Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2014

Cuisine post-fêtes 1 : tout simple, un délicieux quinori d'hiver

Comme je l'ai déjà dit, pas besoin de detox après les fêtes si on sait s'écouter et manger selon sa faim et ses envies. Après les fêtes et leurs repas souvent fastueux, on peut avoir envie de simplicité. Ainsi, je me suis préparée dernièrement une salade d'hiver improvisée avec ce que j'avais en stock, soit :

- du quinori, un mélange de quinoas blanc et rouge, riz et pois chiches que j'aime beaucoup,

- des carottes, un poireau, une endive rescapée d'une salade,

- des champignons au congélateur.

J'ai fait cuire d'un côté les légumes coupés en petits morceaux dans un peu d'eau et ajouté du garam masala pour parfumer, de l'autre le quinori. j'ai fait revenir les champignons. Puis j'ai mélangé le tout, assaisonné, ajouté du persil plat. Le résultat s'est avéré délicieux.

Et c'est déclinable tant qu'on veut selon ce qu'on a sous la main ! 

quinori,quinoa,salade d'hiver,salade de céréales,déjeuner rapide,légumes d'hiver,repas facile,cuisine du placard

Et vous, vous pratiquez ce genre de salades pleines de goût ?

21/09/2011

Bento tout rouge pour s'amuser

P1040064.JPGMardi, dérogeant à toutes les règles de base du bento, qui est censé associer différentes couleurs, je me suis concocté un bento tout rouge. C'est parti tout bêtement de tomates qui semblaient s'ennuyer. Je me suis souvenue que j'avais du quinoa rouge. Une fois l'idée germée, j'ai pensé à ajouter des dés de poivron grillé et de la pastèque. Et même une petite figue dans un coin. Le résultat était original et savoureux : même si c'était monocolore, il y avait une bonne diversité de parfums et de textures. Donc laissons faire notre imagination, ne nous fixons pas de barrières, essayons, goûtons, amusons-nous un peu en cuisine !

Et spécial dédicace à Anne-Valérie, une reconvertie comme moi, folle de rouge, qui anime le joli blog Opus Rouge et vient d'ouvrir un lieu dédié à l'apprentissage de la décoration intérieure.

07:10 Publié dans Plaisirs gourmands | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bento, lunchbox, déjeuner au bureau, quinoa, rouge, opus rouge | |  Facebook | |  Imprimer

19/08/2011

On mange avec tous ses sens : le toucher

Oui, on mange avec tous ses sens et pas seulement le goût. Le toucher, lui, intervient de deux façons.

D'abord, bien sûr, il peut y avoir le fait de toucher les aliments : on est en Occident majoritairement dans une culture de la fourchette et du couteau mais il y a aussi des aliments/des circonstances où manger avec les doigts est admis : apéritif, biscuits, chocolat, pain, fromage, fruits, sandwich, etc. Toutefois, prend-on le temps dans ces moments-là de vraiment toucher l'aliment, de ressentir sa texture : douce, lisse, rugueuse, granuleuse, soyeuse, ... ? Sachez d'ailleurs qu'on manque de mots pour la qualifier si on se compare aux Japonais, j'avais écrit un billet qui évoquait notamment ce sujet.

alimentation,nutrition,bento,luncbox,salade-repas,quinoa,manger avec 5 sens,goût,savourer son repasPuis il y a surtout le toucher en bouche, la façon dont on perçoit la texture de l'aliment avec notre langue, nos dents, notre palais. On dit qu'on aimerait de plus en plus manger des aliments mous, qu'on mâche peu : yaourts, crèmes desserts, glaces, hamburger, ... Je ne sais pas si on peut généraliser ainsi...

