Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2016

Janvier deci-delà...sur internet

J'ai été pour le moins légère en termes de billets de blog ce mois-ci mais je reste fidèle à ce petit rendez-vous mensuel.

Alors, en ce mois de janvier, j'ai lu diverses choses intéressantes sur internet. En voici quelques-unes :

Cuisine et pâtisserie

J'ai bien envie d'essayer ce mode de cuisson des œufs pochés, suggéré par Pascale Weeks.

J'ai trouvé qu'étaient très bien faits ces deux billets écrits par Edda Onorato pour décrypter la chimie de la pâtisserie côté ingrédients centraux et cuisson

A propos de pâtisserie, une délicieuse pâtissière de Bordeaux en partance pour le Canada (que je ne connais que par les réseaux sociaux) a la gentillesse de partager plein de recettes sucrées .

 

Avenir de l'alimentation

Certains s'y intéressent, notamment Gilles Fumey, géographe de l'alimentation, qui a initié le site Food 2.0 Lab "Penser l'alimentation de demain" en liaison avec les travaux de son laboratoire.

Comportement alimentaire

Mince alors ! Une video pédagogique à l'intention des ados ou de leurs parents expliquant les troubles du comportement alimentaire de façon simple et imagée, sans simplification excessive. Elle est réalisée par la chaire ANCA, un organisme qui promeut une alimentation saine. Le questionnaire de dépistage et plus d'infos ici.

 

Vivre bien

Une belle interview du psychiatre Christophe André (qui prolonge ce qu'il racontait dans le passionnant livre Les psys qui est à donner en exemple de comment on peut agir sa vie malgré des déterminants sociaux et émotionnels pas évidents, en y travaillant sans répit bien sûr.

Un proverbe chinois cité par la prof de yoga Laurence Gay : «Quand le vent du changement souffle, certains érigent des murs, d’autres construisent des moulins»

Quelques conseils pour mieux utiliser son temps, suggérés par un moine zen : yapluka ?!

A propos du temps, une belle phrase essentielle à la fin d'un docu hommage à Bernard Maris : "Time is not money"...

Dormir : alors que je ne cesse de parler de l'importance de bien dormir, j'ai été intéressée le témoignage sincère de Géraldine Dormoy de L'Express Styles sur son nouveau rythme de sommeil.

Et vous, qu'avez-vous lu/vu en ligne d'intéressant ?

 

30/09/2015

En septembre, j'ai mangé et bougé (oh oh, comme le dit le PNNS !)

Loin de moi l'idée de suivre à la lettre les injonctions Manger Bouger du Programme National Nutrition Santé (vous savez, ceux qui vous serinent sans relâche de manger 5 fruits et légumes...). Mais il se trouve que manger et bouger, j'adore ça !

D'abord, évidemment, j'ai bien mangé !

Assez souvent à l'extérieur, avec un mix de fidélité et de découverte.

Du côté des adresses connues et appréciées :

. J'ai poursuivi ma quête des adresses généralistes proposant une offre végétarienne et j'ai eu le plaisir de déjeuner à nouveau aux Philosophes, le restaurant de l'activiste Xavier Denamur. Un des rares endroits où il y a chaque jour, en plus du plat du jour, du poisson du jour, deux possibilités végétariennes :

- une assiette maraîchère composée de légumes crus et cuits, que j'ai choisi : c'était un assortiment délicieux de légumes crus, cuits, frits, en quiche.... tous excellents.

20150911_125921.jpg

- une "complète végétarienne" : selon les jours, un plat de pâtes ou un risotto par exemple

Comme je ne suis pas végétarienne, j'ai pris d'excellents calamars frits avant l'assiette maraichère.

. Je suis retournée pour la troisième fois au bistrot Belhara et cela a été un plaisir à nouveau : ce restaurant propose de la bonne cuisine traditionnelle de bistrot, goûteuse et bien réalisée. De plus, il y a deux serveurs plaisantins comme on voit assez peu et un chef toujours heureux d'être complimenté. J'ai notamment apprécié un très bon risotto.

