Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2016

Instantanés estivaux et gourmands

Malheureusement, par manque de temps et facilité, j'ai réservé le partage de mes photos gourmandes à Instagram et autres réseaux sociaux depuis quelques mois. Je ne vais pas passer en revue tout ce qui s'est passé dans nos assiettes au fil des saisons. Je reviendrai sur quelques jolies adresses découvertes en chemin. Parlons un peu du plus récent.

Du côté de Monsieur, on a toujours plaisir à présenter et savourer des assiettes composées italianisantes (notamment avec une focaccia rapportée de Ligurie) ou des pâtes (aux aubergines par exemple) ou à proposer à un ami cher un joli buffet italien, qui fait office d'apéritif et d'entrée.

20160626_124337.jpg

20160618_195059.jpg

20160716_195911.jpg

20160706_203241.jpg

20160705_214015.jpg

20160705_195729.jpg

De mon côté, j'aime m'amuser de temps en temps avec des repas thématiques ou mono-aliment

20160619_202022.jpg

Déclinaison courgette-fromage : tarte chèvre-courgette, soupe froide de courgette et ricotta, carpaccio de courgettes et parmesan

Ou décliner les fruits de saison

20160705_192516.jpg

Merveilleuse salade de fruits (fraise, framboise, groseille, myrtille)

 

20/08/2014

En été, on...rend hommage à Dame Courgette

Lors de ma livraison Monpotager.com de fin juillet, on est logiquement passés aux légumes d'été. D'où une quantité conséquente de courgettes... Ainsi que tomates, concombre, poivron... Dans un premier temps, plutôt de la mixer avec ses compagnons, j'ai eu envie de la traiter en solo sous diverses formes. Ma manie récurrente des repas thématiques... J'ai pensé à varier les textures, les préparations, le cru et le cuit, les assaisonnements et à aller au-delà de mes classiques (soupe froide courgette-fromage frais par exemple). J'ai même intégré le dessert...

courgette,légumes d'été,cuisiner la courgette,soupe froide,antipasti,cuisine facile

Cela a donné un fastueux festin, ne soyons pas modestes ! D'ailleurs, je n'y suis pas pour grand chose, je n'ai pas fait preuve de beaucoup d'imagination et j'ai pêché quelques recettes chez mes inspiratrices favorites :

- une soupe froide courgette-sésame-amandeétonnante et fort plaisante, chez Pascale Weeks,

- un cake courgette-menthe-feta, une classique idée d'association, très bon mais peu présentable, s'étant légèrement "cassé la figure" en route,

- une "tartinade" courgette-feta-basilic, tout simplement car j'avais de la feta sous la main : accord très réussi,

courgette,légumes d'été,cuisiner la courgette,soupe froide,antipasti,cuisine facile

- des courgettes grillées comme des antipasti, une recette du livre Trattoria de Patricia Wells, ma bible de la cuisine italienne quand je ne laisse pas Monsieur s'en occuper,

P1100389.JPG

- un tout simple carpaccio courgette-parmesan (je me risque parfois à faire usage de la mandoline...), 

P1100388.JPG

- un gâteau chocolat-courgette ou "Chocolate&Zucchini" comme le blog de Clotilde Dusoulier qui a imaginé cette recette : c'était la première fois que je la réalisais alors que j'ai son livre depuis longtemps et cela s'est avéré un régal. A inscrire dans mes tablettes, d'autant que Monsieur, maniaque de chocolat, l'a adoré pour son côté moelleux, pas lourd du tout et très chocolaté. Clotilde dit à juste titre que la courgette allège la texture mais se fait totalement discrète côté goût.

P1100390.JPG

Après tout ça, il en restait encore et elles ont été lavées, coupées, blanchies, direction le congélateur pour pouvoir prochainement un tian, un gratin, une ratatouille peut-être...

courgette,légumes d'été,cuisiner la courgette,soupe froide,antipasti,cuisine facile

Bref, si vous pensez que la courgette, c'est triste car vous n'en connaissez que le côté ramollo et insipide de la cantine ou la fadeur des courgettes vapeur des régimes, détrompez-vous et lancez vous dans des expérimentations pour vous rendre compte qu'il y a mille façons de l'apprécier.

D'ailleurs, en avez-vous à me suggérer ?

