du pamplemousse, de l'endive, du soda "tonic",.. J'essaie de "me soigner" mais ce n'est pas facile !
 
Tu pars sur une île déserte, l’aliment que tu emportes absolument
Des pâtes sèches. Et je les agrémenterai d'encre de seiche ou de fruits de mer trouvés sur place !
 
Que consommes-tu sans modération ?
Les légumes. Ça me vient du Sud. Je dois sans problème en manger cinq par jour, voire dix... Je les mets toujours au centre de l'assiette et la viande n'est qu'un accompagnement.
 
D’où vient ton tempérament gourmand ?
J'ai beaucoup vu ma mère et ma grand-mère dans la cuisine. Elles géraient tout, je ne touchais à rien mais quand j'ai dû me débrouiller plus tard, j'ai reproduit leurs gestes. Et puis on parlait toujours beaucoup de nourriture, le genre de famille où, à peine sortis de table, on se demande ce qu'on mangera au repas suivant... 
 
Ta gourmandise inavouable
Pas une gourmandise, plutôt un comportement inavouable... Quelquefois, j'aime tellement un truc, un super praliné par exemple, que je peux le cacher à mes enfants et à mon mari pour le garder tout à moi !
 
La cuisine, c’est quoi pour toi ?
Un moyen de se faire plaisir, de connecter les gens entre eux et de transmettre du plaisir, de génération en génération. Ainsi, ma grand-mère avait une recette de beignets de courgettes qu'elle a transmis à ma mère et maintenant, c'est moi qui en fais.
 
Dans tes placards (et ton frigo), il y a toujours… 
Des pâtes, du parmesan, des tomates séchées, des anchois, des pignons : de quoi improviser une sauce Puttanesca ou autre pour un plat de pâtes rapide. Et puis des yaourts, des noisettes bien sûr, des confitures, toutes sortes de graines et d'épices.
 
Ta madeleine de Proust, le goût que tu n’arrives pas à retrouver
Le goût d'une gelée de framboises quand j'avais 8 ans : on avait cueilli des framboises sauvages, ma mère avait mis beaucoup de soin à préparer la gelée, elle avait pressé les framboises à travers un bas pour enlever les grains, j'avais  été très impressionnée. Je n'ai jamais retrouvé un tel goût. Cette gelée avait sans doute aussi le goût d'un moment parfaitement heureux.
 
Ta recette super-express et super-bonne 
Je suis la reine du dessert "coup de bluff" improvisé ! Je me débrouille avec ce que j'ai dans les placards. Par exemple une compotée de fruits chaude qu'on pose sur une base de biscuits, on arrose d'un coulis, d'un caramel ou d'un sirop d'agave à la vanille. Et on sert avec une quenelle de glace pour un contraste de températures. Ce dessert après des pâtes alla puttanesca, c'est facile, rapide et délicieux.
 
L’effort que tu fais pour ta ligne
J'écoute ma faim : si j'ai fait un gros repas et que je n'ai pas faim au repas suivant, je ne me force pas à manger, même un petit truc. Et si parfois ma curiosité me fait aller au-delà de ma faim, je régule ensuite en mangeant plus léger., des légumes notamment
 
C’est quoi les régimes pour toi ?
Beaucoup de n'importe quoi et de dogmes et ils sont toujours condamnés à l'échec, j'en ai de multiples exemples.
 
Ta meilleure façon de bouger
Marcher, prendre les escaliers, faire du vélo pour me déplacer, courir après les enfants mais sinon, aucun sport !
 
Une astuce gourmande pour embellir le quotidien
Les "toppings" : les herbes (coriandre, persil, aneth, sauge...), les mélanges de graines, du granola salé, un reste de quinoa, des raisins : on en saupoudre une soupe, une salade et elles sont transformées ! Idem pour les desserts avec des noisettes, des pralines roses...
 
Et aussi les confitures : on les fait ensemble, elles ont une palette de goûts immense et elles embellissent tout, une faisselle, un gâteau...
 
