Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/03/2010

Sandwich au thon : plaisir gourmand du 30 mars

P1010566.JPGMardi, sandwich fait maison, repas adapté aux contraintes du jour, fait avec les moyens du bord et néanmoins tout à fait délicieux : thon, tomates cerise, haricots verts, graines germées de radis.

Le pain, c'est excellent, c'est un apport de féculents qui nous donne de l'énergie indispensable, et, rappelez-vous, cela ne fait pas grossir ! Tout dépend de la quantité qu'on en mange. Et, comme pour tout, c'est plus agréable d'en manger du bon. En l'occurrence, je suis plutôt gâtée car, près de chez moi, rue des Abbesses vient d'être élue la meilleure baguette de Paris pour 2010 (vidéo sur le site de la Ville de Paris). C'est au Grenier à Pain, 38 rue des Abbesses, dans le 18eme. Le pain y est en effet très bon, mais on a l'embarras du choix : sur cette rue, il n'y a pas moins de quatre très bonnes boulangeries. On ne peut plus désormais se plaindre que le pain n'est pas bon, il faut se donner la peine de goûter les différentes boulangeries que l'on a à proximité de chez soi. L'avez-vous fait de votre côté ? On peut peut-être se plaindre du prix qui ne faiblit pas ! Toutefois, il est clair qu'un sandwich maison, si vous prenez quelques instants pour le réaliser, sera bien plus économique qu'un sandwich acheté à l'extérieur.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...

 

 

30/03/2010

Nouvel atelier : Mangez avec tous vos sens !

Fotolia_116001_XS_chocolat.jpgJeudi 8 avril, je propose un nouvel atelier :

MANGEZ AVEC TOUS VOS SENS !

Car aujourd'hui, bien souvent, on mange trop vite, machinalement, en faisant autre chose. Ou on est gourmand(e) mais on croit que manger, c'est seulement une affaire de papilles. Un atelier ludique et informatif pour réapprendre à manger avec tous ses sens et initier ainsi un vrai changement dans sa façon de manger ! Avec mise en pratique à la clé.
Cela se passera le jeudi 8 avril de 19h00 à 21h00 dans le 9eme arrondissement de Paris. Envoyez-moi un message à ariane.grumbach@bbox.fr le plus tôt possible si vous êtes intéressé (e).

Participation : 20 euros

Foie gras-haricots verts : plaisir gourmand du 29 mars

004.JPGLundi, plaisir festif avec du foie gras accompagné d'haricots verts. Des haricots verts croquants et du foie gras de canard à l'Armagnac, absolument succulent, parfaitement assaisonné, un régal. Il faut dire qu'il était en provenance directe du Périgord et réalisée par une spécialiste en la matière, ma collègue sophrologue-nutritionniste Françoise Surot, qui propose des stages "Manger mieux manger moins" dans le Périgord. Dans ces stages, on apprend justement à faire (et bien sûr déguster) du foie gras et se rendre compte que si on le mange avec attention, en conscience, en le savourant pleinement, on en mange finalement peu pour avoir un grand plaisir gustatif. Il n'y a donc aucune raison de se priver de ce type d'aliments, ils ne feront pas prendre de poids.

De plus, pas de raison de réserver les mets festifs au moment des fêtes où ils s'accumulent et finalement on les apprécie moins. Pourquoi ne pas se faire plaisir de temps en temps avec ce type de mets à un autre moment si on en a envie ? Et faut-il absolument manger du chocolat à Pâques ?! Si possible, écoutez vos envies plutôt que les dates obligées.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...

28/03/2010

Salade au poulet : plaisir gourmand du 28 mars

Printemps oblige, ce dimanche, une salade composée. Et ce n'est pas parce que le temps est gris qu'il ne faut pas manger coloré, au contraire ! Jolie et savoureuse salade avec des languettes de poulet mariné au citron, des pois gourmands, des fines asperges vertes, des pousses d'épinard, du concombre émincé, des tomates cerise. Tout cela, assaisonné d'une bonne huile d'olive, accompagné de pain croustillant, était frais et délicieux. 