Pour ma part, j'aime surtout la variété des textures dans un plat. A titre d'exemple, une salade-repas que j'ai savouré cette semaine comprenait de l'avocat moelleux, du concombre croquant, des crevettes fermes, du quinoa avec sa texture craquante si particulière comme des petites bulles qui éclatent en bouche. De façon générale, d'ailleurs, j'apprécie particulièrement le croquant, le craquant, le croustillant, .... Une personne venue me consulter me confiait aussi récemment qu'elle ne pouvait imaginer un repas sans une part de croquant. Sans cela, elle ne pouvait être rassasiée. Par exemple, elle était donc forcément amateur de pain croustillant. Alors que d'autres vont privilégier la mie ou le pain très tendre. Et j'ai plus de difficultés avec le pâteux, le farineux mais je m'y fais, notamment au contact du Japon, où ces textures sont fort prisées.

Et vous, quelles sont vos textures préférées ?

17/05/2011

Bento quinori et tutti quanti !

P1030508.JPGLe quinori, c'est un mélange de quinoa, riz, pois chiches, ..., que j'avais découvert dans le livre Nature d'Alain Ducasse et réutilisé avec plaisir. Une base qui peut se prêter à toutes sortes d'ajouts. Alors, ce lundi, je me suis débrouillée avec ce que j'avais sous la main : concombre, fenouil, coriandre, radis, carotte, poulet au citron (qui avait été conservé au congélo), graines germées.

Cela a été vite prêt (15 mn de cuisson du quinori et pendant ce temps-là, je découpe, émince, râpe les légumes) et a donné un bento joliment coloré, agréablement parfumé, tout croquant et vraiment délicieux à déguster.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne régulièrement un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

14/04/2011

Bento quino-impro-bricolo

P1030370.JPGQue mettre dans mon bento ? Sous la main, j'ai du quinoa rouge, des pois gourmands. Je trouve du poulet à leur ajouter, j'ai l'idée d'adjoindre des noisettes concassées pour une texture croquante en plus et voilà. Cuisson, découpe, vinaigrette au soja et ma salade de bento improvisée est prête.

A regarder, c'était joliment coloré. A déguster, c'était délicieux. Ce n'est pas si compliqué de faire ainsi avec ce qu'on a.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne régulièrement un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

26/01/2011

Une salade d'hiver, c'est bon !

P1030106.JPGAh le plaisir de retrouver un plat qu'on avait beaucoup aimé parce que la saison est revenue. A la fin de l'hiver dernier, je m'étais régalée d'une salade de quinoa à l'alsacienne. Un recette étonnante du livre L'Atelier Bio, que je n'avais pas encore rééditée. J'ai préparé les ingrédients la veille au soir, assemblé le tout le matin puis ajouté une vinaigrette moutardée au dernier moment. Aucune déception, c'était tout à fait à la hauteur de mon souvenir.

Cette salade combine la texture si particulière du quinoa, la douceur et le fondant de la poire, l'amertume et le croquant de la noix, le sucré et le moelleux des raisins secs, une julienne de carottes ferme et colorée, le léger piquant de la sauce moutardée, l'acidité de la choucroute. Tout cela constitue un mélange original et vraiment délicieux, un des nombreux plaisirs gustatifs de l'hiver.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne régulièrement un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

01/12/2010

Du quinoa sans excès

P1020942.JPGJ'aime beaucoup le quinoa. J'apprécie sa saveur, sa texteur légèrement croquante, sa capacité à se mêler à toutes sortes d'ingrédients. Je le préfère largement aux pâtes ou au blé pour une salade froide et donc, je suis tentée de l'inviter à mes déjeuners que je ne peux pas réchauffer. Mais j'essaie de ne pas en abuser. Car pour l'instant, le quinoa n'est cultivé qu'en Bolivie. Et la vogue actuelle de cette graine (qui n'est pas une céréale), notamment chez les clients des magasins bio, désorganise cette culture qui vivait tranquillement depuis des millénaires. C'est d'ailleurs un paradoxe des adeptes du bio : ils se préoccupent de la planète mais peuvent parfois aussi contribuer à fragiliser certaisn équilibres (combien de produits bio contenant de l'huile de palme ?!).