24/09/2013

S'organiser pour bien manger : 2. On congèle les plats maison !

Parmi les personnes qui viennent me voir, certaines n'ont pas de congélateur ou seulement un petit freezer. D'autres sont bien équipées en la matière mais remplissent l'engin essentiellement de produits de Mr P. et consorts. Alors que, parmi elles, certaines savent bien cuisiner, cuisinent régulièrement. Mais elles ne pensent pas du tout à congeler leur production maison. Parfois, parce qu'elles pensent qu'on ne peut pas congeler tel ou tel type de plat (si vous ne savez pas trop comment faire, quelques conseils de OhMyFood). Et souvent, parce que cela ne faisait pas partie de la culture culinaire familiale. Parfois, quand elles ont préparé un plat en grandes quantités, elles en mangent pendant plusieurs jours, avec un plaisir décroissant des convives. Moi, je les incite plutôt à cuisiner en quantité et à congeler des portions, pour disposer de temps en temps de bons plats maison quand on n'a pas le temps ou l'envie de cuisiner.

C'est quelque chose que je pratique régulièrement, de façon anticipée ou improvisée. Ainsi, un week-end récent, j'ai eu envie de préparer des légumes farcis, un plat qu'on aime beaucoup en été. Je me suis inspirée d'une recette de Papilles et Pupilles, j'ai acheté courgettes et tomates et de la viande pour la farce (veau et saucisse).

légumes farcis, cuisine provençale, légumes d'été, plat préparé à l'avance, congélation maison

légumes farcis, cuisine provençale, légumes d'été, plat préparé à l'avance, congélation maison

Au moment de cuisiner, je me suis retrouvée avec une quantité de farce importante, trop par rapport à ce que j'avais prévu. Du coup, j'ai préparé d'autres tomates. On a ainsi mangé avec grand plaisir des légumes farcis vraiment délicieux, deux soirs de suite et j'ai congelé des tomates farcies qu'on sera ravis de retrouver prochainement.

légumes farcis, cuisine provençale, légumes d'été, plat préparé à l'avance, congélation maison


Et vous, vous congelez des plats maison ?

20/09/2012

Savourons la fin de l'été...

Aujourd'hui, c'est le dernier jour de l'été. Pas de tristesse à le quitter : depuis que je suis encore plus attentive à suivre le rythme des saisons dans mon assiette, je les aime toutes les quatre, chacune avec ses délices. Et donc je sais que l'automne recèle bien des trésors gustatifs. Toutefois, avant mettre ceux-ci à l'honneur, les derniers jours ont été l'occasion de cuisiner fruits et légumes d'été. Il y a eu par exemple :

- un moelleux risotto courgette-menthe-safran dont les parfums s'équilibraient parfaitement ;

P1060163.JPG

- une toute simple bruschetta de tomates sur du pain toscan "comme là-bas" ;

P1060162.JPG

- une compotée de tomates et courgettes, aussi belle que bonne, qu'on peut aussi qualifier de tian, longuement cuite au four, une recette d'un livre que j'apprécie et dont j'ai déjà parlé, "Le bonheur de cuisiner" de Perla Servan-Schreiber. J'ai mis tout le soin nécessaire à la disposition des ingrédients (sur un lit de doux oignons émincés et pré-cuits)

P1060167.JPG

P1060169.JPG

- de doux et acidulés petits clafoutis aux mûres, un dessert de luxe vu le prix auquel j'ai trouvé ce fruit, visiblement déjà rare...

P1060165.JPG

Et vous, vous l'avez mise dans votre assiette, la fin de l'été ? 

17/08/2012

Ratatouille or not ratatouille ?

La ratatouille, j'adore. Surtout pas l'affreuse en boîte qui hante les cantines mais la délicieuse faite maison. J'aime tous les légumes qui le composent (tomate, courgette, aubergine, poivron) et j'en fais tous les étés, en variant les recettes. Les puristes, et j'en connais un au moins, affirment qu'il faut absolument cuire chaque légume séparément pour avoir le maximum de goût. La semaine dernière, c'est aussi ce qui se disait sur France Inter, dans l'émission "On va déguster", consacrée à la cuisine provençale, celle de Marcel Pagnol. Frédérique Jacquemin, auteur d'un livre "A table avec Marcel Pagnol", proposait une recette fort attrayante, où chaque légume non seulement cuit séparément pour préserver son goût et sa couleur, mais est accompagné en cela par une herbe qui lui est particulière (recette disponible par le lien ci-dessus).