20150905_131704.jpg

. J'ai apprécié une nouvelle fois les accords délicieux d'une Pascade. Je sais que certains ne raffolent pas de cette grosse crêpe et du côté sucré-salé qu'elle apporte mais moi j'aime beaucoup ! Cette fois, ce fut une pascade "picant Nuts" (lieu étuvé, concombre & cacahuètes, crème de volaille, vinaigrette de soja)

20150912_124053.jpg

. Je suis retournée, sans doute pour la dernière fois, un bento chez le paisible Sachi, restaurant japonais qui fermera le 7 octobre car le couple qui le tient part ouvrir un restaurant à Hyères dans le Sud.

20150919_124623.jpg

 Côté explorations gustatives

. J'ai découvert le plaisant Juste dédié aux produits de la mer et proche de mon cabinet, grâce à la charmante twitteuse du 9eme "I love Paris 9" et Anne "Panier de saison" : j'y ai mangé des moules très bien préparées et une délicieuse salade de sarrasin aux salicornes. C'est en fait une sorte de self où on choisit son plat puis on le fait chauffer.

20150908_123442.jpg

. J'ai fait la très délicieuse découverte du restaurant Servan, dont la cuisine m'a vraiment plu (merveilleux gnocchi fondants, crème d'oseille et sauge frite en entrée - photo) et le repas fut d'autant plus plaisant qu'en compagnie de Claire et Beena.

20150923_125824.jpg

J'ai savouré une très bonne assiette végétarienne chez le sympathique Hobbes, malheureusement un peu excentré (brouillade de tofu, légumes et maîs. tempeh fumé, riz), en la charmante compagnie d'Alexandra,

cuisine maison,blogs culinaires,servan,hobbes,les philoso^hes xavier denamur,la pascade,bistrot belhara

Je me rends compte que je suis ainsi beaucoup allée au restaurant ;-) Mais j'ai aussi (un peu) cuisiné, en particulier :

- une salade de la talentueuse Christelle car on avait un peu de saumon fumé au frigo : avec avocat, agrumes et fenouil, ce fut un régal.

20150924_193431.jpg

- une quiche pas vraiment lorraine car riche en fromage goûteux, qui fut grandement appréciée,

20150918_194709.jpg

. Avec la petite boule de pâte brisée qui me restait de la quiche, j'ai improvisé des mini tartes fines aux pommes jolies et délicieuses.

cuisine maison,blogs culinaires,servan,hobbes,les philoso^hes xavier denamur,la pascade,bistrot belhara

Côté activités hors consultations

J'ai animé à nouveau un atelier sur le thème "Bien manger quand on travaille" et me suis rendue compte une nouvelle fois de la masse de croyances alimentaires sans fondement absorbées par les personnes. Sinon, j'ai l'impression que les entreprises commencent à se préoccuper sérieusement de la forme et du bien-être de leurs salariés (pour des raisons de rentabilité sans doute...) vu le nombre croissant de demandes que je reçois en cette rentrée pour des ateliers, des conférences ou diverses interventions. 

Côté lectures, je retiens en particulier une tribune commune de Slowfood et la Confédération paysanne qui me parait poser justement le problème actuel de l'agriculture et l'alimentation, relayée par l'excellent site Alimentation Générale, que je vous invite à lire si vous vous intéressez à ce sujet sous toutes ces formes.

Et un très beau et terrible billet "Demandez-vous" du Dr "Jaddo".

Côté "bouger"

J'ai changé ma pratique de la natation, jusque là matinale et trop épisodique à mon goût, et me suis inscrite dans un club sportif (pour la première fois de ma vie je crois), tout en redoutant les contraintes contraires à mon plaisir de nager en toute liberté. il s'agit bien d'un entrainement avec des consignes ("maintenant, vous faites 400m de crawl avec les jambes seulement"... non, j'exagère (un peu) !) mais le bonheur de pouvoir nager plus d'une heure en soirée (j'y vais une fois par semaine mais je pourrais passer à deux) vaut vraiment la peine de cette petite contrainte. 

Et pour finir, une citation "pour la route" : "Rester à l'écoute de son temps ne signifie pas s'y soumettre" (Boris Pasternak)

Et vous, que me racontez-vous de votre mois de septembre ?

13/08/2013

Qu'est-ce qu'on mange en été ? Des bonnes recettes des blogs !