Merci beaucoup Marlène pour ce partage inspirant et au plaisir de se revoir avant ton départ, peut-être autour de quelques noisettes ;-)
 
 

01/10/2015

La rentrée est déjà loin. Et les bienfaits des vacances ?

Peut-être avez-vous observé que je ne vous ai pas imposé de billet "conseils de rentrée"... ? Un de ceux où vous auriez sans doute vu des injonctions, même déguisées, même sympathiques ;-) Je me suis abstenue. Mais un mois ou davantage plus tard, peut-on en parler ? Leurs bienfaits sont-ils carrément partis aux oubliettes ?

Sans doute beaucoup d'entre vous ont-ils pris des vacances cet été, tranquilles ou exploratrices, proches ou lointaines, calmes ou animées. Peut-être aimeriez-vous être plus souvent en vacances...

Vous vous étiez par exemple reposé(e), ressourcé(e), régénéré(e), regonflé(e), revitalisé(e).

Vous aviez ralenti, ri, vous vous étiez réjoui(e) régalé(e)...

Puis cela a été la rentrée, avec son lot d'urgences, de tâches multiples, de stress.... Les vacances sont déjà loin. Où en êtes-vous ?

Peut-être certain(e)s d'entre vous

- sont-ils vite retombés dans le stress et le rythme effréné des mois précédents, persuadés que c'est une fatalité,

- ou ont-ils déjà abandonné les ambitieux objectifs qu'ils s'étaient fixés, un abonnement à une salle de sports pour y aller 3 fois par semaine, un stock de livres de cuisine pour mitonner de bons petits plats au quotidien, un régime super strict pour compenser les apéros-chips-saucisson...

Et attendant les prochaines vacances avec impatience...

Stop ! N'y aurait-il pas une possibilité d'agir en douceur, d'impulser quelques petits changements qui feront la différence côté bien-être ? Maintenant que l'urgence de la rentrée est passée, n'est-ce pas le bon moment pour y penser ?

Il n'est pas trop tard pour prendre quelques minutes pour réfléchir à ce qui vous avait vraiment fait du bien en vacances, ce que vous avez fait avec plaisir, sans contrainte. Par exemple, aller au marché, prendre le temps de cuisiner des plats simples et bons sans se presser, bouger, nager, vous promener dans la nature, passer du temps avec vos proches, prendre votre temps, lire, ne rien faire, dormir...

Ces choses que vous aimez, occupent-elles une place suffisante dans votre quotidien pendant l'année ? Aimeriez-vous leur en faire une plus grande ? Ne vous occupez pas de ce qu'il FAUDRAIT faire, d'écouter vos meilleurs amis, votre famille ou les magazines mais de ce dont vous AVEZ REELLEMENT ENVIE. Pas cinquante projets, peut-être un ou deux qui vous tiennent à coeur, vous font plaisir, vous donnent la pêche.

Fotolia_89337961__©thodonal.jpg

Fotolia_©Photographee.eu.jpg

Fotolia_©oslobis.jpg

Fotolia_©alliance.jpg

Côté alimentation, comme je le répète sans cesse, la rentrée, pas plus qu'un autre, n'est le bon moment pour se mettre au régime. Beaucoup de personnes sont encore persuadées que c'est la seule façon de mincir. Mais non ! On peut retrouver son poids naturel (si on s'en est éloigné) en réapprenant à écouter les signaux envoyés par son corps, en mangeant de tout, en  s'arrêtant quand le corps dit stop, en observant pourquoi, parfois, on n'a pas envie de l'écouter...

Côté repas par exemple, qu'est-ce qui vous avait particulièrement fait plaisir en vacances ? La découverte de nouvelles saveurs, les courses sans courir, le temps de cuisiner sans regarder sa montre... ?  Pas besoin de disposer de plusieurs heures pour cuisiner quelque chose de bon et pour se faire plaisir....

Qu'en pensez-vous ?

 

Visuels © Alliance © Photographee.eu © thodonal © oslobis - Fotolia.com

 

31/12/2014

2014 : pas vraiment un bilan, juste quelques impressions

Les bilans en fin d'année, vous en avez probablement lu, vu, entendu ailleurs... Pas trop ma tasse de thé de vous infliger cela ici, même s'il est toujours intéressant de se retourner un peu vers le passé récent pour envisager l'avenir...