007.JPG

La salade, c'est un plaisir à variations multiples, dont on a bien sûr plus envie quand les beaux jours reviennent. Mais rappelez-vous, Mesdames surtout, que si vous mangez seulement une salade au déjeuner, vous risquez d'avoir bien faim dans l'après-midi et de grignoter, donc n'oubliez pas de prendre aussi du pain ou un dessert un peu nourrissant, ou de prévoir un petit goûter.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...

 

Végétarien japonais : plaisir gourmand du 27 mars

Samedi soir, repas japonais, on ne s'en lasse pas et on se régale ! Cette fois, il s'agissait d'un repas végétarien, avec un mélange de tofu-sésame-légumes, des soba aux algues nori et tororo (igname, tubercule qui donne une pâte gluante), une soupe miso, du riz (avec quelques petits pois printaniers), des légumes vinaigrés et prunes ume. Tout cela était délicieux et j'ai particulièrement apprécié les soba car les divers ingrédients étaient goûteux et le mélange de textures agréable.006.JPG

La cuisine végétarienne (shojin ryori) est assez présente au Japon, inspirée de la cuisine des monastères bouddhistes. Le tofu est un des ingrédients souvent utilisés car il remplace la viande ou le poisson pour son apport en protéines. Et, comme je l'ai dit souvent, le tofu dans la cuisine japonaise, n'a rien à voir avec les blocs de tofu tout secs qu'on trouve souvent en France !

Les soba sont des pâtes à base de sarrasin, très courantes au Japon, où on les mange froides avec une sauce ou chaudes dans un bouillon. Comme il s'agit de sarrasin, les personnes intolérantes au gluten peuvent en manger en remplacement d'autres pâtes (à condition de bien vérifier qu'elles sont 100% sarrasin et non un mélange blé/sarrasin).

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...

 

27/03/2010

Fenouil confit : plaisir gourmand du 26 mars

Il n'est pas nécessaire de manger de la viande deux fois par jour comme on a parfois tendance à le faire en France. Vendredi midi, plat de viande, donc vendredi soir, repas végétarien (de toute façon, l'équilibre alimentaire se fait sur une période beaucoup plus longue, au moins la semaine). Un plat encore une fois inspiré par "L'Atelier Bio" : des fenouils confits à la pomme. Le livre suggérait de les accompagner d'une salade de pois chiches au cumin et de riz et j'ai suivi le conseil à la lettre. Cela a donné une assiette variée et très savoureuse : les fenouils émincés qui avaient tranquillement cuit avec du jus de pomme et un peu de sauce soja étaient vraiment confits et fondants, la salade de pois chiches était parfumée sans excès et le riz thai complétait très bien l'assiette. Rien de compliqué là-dedans pour un résultat assez original et vraiment délicieux à déguster.

P1010553.JPG

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...

Saumon au saké et gingembre : plaisir gourmand du 25 mars

P1010550.JPGJeudi, joli et délicieux repas japonais très simple : du saumon au saké, des brocolis, du riz, du thé. Le saumon était mariné dans une sauce saké-soja-huile-gingembre puis cuit rapidement au four : il était parfumé et moelleux à souhait. Les brocolis étaient cuits à la vapeur puis assaisonnés d'une sauce amande-sésame : au Japon, on sert souvent ce type de légume avec une sauce-crème au sésame. N'en ayant pas sous la main, j'ai bricolé une sauce avec purée d'amande, sauce soja et graines de sésame grillé et c'était très bon. Le riz était bien sûr l'accompagnement naturel de ce repas.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...

