Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/01/2015

Traditions de nouvelle année ici et ailleurs

Il y a deux ans, nous étions au Japon pour le Nouvel An ou Oshôgatsu, l'occasion de vivre en grandeur réelle les festivités de ce moment. Mais Monsieur est si attaché à ce pays qu'il souhaite autant que possible prolonger certaines traditions ici. Ainsi, on est censés manger des soba à minuit pour assurer la transition avec la nouvelle année (cela semble signifier que les dettes de l'année passée sont réglées). On n'a pas exactement fait cela car on avait bien dîné et cette soupe de soba a été décalée au déjeuner suivant.

nouvel an,tradfitions de nouvelle année,japon,italie,soba,toraya,osechi,ozone,lentilles

Par ailleurs une tradition consiste à se reposer après le jour de l'an et à manger des mets préparés à l'avance et soigneusement codifiés. Pas question de les cuisiner soi-même ici, les ingrédients manqueraient, mais on peut en trouver une belle interprétation chez Toraya* pendant une courte période : la tradition comprend deux plats chez eux : une assiette osechi composée toujours à peu près des mêmes mets, tout à fait délicieux (algue kombu, haricots noirs, marron, pousses de bambou...) et une soupe o-zone comprenant des mochi, sortes de pâtés de farine de riz à la consistance un peu élastique qu'on croque par petites bouchées. Ce que ne semblent pas toujours faire les japonais, notamment âgés car ces mochi font des morts par étouffement chaque année au Japon.

nouvel an,tradfitions de nouvelle année,japon,italie,soba,toraya,osechi,ozone,lentilles

 
En France et en Italie, ce sont plutôt les lentilles qui assurent que l'année commence bien. Floriana, dont j'adore les trop rares billets de blog, a merveilleusement raconté les festivités et le plat traditionnel à base de lentilles qu'on prépare en Italie, avec du "cotechino" et je n'ai qu'une envie, mettre ce plat au menu du réveillon l'année prochaine ! Et on a quand même mangé du panettone !

nouvel an,tradfitions de nouvelle année,japon,italie,soba,toraya,osechi,ozone,lentilles

On a d'ailleurs mangé de délicieuses lentillles dimanche, est-ce cela compte ?!

nouvel an,tradfitions de nouvelle année,japon,italie,soba,toraya,osechi,ozone,lentilles

 
Et vous, avez-vous des traditions, des usages, des rituels de St Sylvestre ou de Nouvel An ?
 
*Information aux Parisiens nippophiles : Toraya sera fermé pour travaux du 1er février à début juin.

nouvel an,tradfitions de nouvelle année,japon,italie,soba,toraya,osechi,ozone,lentilles

 

15/02/2014

Du tout prêt en cuisine, oui si c'est Beena qui l'a fait !

Monsieur et moi aimons cuisiner, nous sommes rarement à court d'idées et, comme on alterne, pas de lassitude. Ou très rarement. C'est parfois le temps qui peut manquer mais alors on va vers la simplicité d'une assiette composée ou de pâtes qu'on adore. Donc, on n'achète jamais de plats préparés, on ne se fait pas livrer. On n'est pas adeptes non plus des "kits à cuisiner", surtout quand, étonnant, il y a quasiment autant d'ingrédients à ajouter que ceux déjà présents. 

Mais, il y a quelques semaines, ayant le plaisir de déjeuner avec Beena Paradin, je la questionnais sur ses activités. Je connaissais déjà ses épices réalisés en coopération avec le grand Olivier Roellinger, son ghee, basique incontournable de la cuisine indienne, proposé chez Pascal Beillevaire. Elle me parle de sa gamme de kits indiens végétariens et bio. Et cela me donne bien envie de les goûter, vu l'exigence de qualité que je lui connais.

Je passe donc commande sur son site, les prix sont raisonnables, et je reçois de jolies boîtes colorées quelques jours plus tard.

P1090365.JPG

Le mode d'emploi est on ne peut plus simple : on fait revenir une minute une partie du contenu, on ajoute de l'eau et on laisse cuire...

Ce sont des mets simples à base riz, de lentilles, ... mais l'intérêt est que, pour parfumer ces plats, Beena y a mis tout son savoir-faire en matière de mélange des épices variés, hérité familialement dans le Kerala et enrichi sans cesse depuis.

Un soir de retour tardif, j'ai préparé rapidement et facilement (avec un peu de calcul mental pour la quantité d'eau..) et goûté  avec plaisir un riz aux lentilles corail richement parfumé.

P1090382.JPG

J'ai ensuite préparé un repas plus complet : avec un dal de lentilles que j'ai accompagné de riz basmati et d'un raita de concombre. Là encore, le dal est magnifiquement parfumé (ennemis des épices s'abstenir !), ce qui ravit Monsieur, adepte des goûts prononcés.

P1090402.JPG

Une autre fois, j'ai préparé des "dosa", galettes de pois chiches que j'ai accompagnées de légumes et du riz aux lentilles précédemment goûté. Les galettes étaient délicieuses, sans doute un peu épaisses par rapport à la normale mais je vais me perfectionner...

On a été vraiment ravis de découvrir cette gamme de produits qui permet de concocter très rapidement des plats végétariens vraiment savoureux et on y reviendra. Bravo Beena !

Beena Paradin était invitée de l'émission On Va Déguster sur France Inter consacrée à la cuisine indienne en 2013.

 

12/02/2011

Tout facile, tout bon, de saison

Pas besoin de passer des heures en cuisine pour bien manger. Vendredi soir, un duo de salades simple, rapide à préparer :

- un grand classique de l'hiver : une salade d'endives au Roquefort et aux noix : j'avais le fromage et les cerneaux de noix, il a suffi d'acheter des endives (et ce n'est pas ce qui manque actuellement), de les laver, de les émincer.