En été, si vous êtes chez vous (j'espère que vous n'avez pas emporté l'ordi en vacances !), peut-être avez-vous un peu plus de temps pour surfer sur quelques blogs gourmands. Ou sinon, vous avez éventuellement pensé à stocker quelques recettes adaptées au contexte des vacances (moins d'envie de cuisiner, faire simple et bon, se contenter d'ustensiles de base, manger des aliments locaux, ...).

J'ai par exemple repéré quelques appétissantes recettes de quelques blogs favoris et la suite ne nous a pas déçus !

Par exemple, Edda, la gourmande italienne qui nous ensoleille les papilles, a proposé il y a quelques semaines une recette de cianfotta, la ratatouille napolitaine. J'ai aussitôt transmis la suggestion à Monsieur, autant amateur de ce mélange de légumes que de pommes de terre et il s'est mis en cuisine pour notre grand bonheur : le résultat fut fameux et bien différent d'une classique ratatouille.

blogs culinaires,cuisine simple et bonne,dorian,edda onorato,cianfottta,sardines,taboulé

J'ai aussi refait une recette de minestrone d'été d'Edda, le minestrone Dauno des Pouilles, qu'on avait beaucoup aimé l'année dernière : on peut aussi manger de la soupe en été et elle était encore meilleure que dans montre souvenir !

blogs culinaires,cuisine simple et bonne,dorian,edda onorato,cianfottta,sardines,taboulé

Dorian, dont le blog fait immanquablement saliver, a proposé une recette toute simple de taboulé de sardines en boîte qui a constitué un parfait repas du dimanche soir pour nous, grands amateurs de sardines (mais je l'ai servi dans une assiette !). Si on aime ce poisson, on peut d'ailleurs aussi (ré)écouter l'émission On va déguster qui lui était consacrée récemment.

blogs culinaires,cuisine simple et bonne,dorian,edda onorato,cianfottta,sardines,taboulé

Et j'ai trouvé sur le blog de Clea un crumble tout à fait de saison qui m'a fait bien envie : abricot-pêche-framboise, miam, un délice (j'ai utilisé de la purée de noisettes au lieu de la purée d'amandes) !

blogs culinaires,cuisine simple et bonne,dorian,edda onorato,cianfottta,sardines,taboulé

Et vous, vous avez découvert de belles recettes récemment ? 

18/12/2012

Stop à la diabolisation du sucre ! (et balade en terre sucrée au SugarNweb)

Dimanche dernier, écoutant en différé la dernière émission de Francois-Régis Gaudry "On va déguster" avec le "pape" de la cuisine minceur, Michel Guérard, comme invité principal, j'ai noté que ce dernier parlait (je l'avais déjà entendu sur ce sujet) d'un Paris-Brest "light". Quelle tristesse ! Je préfère que l'on s'offre de temps en temps un vrai bon Paris-Brest avec une crème non allégée que de se tourner vers des ersatz de pâtisseries... Et j'ai été attristée et agacée d'entendre le maître des lieux, sans doute pour se mettre au diapason de l'invité, parler de "ces deux démons que sont le gras et le sucre". Faut-il rappeler que ces deux éléments, notre corps en a besoin, notre tête et nos papilles s'en réjouissent, ils ne nuisent en rien à notre santé si on les consomme sans excès au sein d'une alimentation variée.

Pour ne pas être dans l'excès, en pâtisserie ou dans les desserts, on peut souvent réduire la quantité de sucre prévue dans une recette, en fonction de son goût, on peut se déshabituer de la saveur sucrée si on se rend compte qu'on en a besoin trop souvent ou en trop grande quantité, on peut varier les types d'ingrédients sucrants pour ne pas se limiter au sucre blanc raffiné. Mais cela ne veut pas dire oublier les plaisirs sucrés !

Ces plaisirs étaient justement célébrés de facon très sympathique mardi dernier lors de la première édition du SugarNweb, une déclinaison parisienne et sucrée du Salon du blog culinaire de Soissons, organisée par 750g et CookNweb à destination des blogueurs. Ce n'est pas un hasard si la Collective du Sucre parraine un tel événement, c'est justement pour tenter de redresser une image assez dégradée.

Cela se passait dans un lieu très sympa, genre bazar bohème, le Comptoir Général.