25/03/2010

Quinoa rouge à l'alsacienne : plaisir gourmand du 24 mars

quinoa rouge 002.jpgNe croyez pas que je sois une accro au quinoa ! C'est le hasard du feuilletage de mes livres de cuisine favoris le week end dernier qui m'a donné envie cette semaine de deux recettes à base de quinoa. Une activité agréable que je vous recommande pour organiser un peu vos repas de la semaine, prévoir de tester de nouvelles recettes, faire les courses de la semaine en conséquence.

Cette recette de "Salade de quinoa rouge à l'alsacienne" de l'excellent livre "L'atelier bio" (éditions La Plage), qui me réjouit régulièrement, m'a amusée. Je me suis dit aussi qu'il serait bientôt trop tard pour la réaliser cette année, le printemps pointant son nez. Cette salade s'est révélée très agréable, surprenante et riche en saveurs sucrées-salées : quinoa rouge, carotte émincée, poire, choucroute (une façon originale de la manger), raisins secs, noix + une vinaigrette moutardée : un mélange audacieux et réussi.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...

24/03/2010

Les consultations vues par...Hortense

Mon approche de la diététique n'est pas tout à fait traditionnelle. Pour aider à mieux comprendre ma démarche de prise en charge du comportement alimentaire, ce blog donnera de temps en temps la parole à une personne qui est venue me voir et qui répondra à trois questions.

Trois questions à...Hortense, 29 ans, consultante.

Blog : Comment avez-vous vécu cet accompagnement ?

Hortense : La première fois, j'ai été vraiment surprise. J'ai réalisé que la diététique, ce n'était pas forcément passer par la pesée, l'indice de masse corporelle, ... mais plutôt qu'il s'agissait d'une rééducation alimentaire. Ensuite, tout du long, ça s'est très bien passé. J'ai trouvé les différents exercices que je faisais entre les consultations très instructifs. C'était vraiment bien de comprendre par l'expérience, de faire une rééducation empirique, concrète. Et puis on a bien ciblé sur ce qui était important me concernant : manger selon ses envies, ne pas se focaliser sur l'équilibre alimentaire et la nécessité de manger des fruits et légumes mais se faire plaisir, et le rassasiement alors vient avec.Fotolia_20194470_ariwasabi.jpg

Blog : Qu'est-ce que cela vous apporté aujourd'hui dans votre relation à l'alimentation ?

Hortense : Je me fais plaisir en mangeant ! Je me suis éloignée du sens des obligations qui me faisait préparer des repas équilibrés même si ce n'était pas ce dont j'avais envie. Selon les soirs, j'ai plus ou moins faim, j'ai des envies variées et c'est cela qui guide le contenu de mon repas. Je peux très bien sauter un repas si je n'ai pas du tout faim alors que cela aurait été impensable avant. J'ai vraiment bien intégré le travail sur l'écoute de mes envies et cela me fait finalement manger de tout ! Parallèlement, je considère moins l'alimentation comme un refuge que comme une source de plaisir. Au global, j'ai une relation beaucoup plus détendue avec la nourriture. Et cela a été bénéfique pour ma silhouette !

Blog : Pourriez-vous donner un exemple concret de changement dans votre alimentation ?

Hortense : J'écoute vraiment mes envies. Par exemple, un soir, je mangerai une soupe car c'est ce dont j'aurai envie et le lendemain, j'aurai envie de cookies et je les mangerai sans aucune culpabilité.

Merci à Hortense et à bientôt pour une autre interview.

Photo © Ariwasabi - Fotolia.com

 

Bento exotique : plaisir gourmand du 23 mars

Mardi midi un bento japonais par sa présentation et par la présence de riz mais un peu exotique par le reste de son contenu, avec une délicieuse salade colorée, sucrée-salée, avec avocat, mangue, un peu de crabe et de truite fumée (optimisation de l'utilisation des restes !). Un repas complet vite prêt finalement. Et comme je l'ai dit souvent, préparer son repas à emporter représente un triple avantage : gustatif, économique et nutritionnel.

bento exotique 002.jpg

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...