En 2014, j’ai accompagné de multiples personnes en difficulté avec leur alimentation, leur silhouette, en perte de repères sur comment manger, victimes des régimes qui perturbent le corps et la tête,  et je les ai aidées, ou j'ai essayé, à restaurer leur plaisir de manger et leur bien-être.

Ce que je retiens sinon, ce sont deux aspects :

1. J'ai réalisé que 2014 a été l'occasion de quelques amusantes premières fois, car il ne faut jamais dire "jamais" :

- mon premier achat de betterave crue, merci Esterelle (pour un jus quand même, pas pour la manger !),

bilan 2014,diététicienne à paris,comportement alimentaire,anti-régime,troubles alimentaires,nouveautés culinaires

- ma première expérience de coing en cuisine, merci Clea et son joli livre,

- ma première régalade avec des choux de Bruxelles, merci le restaurant Semilla,

bilan 2014,diététicienne à paris,comportement alimentaire,anti-régime,troubles alimentaires,nouveautés culinaires

- ma première culture de graines germées, essayée et adoptée, merci Laure Kié qui m'a convaincue via son livre,

bilan 2014,diététicienne à paris,comportement alimentaire,anti-régime,troubles alimentaires,nouveautés culinaires

- mon premier cours de yoga, merci Mathilde qui n'y est sans doute pas pour rien.

2. Que de rencontres, discussions, partages encore cette année...Car plus j'avance, plus je suis convaincue que l'échange, la confrontation, le mélange, sont au cœur d'une vie joyeuse et passionnante.

Alors, merci Alessandra, Alice, Anna, Anne-Christelle, Anne-Laure, Aurélie, Barbara, Béatrice, Beena, Bénédicte, Betty, Brice, Brigitte, Camille(s), Carine, Caroline, Catherine, Céline, Christian, Christie, Christine, Christophe, Claire, Clotilde, Corinne, Edda, Elsa, Esterelle, Eva, Fiamma, Florence(s), Françoise, Frédérique, Gaëlle, Géraldine(s), Guillaume, Isabelle, Jean-Philippe, Jérôme, Julia, Karine(s), Keiko, Lauranie, Laure, Laurence(s), Laurent, Lucie, Marie(s), Marie-Christine, Marie-Claire, Marie-Laure(s), Marine(s), Marion(s), Mathilde, Myriam, Nathalie(s), Olivia, Olivier, Ona, Patricia, Philippe, Rachel, Roland, Sandrine, Sophie(s), Sylvaine, Sylvie, Thierry, Thomas, Valérie(s), Véronique, Xavier, Yasmine, plus toutes ces personnes croisées brièvement et d'autres que j'oublie, désolée, vous avez contribué à faire de 2014 une belle année. 

Et vous, quelles sont vos petites et grandes impressions de 2014 ?

09/02/2014

Le blog : 6 ans déjà !

blog anniversaire,diététicienne gourmande,anti-régime,maigrir sans régime,gros,surpoids,minceur,comportement alimentaireEh oui, le 9 février 2008, j'écrivais le tout premier court billet sur ce blog (dont le thème "ne pas médicaliser l'alimentation" est toujours assez d'actualité d'ailleurs...). J'avais à peine réfléchi au nom "L'Art de manger", encore moins à l'adresse, typiquement peu descriptive et impossible à modifier... Mon idée était alors de faire connaître mon approche anti-régime, de partager des informations sur le comportement alimentaire... Je n'avais aucune idée d'où cela me mènerait...