P1060651_bis.jpg

P1060652.JPG

Cela a été l'occasion de dégustations en aveugle organisées par Louise, l'exploratrice de saveurs sucrées, d'ateliers pâtisserie et desserts, de démos par les marques sponsors de l'événement. Notamment Bonne Maman qui mettait en avant et faisait reproduire les recettes aux bons ingrédients réellement utilisées pour réaliser ses produits, ce que ne pourraient certainement pas faire toutes les marques... Il y avait aussi des tests d'arômes avec la sympathique petite société d'épices Ethic Valley, des dégustations du Palais des Thés, ... Et, n'étant pas sectaires, les organisateurs avaient prévu un buffet déjeuner salé tout à fait correct !

P1060648_recap.jpg

Et surtout pour moi qui n'avais pu libérer que 2 heures à l'heure du déjeuner et une partie de la soirée, l'occasion était belle de revoir des personnes gourmandes que j'avais déjà croisé ou d'en rencontrer certaines que je ne connaissais que par internet interposé : Annika PanikaCamilleCarine, Chef Damien, DorianEva, JuliaLouise, Lucie et son acolyteMamina, Marie, Marion, Pascale, Rose, Virginie.

Philippe Conticini était le parrain de l'opération et, quand il est arrivé, il a vite eu une foule de foodigroupies autour de lui. J'ai quand même pu lui glisser un mot de mon enthousiasme sur le mélange sésame noir-praliné et lui m'a dit avoir été touché par le billet que je lui avais consacré, ce qui était vraiment gentil. Le soir, il y avait ateliers cupcakes et choux avec les adorables Dorian et Pascale (qui m'a presque réconciliée avec ces cupcakes tant honnis !) mais je me suis contentée de manger sans créer (paresseuse !) en ayant auparavant débuté par du salé avec la dégustation de 3 Fourmes d'Ambert de forces différentes.

P1060663.JPG

Bref, de chouettes moments, merci beaucoup aux organisateurs et merci aux sponsors car on repartait avec un sac cadeau pas du tout ridicule...

Si vous êtes "allergique" au sucré, sachez que le prochain rassemblement, ce sera un AperoNweb, prévu le samedi 1er juin 2013.

26/05/2011

Piègée par Tumult ? (hihi, jeu de mots !)

Cette semaine, j'ai eu la chance d'être invitée avec d'autres blogueur(se)s et intervenants du monde de l'alimentation à la découverte d'une nouvelle boisson sans alcool dédiée à l'apéritif, Tumult (j'y reviendrai plus en détail). Tumult s'est offert les services du chef Jean-Francois Piège et c'est lui qui a concocté le dîner.

Il y a plusieurs événements de ce type prévus et chacun se déroule dans un lieu différent, avec un menu changeant. Car JF Piège trouve en partie son inspiration dans le lieu pour faire vivre une expérience globale particulière. Ainsi, ce dîner se passait au théâtre le Trianon et ce thème du spectacle l'a guidé et a donné lieu à quelques clins d'oeil cinéma dans l'assiette, autour d'une inspiration de cuisine style "fast food" revisité. Et à un service par des "ouvreuses", panier en bandoulière comme au bon vieux temps des cinémas de mon enfance !

Nous avons dégusté une multitude de petits plats en discutant plaisamment et en buvant, pour ce qui me concerne, de la Tumult Maltée (il y a deux parfums) qui s'accordait très bien avec les mets.

On a commencé par du foie-gras au pop corn pour un contraste crousti-fondant. Puis se sont succédés deux rafraichissants "makis", une drôle de "pizza" soufflée aux anchois, une croustillante et originale frite de riz à tremper dans un ketchup maison, une savoureuse crêpe au turbot sauce aux morilles (chemin de l'inspiration du chef : Tumult fruitée>cidre>crêpe !), un mini hotdog de ris de veau et un mini hamburger au canard pleins de parfums. A ce stade, j'ai laissé une grande partie du plat, pourtant très bon, car je n'avais plus vraiment faim et je préférais pouvoir apprécier les desserts.

tumult_plats.jpg

Un bonbon glacé inspiré par "La pie qui chante" a fait office de transition avant un trio de desserts délicieux : un mini-esquimau à la noix de coco, un yaourt maison au coulis de fraise, un onctueux pseudo-rocher à la noisette. Miam !

tumult_desserts.jpg


Cela a aussi été l'occasion de faire la connaissance de personnes sympathiques et gourmandes, notamment :
Betty Marais qui vient de quitter Le Havre pour Paris ;
Violaine, une des plumes acérées et chocolato-maniaque de Atabula ;
Rachel Khoo dont la Little Kitchen ne désemplit pas ;
Caroline, une Food Reporter active
Et d'autres.