- une "salade du placard" , qui, elle, n'a pas de saison mais est plus agréable dans la saison froide : une salade de lentilles au saumon fumé et à la coriandre. Et les lentilles, ce n'est vraiment pas très long à cuire contrairement à ce que certains croient.

La douceur et le moelleux de l'une répondait parfaitement au croquant et à l'amertume de l'autre. Un dîner vraiment pas compliqué pour un résultat délicieux.

alimentation, cuisine, salades, hiver, endives, lentilles, légumes, légumes secs

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne régulièrement un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

02/02/2011

Beena, Perla et l'Inde...

Je continue le feuilleton des aventures de Perla dans ma cuisine. Sans rancune pour ses indications douteuses sur la cuisson des pommes de terre !

alimentation,cuisine,nutrition,inde,beena paradin,le bonheur de cuisiner,perla servan-schreiber,lentilles,épinards,végétarien,beendhi,indeCette fois, nous partons donc avec elle en Inde avec une recette de lentilles et épinards. J'ai récemment eu le grand plaisir de déjeuner avec la pétillante Beena Paradin, fameuse auteur de livres et animatrice de cours de cuisine indienne ayurvédique. En attendant d'approfondir avec elle ma connaissance de cette cuisine que j'apprécie, j'ai choisi cette recette plutôt simple. Il s'agit un peu de cuisine du placard puisque la recette propose d'utiliser des épinards surgelés.

Lait de coco, coriandre et gingembre donnent la touche asiatique à cette recette. J'ai proposé ce plat avec du riz basmati qui me paraissait plus raccord que le quinoa suggéré. Soit un dîner végétarien à l'indienne tout à fait délicieux. Et j'en ai prévu davantage pour en profiter dans mon bento du lendemain. Un peu d'anticipation ne nuit pas !

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne régulièrement un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

26/10/2010

Miam, une soupe ! (plaisir gourmand du 25 octobre)

soupe08nov.jpgCertaines personnes font grise mine à l'idée de manger une soupe. Et pas que les enfants. Comme si c'était un repas triste. Peut-être si on achète des soupes banales dans le commerce. J'ai ainsi un lointain souvenir de mes jeunes années autonome où j'achetais des briques de "Pursoup". Je ne sais plus quel goût cela avait. Sans doute pas très intéressant.

Aujourd'hui, je me régale régulièrement avec des soupes variées. Et ce sont toujours des soupes maison car ce n'est vraiment pas compliqué.  Jamais de lassitude, j'enrichis régulièrement mon répertoire et je choisis des légumes de saison la plupart du temps. Ce lundi, c'était une soupe particulièrement savoureuse, que j'avais déjà réalisé l'année dernière : une soupe de légumes et lentilles corail au cumin. Elle est pleine de parfums et on peut la manger soit "en julienne" (avec des petits morceaux de légumes et les lentilles), soit moulinée. Dans les deux cas, elle est délicieuse.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

24/09/2010

Les classiques assurent ! (plaisir gourmand du 23 septembre)

Jeudi midi, j'ai eu envie d'une salade de lentilles au saumon fumé. Une salade aux couleurs d'automne même si en fait ses ingrédients sont assez intemporels. Cela va assez vite à préparer et me paraît être un plat tout à fait adapté pour déjeuner chez soi ou pour emporter sur son lieu de travail. Pendant que les lentilles cuisent environ 1/4 h, on peut préparer le reste, en l'occurence : dés de saumon fumé, oignon rouge émincé, coriandre, vinaigrette avec du vinaigre de Banyuls (mon préféré) et un peu de citron. C'est un grand classique, que je n'avais pas fait depuis longtemps et je me suis régalée. C'était très parfumé, avec un mélange de textures croquante, rugueuse, moelleuse, un grand bonheur gustatif. A garder dans mes tablettes pour la refaire sans trop tarder. C'est bien de garder ainsi en mémoire (dans sa tête, dans un cahier, dasn son ordi, ...) toutes ces bonnes recettes qui nous font plaisir et qui nous dépannent quand on croit manquer d'inspiration.

P1020622.JPG

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez une recette détaillée, une adresse,... ou faire une suggestion gourmande.

 

28/02/2010

Lentilles au chorizo : plaisir gourmand du 27 février

lentilles_chorizo.jpgSamedi soir, une sorte de réinterprétation du traditionnel petit salé aux lentilles avec des lentilles au chorizo : soit de savoureuses et tendres lentilles acompagnées de quelques tranches de chorizo plutôt doux. C'était tout à fait délicieux.

Comme je l'ai indiqué l'autre jour au sujet de la polenta. mes premières expériences de lentilles, faites dans des cantines, étaient également assez dramatiques gustativement parlant et je suis restée des années sans en manger. Mais j'ai eu heureusement l'occasion d'en goûter à nouveau dans d'autres circonstances et depuis j'adore les lentilles :  vertes ou corail, chaudes ou en salade, avec par exemple un assaisonnement à base de jus d'orange, avec du poisson, seules, en soupe, en purée, associées à des légumes, ... Les variations ne manquent pas. Et ce n'est ni long ni fastidieux à préparer : le temps où il fallait les faire tremper des heures est bien fini.

Les légumes secs, aussi appelés légumineuses (lentilles, haricots, pois chiches, ...) étaient tombés en désuétude mais pensez à les redécouvrir, car c'est un élément à ne pas négliger dans une alimentation variée et plaisante. 

De plus, si vous êtes végétarien(ne), les légumes secs associés à des céréales vous permettent de compenser l'absence de viande et poisson, comme dans les associations semoule et pois chiches du couscous, ou les lentilles avec du riz en Inde par exemple.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire si vous voulez une recette détaillée, une adresse,... ou faire une suggestion gourmande.