P1050975.JPG

En attendant que l'un d'entre nous réalise peut-être cette recette, j'en ai refait une autre, dont je me demande si elle mérite le nom de ratatouille ! Elle est pourtant intitulée "la ratatouille de Thalie" dans un livre que j'aime beaucoup, "Les petits légumes", de Delphine de Montalier. Pourquoi cette interrogation ? Les légumes ne cuisent pas séparément, mais tous ensemble à l'exception des poivrons, qui sont grillés au four et ajoutés en cours de cuisson. Par ailleurs, la part de poivrons me parait disproportionnée (six poivrons pour une aubergine !). Enfin, on y met de la coriandre et pas de basilic ou autre herbe provençale !

P1050976.JPG

Mais finalement, quelle importance que ce soit une vraie ratatouille ? L'essentiel, c'est qu'on se régale, non ?! Cela a vraiment été le cas, un pur délice (accompagné de jambon cru italien fin comme du papier à cigarettes -dont la couleur est mal rendue sur la photo).

P1050979.JPG

Et je me réjouis d'avoir cuisiné en grande quantité pour retrouver ce plat délicieux pour ensoleiller un jour d'automne.

P1050981.JPG

Sachez par ailleurs que cette recette nécessite du temps : au total, quatre heures de cuisson douce !

Et vous, vous avez une recette de ratatouille préférée ?

03/08/2011

Plat basco-domino-ducassien...et savoureux

Le week end dernier, suite à mon "épeautrotto" ducassien, il me restait des bâtonnets de poivrons et d'oignon. Or, je vous ai déjà parlé de la cuisine domino : rien ne se perd, tout se recycle et c'est encore mieux quand cela devient une contribution à un nouveau plat, pour plus de variété.

J'ai donc repéré dans le même livre "Nature" une recette colorée d'oeufs au plat à la basquaise. Poivrons, oignon, ail, tomates, du jambon (de Bayonne bien sûr !), une pincée de piment d'Espelette + un intrus non basque (du basilic !). Une fois que tout cela est cuit, on creuse des petits nids, dans lesquels on fait cuire les oeufs au plat. Puis on se régale, c'est un ensemble fort parfumé.

cuisine, nature de ducasse, oeuf au plat, pays basque, légumes d'été, cuisine domino,

C'est donc une façon fort plaisante de manger un oeuf au plat : peut-être tenterai-je la prochaine fois de congeler un peu du mélange de légumes (sans le jambon) pour pouvoir le sortir à l'improviste. Et vous, vous avez d'autres idées pour changer des oeufs au plat nature ?

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne régulièrement un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez plus d'informations ou faire une suggestion gourmande.

04/07/2010

Un repas tout légumes, ça vous arrive ? (plaisir gourmand du 4 juillet)

Au menu de dimanche soir, une variation sur des légumes d'été. Donc un repas pas du tout équilibré ! Mais ce n'est pas grave, l'équilibre, je l'ai déjà dit, se fait au moins sur une semaine ou 10 jours, pas sur un repas ou une journée. Je sais que beaucoup de personnes ont du mal à faire un repas tout légumes car ce n'est pas vraiment dans les habitudes françaises. Pourtant, ce ne serait pas un problème de faire cela de temps en temps car la plupart des personnes mangent largement assez de viande, poisson et autres aliments riches en protéines. Et, actuellement, on a vraiment envie de profiter des légumes d'été.

P1010930.JPG

legumes_wells.JPGAujourd'hui, ils étaient traités de façon variée, avec : une soupe de courgettes froide ; des tomates au four à la purée de basilic (une recette du livre de Patricia Wells "Merveilleux légumes") ; des poivrons grillés.

Tout cela était vraiment bon et en particulier les tomates au four, fondantes, sucrées, très parfumées par la purée de basilic.

Et vous, sans être forcément végétarien(ne), faites-vous parfois des repas tout légumes ?

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. Je serai ravie que vous postiez un commentaire si vous voulez une recette détaillée, une adresse,... ou faire une suggestion gourmande.