Six ans et environ 1300 billets plus tard, courts ou longs, utiles ou futiles, je continue à écrire avec plaisir. Ce ne sont pas les sujets qui manquent, entre les lectures, les colloques, la cuisine, les repas, les rencontres, les échanges, les agacements, les recherches... mais plutôt le temps pour écrire : en 2008, je démarrais à peine mon activité et les consultations se comptaient sur les doigts d'une main les premiers temps. Elles sont, oh comme je m'en réjouis, beaucoup plus nombreuses maintenant. Je suis toujours aussi passionnée par ce métier et fascinée par la complexité de la relation à l'alimentation. J'apprécie toujours ce lieu de parole et de partage dont vous ne semblez pas vous lasser non plus. Parfois, j'ai l'impression que cela pourrait être plus structuré, avec des rubriques, des rendez-vous mais j'ai du mal avec les contraintes. Dites-moi si vous avez des envies particulières...

Et merci, merci mille fois de me lire, de commenter, de partager, de questionner. Et merci de continuer !

Beau dimanche !

Visuel © love_is_love - Fotolia.com

13/01/2014

Accro aux acronymes !

Eh oui, je l'avoue, je suis (un peu) accro aux acronymes (enfin, peut-être devrais-je parfois parler de sigles ou d'abréviations car un acronyme est censé être un mot en lui-même...). Après quelques années de pratique, je me suis en effet rendue compte que j'avais souvent recours à ces ensembles d'initiales. Dans tous les métiers, on utilise ces raccourcis, en prenant les initiales d'un ensemble de mots, pour gagner du temps, marquer les esprits, produire un son agréable.... Eh bien, je n'échappe pas à la règle !

La démarche 4 C, les 3 AS pour le grignotage, la diversité des corps avec les 3 M, les gourmandes BCBT, le RITE conticinien... J'ai aussi dans mes cartons un vrai acronyme cette fois, avec le mot SAVEURS, je vous en dirai peut-être plus un jour...

Je crois que cela m'amuse comme un jeu avec les mots, que je compte là-dessus parfois pour aider les personnes à prendre conscience de leur comportement et mémoriser un changement d'habitude, que cela permet aussi de clarifier quelques idées. Mais attention à ne pas trop simplifier ce qui est si compliqué, la relation à la nourriture et au corps.

Récemment, on en a même inventé un en consultation avec un patient : les 3 R. Ce patient que j'ai vu quelques fois, a bien retrouvé sa sensation de faim, sent parfois quand il est rassasié mais mange souvent trop vite pour cela, utilise parfois la nourriture pour se détendre et s'apaiser. Du coup, pour résumer les domaines sur lesquels on allait continuer à travailler, on parlé de ces 3 R : Ralentir-Rassasiement-Réconfort. 

Fotolia_©velusariot.jpg

Ralentir dans un café : pour se Rassasier ou se Réconforter avec un gâteau au chocolat ?

En revanche, surtout, OUBLIEZ les 4P, Pain-Pâtes-Patates-Pâtisserie, cette abréviation qu'on donne parfois dans les régimes pour diaboliser ces aliments. Non, non, non, je ne veux pas de ces 4P spécial PRIVATION ! Tous ces aliments sont à garder, à savourer et n'empêchent aucunement la Perte de Poids.

Alors, vous en pensez quoi de cette manie ? Ça vous amuse ou ça vous agace ? Vous avez des idées à me proposer ?

Visuel © velusariot - Fotolia.com

06/01/2014

Mes souhaits pour 2014

Pas de résolutions en ce début d'année mais des souhaits :

- que VOUS preniez soin de vous en faisant remonter en tête de vos priorités votre bien-être ;

- que VOUS soyez de plus en plus nombreux(ses) à abandonner les régimes* en comprenant leurs méfaits pour le corps et la tête ;

- que VOUS mangiez dans la tranquillité sans stress excessif causé par la cacophonie nutritionnelle et les ratés de l'alimentation transformée ;

- que VOUS trouviez du plaisir à cuisiner des plats savoureux et pas seulement les jours de fête ;

- que JE continue à progresser, car ce n'est jamais fini, dans mon écoute et mon attention aux personnes qui viennent me voir ;

- que JE trouve le temps et l'énergie de continuer à alimenter ce blog qui m'est précieux et que je vous remercie de lire (un très émouvant message reçu récemment et vos gentils commentaires me motivent fortement) ;

- que JE fasse autant de belles rencontres qu'en 2013, année qui fut si riche en la matière.

bonne année,tranquillité alimentaire,stress,anti-régime,non aux régimes,voeux 2014,souhaits

 Belle et délicieuse année 2014 !

