Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/10/2011

La température baisse, la choucroute est là !

P1040178.JPGJ'adore la choucroute depuis bien longtemps. Mon quart de sang alsacien m'aurait-il transmis ce goût ?! Ce que j'y préfère, c'est le chou fermenté qui en est le composant de base. Ces derniers temps, je l'ai expérimenté de diverses façons délicieuses : avec des crevettes et de la sauce soja, en salade sucrée-salée avec du quinoa, ...

Mais savourer la choucroute traditionnelle reste un moment que j'adore. C'est un des plaisirs des saisons fraîches d'avoir envie de ce type de plat. Et de plus, si on en mange à sa faim, il n'a rien de pesant. Cette fois, la choucroute et les saucisses fort bonnes venaient d'une maison de goût, la fort digne Maison Pou, plus de 180 ans au compteur. Cela plus quelques pommes de terre, le tout qui se prépare tranquillement, une assiette adaptée à sa faim, quitte à se resservir si cela ne suffit pas, on s'est régalés !

Et vous, avez-vous des plats réconfortants du moment ?

Maison Pou, 16 avenue des Ternes, Paris 17ème, 01 43 80 19 24  

26/01/2011

Une salade d'hiver, c'est bon !

P1030106.JPGAh le plaisir de retrouver un plat qu'on avait beaucoup aimé parce que la saison est revenue. A la fin de l'hiver dernier, je m'étais régalée d'une salade de quinoa à l'alsacienne. Un recette étonnante du livre L'Atelier Bio, que je n'avais pas encore rééditée. J'ai préparé les ingrédients la veille au soir, assemblé le tout le matin puis ajouté une vinaigrette moutardée au dernier moment. Aucune déception, c'était tout à fait à la hauteur de mon souvenir.

Cette salade combine la texture si particulière du quinoa, la douceur et le fondant de la poire, l'amertume et le croquant de la noix, le sucré et le moelleux des raisins secs, une julienne de carottes ferme et colorée, le léger piquant de la sauce moutardée, l'acidité de la choucroute. Tout cela constitue un mélange original et vraiment délicieux, un des nombreux plaisirs gustatifs de l'hiver.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne régulièrement un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

06/12/2010

Une choucroute, plaisir de l'hiver

Quand on aime manger, on accepte sans problème le rythme des saisons. Car chacune apporte ses saveurs particulières, ses aliments, ses plats, dans un renouvellement permanent et gourmand. Qui aurait ainsi l'idée de manger une choucroute en été ?! Alors que quand le froid est sérieusement installé, on a envie de se nourrir le corps et l'esprit avec des plats chauds, consistants, revigorants.

J'adore la choucroute et, dans la choucroute, j'aime particulièrement le chou fermenté lui-même. Mais, bien sûr, l'associer à d'autres aliments le rend particulièrement savoureux. J'apprécie la choucroute traditionnelle, avec diverses petites saucisses d'origine alsacienne ou allemande. Si on en mange à sa faim, ce n'est pas un plat spécialement lourd et il contient tout ce qu'il faut pour en faire un plat complet : viande, féculents et légumes.

P1020969.JPG

Ce week end, je me suis régalée ainsi régalée d'une délicieuse choucroute qui était délicatement parfumée avec baies de genièvre, cumin, ...

La lecture récente d'un article sur ce mets de choix par Jacky Durand dans Libération m'a aussi donné envie d'autres recettes, tirées d'un opuscule du prolixe écrivain-gastronome Pierre-Brice Lebrun sur la choucroute (je vous ai déjà parlé de lui à propos de la boulette). A venir donc peut-être d'autres plaisirs gourmands à base de choucroute. Dans un autre style, j'avais d'ailleurs beaucoup aimé aussi cela.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne de temps en temps un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

02/11/2010

La cuisine, c'est parfois du mélange (plaisir gourmand du 1er novembre)

Les jours fériés, si on reste chez soi, ce peut être une bonne occasion de cuisiner. Pourquoi pas un plat mijoté qui cuira tranquillement ? Mais aussi quelque chose de simple en fonction de son envie.

Lundi midi, mon envie était refaire une recette que j'avais beaucoup aimée il y a déjà presqu'un an : choucroute et crevettes. Il ne s'agit pas d'une simple déclinaison type choucroute de la mer. C'est en fait une sorte de plat-fusion avec du chou qui cuit avec de la sauce soja, plus une fondue d'oignon et de poivron vert.

P1020846.JPG

C'était tout à fait délicieux et vraiment rapide à faire. Le plus long est de découper finement les légumes mais on peut le faire un peu à l'avance si besoin. C'est un plat original, cela change vraiment de la choucroute traditionnelle. La saveur de la sauce soja se marie très agréablement à celle du chou. J'ai l'impression que je l'ai encore mieux réussi que la dernière fois, sans doute en adaptant un peu la recette à mon goût. Alors, pourquoi ne pas faire de temps en temps des mélanges étonnants, ne nous mettons pas de barrières, l'important, c'est que le résultat soit bon.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

25/03/2010

Quinoa rouge à l'alsacienne : plaisir gourmand du 24 mars

quinoa rouge 002.jpgNe croyez pas que je sois une accro au quinoa ! C'est le hasard du feuilletage de mes livres de cuisine favoris le week end dernier qui m'a donné envie cette semaine de deux recettes à base de quinoa. Une activité agréable que je vous recommande pour organiser un peu vos repas de la semaine, prévoir de tester de nouvelles recettes, faire les courses de la semaine en conséquence.

Cette recette de "Salade de quinoa rouge à l'alsacienne" de l'excellent livre "L'atelier bio" (éditions La Plage), qui me réjouit régulièrement, m'a amusée. Je me suis dit aussi qu'il serait bientôt trop tard pour la réaliser cette année, le printemps pointant son nez. Cette salade s'est révélée très agréable, surprenante et riche en saveurs sucrées-salées : quinoa rouge, carotte émincée, poire, choucroute (une façon originale de la manger), raisins secs, noix + une vinaigrette moutardée : un mélange audacieux et réussi.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...

20/12/2009

Choucroute : plaisir gourmand du 19 décembre

Après la choucroute aux crevettes il y a quelques semaines, voilà samedi une vraie choucroute.

choucroute.jpg

Ce n'est pas compliqué ni très long si on achète chez un bon traiteur la choucroute déjà cuite. C'est un plat complet qui n'a rien d'inquiétant sur le plan diététique : les ingrédients ici : du chou en bonne quantité, quelques petites pommes de terre, une saucisse (viennoise, mais elle peut être de Strasbourg, de Francfort, ..., la composition varie) + 1/2 saucisse au cumin pour sa saveur particulière + quelques lamelles de bacon. On en mange à sa faim et on se régale (c'est mon cas en tout cas, peut-être une réminiscence de mes lointaines origines alsaciennes !). Et bien sûr, comme on n'a pas envie tous les jours de ce type de plat, quand c'est le cas, pas de raison de s'en priver.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire si vous voulez une recette détaillée, une adresse,... ou faire une suggestion gourmande.