Cette fois, je me suis régalée d'une salade de quinoa avec crevettes, concombre, pomme verte, graines germées. C'était tout à fait délicieux mais je me suis promis de mettre bientôt à mon menu sarrasin, épeautre et autres graines plus locales.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne de temps en temps un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

18/09/2010

Du temps pour cuisiner ? (plaisir gourmand du 17 septembre)

Vendredi matin, j'ai préparé une salade au quinoa pour ma lunchbox. J'ai préparé tous mes ingrédients (concombre, tofu, kiwi, graines germées) pendant que le quinoa cuisait. Puis j'ai assemblé le tout et ajouté la sauce. Cela a-t-il pris du temps ? Franchement, pas beaucoup.

P1020605.JPG

Bien sûr, plus que de partir les mains dans les poches ! Mais c'était délicieux et cela en valait la peine. De plus, la préparation d'un repas peut aussi  être un bon moment en soi, quel que soit le plat que l'on prépare : on se concentre en épluchant les légumes ou autre, on oublie ses soucis, on utilise tous ses sens, on se réjouit à l'idée du bon repas qu'on se prépare, ...

P1020606.JPG

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez une recette détaillée, une adresse,... ou faire une suggestion gourmande.

26/08/2010

Salade toute rouge, ou presque (plaisir gourmand du 26 août)

Les voies du web ne sont pas toujours en ligne droite. Je lis régulièrement les posts de Clotilde Dusoulier, sur son blog "Chocolate & Zucchini", j'ai adoré son livre du même nom. Pourtant, c'est par un autre blog, So food so good, dont j'aime beaucoup le contenu et le ton pertinents et impertinents, que j'ai découvert une de ses salades que j'ai eu envie de préparer. C'est une salade de quinoa rouge aux poivrons grillés. Je suis accro au tofu japonais mais pas trop au tofu fumé de la recette, donc j'ai choisi une des variantes proposées : de la mozzarella fumée ou scarmoza (attention, elle est assez salée donc pas trop de sel).

P1020515.JPG

Donc, c'était une salade avec du quinoa rouge, des dés de poivron grillé et de mozza fumée, des pignons grillés, une vinaigrette, un peu de piment : un régal. Un étonnement d'avoir autant de saveurs et de textures dans un seul plat. Bravo Clotilde, une nouvelle preuve de sa créativité culinaire.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez une recette détaillée, une adresse,... ou faire une suggestion gourmande.

08/07/2010

La contrainte stimule la créativité (plaisir gourmand du 7 juillet)

P1010947.JPGCe mercredi midi, j'étais partie pour déjeuner d'une salade de quinoa, avec l'idée vague de mettre dedans du concombre, de la courgette. Et quoi d'autre ? En découpant ces légumes et en voyant leur couleur verte, je me suis fixée de faire une salade de quinoa toute verte. Du coup, plus d'hésitation, je suis partie en quête de tous les aliments verts à disposition. Et j'en ai trouvé plein. Il y a donc eu, outre le concombre et la courgette, des feuilles de salades variées, des herbes (basilic et persil plat), de la pomme Granny, du kiwi, des pousses d'alfafa. Tout cela finement coupé dans le quinoa a donné une jolie salade toute verte. Et cela s'est révélé à la dégustation une salade délicieuse où chaque bouchée révélait une nouvelle saveur, une autre texture. Je ne l'aurais sans doute pas imaginée telle quelle si je ne m'étais pas fixé cette contrainte de couleur. Aurais-je par exemple ajouté du kiwi qui a apporté une note de fraîcheur sucrée fort plaisante ?

En cuisine, comme ailleurs, il me semble que se fixer ainsi une contrainte, un cadre, une règle, stimule la créativité et ouvre de nouvelles pistes inattendues. Et vous, vous arrive-t-il par exemple de faire un repas monocolore ou d'inventer un plat avec les seuls ingrédients du placard ?

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez une recette détaillée, une adresse,... ou faire une suggestion gourmande.