-------------------------

*Il y a quelques jours, j'entendais à la télé que la résolution n°2 en ce début d'année, après arrêter de fumer, c'est MAIGRIR. Je ne crois pas trop aux résolutions mais pourquoi pas mincir si on en a besoin mais alors, PAS AVEC UN REGIME car cela ne marche pas. Retour sur un billet publié lors d'une rentrée, autre moment de résolutions :

Peut-être avez-vous pris quelques kilos dans la convivialité. Ou ils sont installés depuis longtemps et vous prenez la ferme résolution de vous en débarrasser.

Dans tous les cas, s'il vous plait, pas de Régime !

Combien de fois faudra-t-il le répéter : les régimes, dans l'immense majorité des cas, cela ne marche pas : 
le corps n'aime pas cette privation et la tête non plus ! La majeure partie des personnes qui viennent me voir souhaitent perdre du poids. Je ne leur donne pas de régime pourtant. Car je sais, et je constate chaque jour dans les récits qu'elles me font, que le régimes ne marchent pas et les ont rendues bien malheureuses.

La Rentrée avec un grand R mais surtout pas R comme Régime qui entraîne R comme Reprise des kilos !

Si, en cette rentrée, vous êtes à votre poids naturel (celui qu'on garde sans effort en mangeant de tout selon ses besoins), il faut commencer à l'accepter même si ce n'est pas celui de vos rêves. Faire autrement est source de contrainte permanente forcément pénible dans la durée.

Si vous avez quelques (ou beaucoup de) kilos à perdre, alors pas de régime, mais direction les 4C !

Kezako ?

La plupart du temps, dans un régime, on se lance du jour au lendemain dans une façon de manger différente, restrictive, plus ou moins sévère car on veut aller vite. On perd du poids, on atteint ou on approche son objectif et puis on remange comme avant. Voire on craque avant ! Et on reprend le poids perdu, souvent plus. Sans forcément comprendre ce qui se passe. Et bien souvent on entre dans un cercle vicieux alternant restriction et lâchage.

On peut perdre du poids autrement et j'ai appelé cette démarche les 4C (j'ai une manie avec les acronymes, désolée !). Il s'agit de quatre étapes qui me paraissent nécessaires pour mincir durablement :

- Constater
- Comprendre
- Changer
- Consolider

Constater : prendre le temps d'observer son comportement alimentaire, ce qu'on mange, quand, comment, avec qui, les variations selon les moments, les contextes, comment on se sent... La première étape peut donc être de s'équiper d'un joli carnet pour prendre des notes pendant quelques jours.

Comprendre : sur la base de ce constat, comprendre ce qui motive sa façon de trop manger : sous le coup d'émotions, par ennui, pour faire comme les autres, parce qu'on ne sent pas qu'on est rassasié, parce qu'on veut à tout prix finir son assiette trop remplie, .... : cela permettra d'agir de façon ciblée. En ayant observé sa façon de manger, on peut par exemple repérer des comportements qui reviennent, des situations "à risque", ... et comprendre les causes.

Changer : oui mais pas tout d'un coup : il s'agit plutôt de mettre en place des étapes en lien avec ce qu'on a compris, pour progressivement modifier ses habitudes alimentaires, qu'il s'agisse des quantités, du contenu de l'assiette, de l'organisation, de réapprendre à écouter sa faim, de la gestion du stress, d'apprendre à écouter ses envies et savoir dire non, de remanger des aliments qu'on s'interdisait sans culpabiliser ... En prenant en compte ses contraintes, son environnement, ses goûts, ...

Consolider : une fois que ces changements sont acquis, il est important de les installer dans la durée, de vérifier qu'ils "résistent" à toutes les circonstances : des repas conviviaux ou festifs, des vacances, des moments de stress, ... tout en ne s'inquiétant pas si on a une "rechute" ponctuelle : la vie n'est pas un long fleuve tranquille !