Bref, une fort agréable soirée. Mais suis-je piégée et obligée de dire du bien de Tumult ?! A suivre...

08/05/2011

Vous aimez manger ? LibéFood est là pour vous

libération, alimentation, nutrition, libéfood, blogs culinairesLe journal Libération vient de lancer Libéfood : "du beau, du bon, du blog". Il s'agit de faire une sorte de revue de presse des blogs culinaro-alimentaires. Eh bien, ce blog que vous me faites le plaisir de lire y est référencé depuis quelques jours ! Et je découvre par exemple ce matin qu'ils ont repris certains de mes derniers billets en Une :

- à propos de la meilleure baguette de pain de Paris

- ou de mes ateliers "Un homme au fourneau"

Certes, il s'agit sans doute de surfer sur la vague de l'alimentation et la cuisine qui sont très à la mode. Mais ne boudons pas cela si cela peut contribuer à ce que de plus en plus de monde prenne plaisir à manger bon et sain au quotidien !

Et pour moi, une motivation supplémentaire (s'il en fallait !) à vous proposer des billets gourmands, intéressants, plaisants !

02/03/2011

Pas d'idée de repas ? Direction internet !

alimentation, cuisine, ester kitchen, laure kie, cuisine japonaise, salade, saumon fumé, cuisine du placardProblématique du jour : je voudrais utiliser du saumon fumé qui stationne dans mon frigo + je veux préparer un dîner très rapide. Pas de panique, je me souviens avoir repéré récemment une recette de salade fort appétissante sur le blog gourmand Ester Kitchen. Je retrouve la recette de base, rien de compliqué. C'est en fait une recette de Laure Kié, franco-japonaise dont j'apprécie le livre "Mes petits bentos".

Il y a de la poire, de l'avocat, du parmesan et de la sauce ponzu (une sauce japonaise à base de sauce soja et de jus de yuzu, on peut utiliser à la place de la sauce soja et du jus de citron). On peut y ajouter donc du saumon fumé. Je n'avais pas la recette exacte, juste les ingrédients, j'ai fait au feeling. Le résultat était un délice de saveurs sucrées-salées, de texture moelleux-fondant. A refaire vite ! 

Il est clair qu'internet a permis ainsi un partage, un développement, une multiplication, voire peut-être une overdose, de recettes de cuisine. Alors, peut-on encore vraiment dire qu'on ne sait pas quoi faire à manger ?!

NB : un billet sur quelques blogs que je visite, paru cet été

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne régulièrement un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

05/08/2010

Mes sources préférées pour cuisiner : les sites internet

A côté des livres de cuisine qui me sont bien utiles et agréables, j'ai aussi recours à quelques sites. Souvent plus pour saliver que pour vraiment en tirer des recettes à réaliser. C'est difficile de faire un choix, tellement il en existe. Ceux que je vais citer, je les ai souvent découverts par hasard (même s'ils sont très connus dans la blogosphère), en cherchant une recette et je peux leur être infidèle pendant de longues périodes. Je préfère quand même les livres, question de génération peut-être mais internet m'est très utile dans deux cas particuliers :

- j'ai un ingrédient et je ne sais pas trop quoi en faire ;

- je cherche une recette précise que je n'ai pas l'habitude de cuisiner.

A ces deux questions, internet a toujours une réponse ! Et cela fait naviguer de site en site. J'en ai quelques-uns de favoris, par exemple (une toute petite liste non exhaustive et j'en découvre tous les jours) :

Des blogs de cuisine :

Papilles et pupilles, un blog très gourmand et bien fourni, où les recettes sont bien expliquées ;

Clea Cuisine, que j'ai d'abord découvert par son blog avant qu'elle écrive des livres, et dont je partage le goût du Japon.