Quatre étapes qui ne sont jamais pareilles, dont la durée est très variable (pas forcément longue), car chaque personne est différente, a son histoire particulière. Mais qui me paraissent nécessaires pour retrouver une relation tranquille à l'alimentation et le poids qui va avec.

Alors, si vous voulez mincir et que cela est justifié, au lieu de penser régime, lancez-vous dans les 4C !

31/10/2013

Au revoir octobre, bonjour novembre

Récemment, j'ai réalisé que je partageais beaucoup de choses lues, vues, échangées, sur twitter, par facilité et parce qu'elles ne méritent pas à elles seules un billet de blog la plupart du temps. Est-ce pour autant normal de vous en priver, vous fidèles lecteurs/lectrices de ce blog ? Alors, un peu inspirée par la newsletter de Clotilde Dusoulier ou les "liens du lundi" de Flo Makanai, je me suis dit qu'une fois par mois (sans doute), je partagerai des informations, des découvertes, des faits du mois passé et vous annoncerai des événements prévus pour le mois à venir. Et ça commence maintenant !

EN OCTOBRE (et un peu en désordre)

J'ai enfin ajouté un moteur de recherche sur le blog (colonne de gauche), qui vous permet de faire facilement des recherches par mot-clé sur un aliment, un sujet, ...

blog_moteur.jpg

J'ai assisté à une conférence de l'Institut Benjamin Delessert sur le thème "Agriculture et alimentation : regards indisciplinés et interdisciplinaires". L'après-midi était animée par le sociologue Claude Fischler qui plaide sans cesse justement pour le partage des compétences, l'échange des savoirs, entre professionnels qui approchent l'alimentation sous divers angles : j'approuve ! Le prix a été remis à un livre que je ne lirai probablement pas car très approfondi, un peu trop pour moi sans doute : Marion Guillon et Gérard Matheron, (INRA/CIRAD) : "9 milliards d'hommes à nourrir – Un défi pour demain". Mais il y a un bon aperçu ici. J'ai apprécié que Marion Guillou insiste sur le fait que chacun est concerné, dans sa façon de manger, de consommer, de gaspiller...

J'ai fait un goûter à la Pascade. Je vous ai déjà dit combien j'apprécie ce lieu pour déjeuner et il y maintenant une délicieuse formule pour un goûter (ou dessert) à deux (voire plus) : 10 mini-pascades sucrées à partager (15 euros).

pascade_gouter_oct13.jpg

J'ai lu une intéressante contribution du sociologue Thibaut de St Pol sur la minceur suite à une publicité américaine très culpabilisatrice qui a circulé sur internet.

J'ai lu avec intérêt et gourmandise cet article sur la chimie du chocolat (et je vous recommande le blog de Carine qui est en train de se reconvertir (encore une !) dans la chocolaterie.

J'ai aimé ce texte de John Lennon partagé sur twitter par "geriroz"

la vie_lennon.jpg

J'ai tremblé devant la belle et forte colère de Floriana qu'elle exprime à travers ses pâtes à l'arrabiata.

J'ai été interviewée par l'Information agricole, le magazine de la FNSEA sur le thème "Une relation apaisée avec la nourriture" (l'article n'est pas en ligne) et j'aime qu'on me qualifie de "diététicienne hédoniste"...

Je ne suis pas écrivain, juste blogueuse mais j'ai trouvé beaucoup d'intérêt à un article sur la difficulté d'écrire, que beaucoup doivent rencontrer

J'ai appris le lancement du  "Think Tank Obésité",  un rassemblement de professionnels sur ce sujet complexe, j'espère qu'ils apporteront sagesse, savoir et avancées.

Je parle souvent du livre de Claire-Marie Best à mes patientes dont le perfectionnisme a des conséquences néfastes. Elle est interviewée ici.

diététicienne paris 9,congrès du gros,anti-régime,plaisir de manger,fait maison,ffas,pascade,rencontres françois rabelais

J'ai pensé que ces fiches consacrées à l'hygiène faites par le Ministère de l'Agriculture peuvent être utiles et nous apprendre des gestes nécessaires.

EN NOVEMBRE

Au programme, sûrement de passionnants échanges et de belles rencontres...

Les 8 et 9, je vais à Tours assister aux Rencontres François Rabelais sur le thème du "Fait maison".

Les 14, 15 et 16, je participe au congrès du GROS (Groupe de réflexion sur l'obésité et le surpoids). Thème de cette année : "Les peurs alimentaires. Je mange donc j'ai peur. J'ai peur donc je mange". Vaste sujet ! Cette année, il y a en particulier une conférence grand public gratuite le samedi 16 novembre matin : inscrivez-vous si vous êtes intéressé(e) ! Pour ma part, j'animerai le 15 un atelier pour des diététicien(ne)s : "Comment ne plus prescrire de régimes ?".

diététicienne paris 9,congrès du gros,anti-régime,plaisir de manger,fait maison,ffas,pascade,rencontres françois rabelais

Bon, je vois que je suis plutôt bavarde... Merci d'avance de me dire si cela vous intéresse et éventuellement quoi en particulier.

 

29/04/2013

Le 6 mai, Journée Internationale Sans Régime : vous avez la parole !

Chaque année, le 6 mai, c'est la Journée Internationale Sans Régime. Une initiative relayée dans de nombreux pays pour dénoncer les méfaits des régimes et mettre en garde contre eux, notamment les adolescentes, facilement tentées. Alors que ce serait tellement mieux si les femmes acceptaient leur juste poids, arrêtaient de se torturer mentalement avec des calculs de calories et des "il faut/il faut pas", savouraient tous les aliments sans culpabilité...

J'en ai déjà parlé ici. L'année dernière, le 6 mai tombait un dimanche et, en France, c'était le 2eme tour de l'élection présidentielle. Autant dire que l'attention était retenue ailleurs...

Cette année, j'ai envie de vous donner la parole. Alors, d'ici à la fin de cette semaine, si vous le voulez bien, envoyez-moi vos anecdotes de régime, drôles ou tristes, vos histoires, votre expérience, vos enseignements, vos conseils, les déclics que vous avez eus, pourquoi vous avez fini par abandonner cette éphémère façon de perdre du poids, ...

régime,minceur,maigrir sans régime,journée internationale sans régime 2013,no diet day,anti-régime,stop aux régimes,les régimes font grossir
Vous avez déjà songé à cadenasser votre frigo ou vos placards pendant un régime ?


Envoyez-moi tout cela à l'adresse JourneeSansRegime@gmail.com et j'en ferai un large florilège que je publierai lundi 6 mai et relaierai le plus largement possible.

Merci à vous de m'aider à dire NON AUX REGIMES !

12/04/2013

Le blog en mode slow...

Je ne sais si c'est l'approche du printemps, les voix anti-régimes de plus en plus nombreuses, le documentaire de France 2, toujours est-il que j'ai un nombre de consultations croissant (je ne vais pas m'en plaindre !). Ainsi que de nouveaux ateliers, des interventions en entreprise, ... Du coup, j'ai visiblement un peu moins de temps et d'énergie pour ce blog, même si les idées ne me manquent pas.

blog, diététicienne, anti-régime, mincir sans régime, consultation diététique

Alors, chers lectrices et lecteurs, fidèles ou nouvellement arrivés, il est probable que la fréquence des billets diminue un peu ou que le blog connaisse quelques petites pauses. Profitez-en pour découvrir d'anciens billets non démodés (le blog a 5 ans !). Promenez-vous au hasard ou par rubriques si vous en avez envie. Sinon, il n'y a pas encore de moteur de recherche mais vous pouvez facilement retrouver un billet particulier via Google en tapant "art de manger" + un mot-clé. Par exemple si vous tapez "art de manger" + végétarien, vous trouverez notamment ce lien : http://ariane.blogspirit.com/tag/vegetarien qui vous donnera accès à tous les billets traitant de près ou de loin de végétarisme.

Merci beaucoup de votre lecture !

Visuel © Pétrouche - Fotolia.com