C'est moi qui l'ai fait, le blog de Pascale Weeks, une des plus célèbres blogueuses culinaires, aussi auteur de nombreux livres. Ses recettes sont très appétissantes.

P1010997.JPG

Les blogueuses culinaires ont-elles leur ordi dans la cuisine ?!

Des blogs gourmands, avec recettes, adresses, partage d'impressions : à savourer !

Alphabet alimentaire, par une gourmande qui est aussi amoureuse du thé ;

Beau à la louche, par une jeune strasbourgeoise gourmande et gastronome ;

Les cuisines de Garance, avec des photos ensoleillées qui font rêver.

 

Des sites de cuisine :

Ayant assez de matière avec les livres de cuisine et les blogs que j'ai testés et appréciés, je ne suis pas une grande utilisatrice des mega-sites de cuisine type Marmiton, Supertoinette, ...

Un cas particulier : j'aime bien www.cuisine-japonaise.com, pour avoir un aperçu assez complet de vraies recettes japonaises. Plus tout un tas d'infos culturelles, pratiques, ...

 

27/05/2010

Pas si difficile de trouver des idées de repas (plaisir gourmand du 27 mai)

Jeudi soir, une recette issue d'un blog culinaire que j'aime bien, Papilles et Pupilles. J'avais reçu un messsage la veille et cela m'a inspirée. Une salade de fèves et poivrons très colorée et délicieuse. Quelle bonne idée ! Plus un filet de cabillaud cuit doucement au four.
Je trouve ainsi parfois des idées sur internet, dans les blogs culinaires. Il suffit d'en trouver deux ou trois qui nous plaisent et on s'abonne. Mais internet me sert surtout quand j'ai un aliment particulier et pas d'idée de recette associée. Sinon, j'ai plus souvent recours aux livres, voire aux magazines, de cuisine. Et vous, ou trouvez-vous vos idées de repas ? Sur internet, dans des livres de cuisine, dans la tradition familiale, dans votre imagination, en faisant le marché ? Est-ce la variété ou la répétition qui domine à table ?

P1010771.JPG

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, clé d'une relation sereine à la nourriture, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion. 

27/03/2009

Cuisine : mes livres préférés

Quand on s'intéresse à l'alimentation et qu'on aime manger, il parait assez naturel de s'intéresser à la cuisine. Comme beaucoup de monde, je consulte souvent les blogs de cuisine, c'est tellement facile de taper sur internet l'intitulé d'une recette et d'avoir une foule de réponses. J'aime aussi me plonger dans les revues culinaires, Saveurs, Cuisine by, Elle à Table, .... Mais je suis aussi attachée à quelques livres qui ont fait leurs preuves. Parmi mes préférés : Chocolate et Zucchini, de Clotilde Dusoulier dont j'ai déjà parlé. Je commence à avoir testé une multitude de recettes et elles sont toutes faciles à réussir et délicieuses.Chocolat&Zucchini.jpg
Autre livre très agréable à utiliser : Les petits légumes , de Delphine de Montalier, qui vous donnera des idées si vous êtes en panne d'inspiration pour utiliser les légumes de saison. petits_legumes.jpg

Une sortie récente qui vous incitera à faire des desserts savoureux en vous enlevant toute culpabilité éventuelle : C'est du gâteau de Julie Poux aux éditions Tana. il s'agit d'un livre qui allège sans aucun édulcorant ou produit allégé mais juste avec des astuces les gâteaux et desserts et il sont délicieux.

Et des bouquins que j'utilise depuis longtemps :
- pour la cuisine italienne, le livre de Patricia Wells, Trattoria : des tas de recettes d'antipasti, pâtes, etc. savoureuses et expliquées de façon limpide, avec en prime souvent le récit des lieux où elle a découvert les recettes, qui nous embarquent dans la campagne italienne avec délice !

- pour certaines de ses recettes de plats mijotés : Moi, je prépare tous mes dîners la veille, de Dominique Combet, car très pratique : on a des plats délicieux le soir en rentrant avec un minimum de préparation.

Et vous avez-vous des livres de cuisine fétiches, plein de tâches, de commentaires, de post-it ?

07:20 Publié dans Livres & medias | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cuisine, recettes, blogs culinaires, livres de cuisine, santé | |  Facebook | |  Imprimer