Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2012

Quel goûter pour les enfants ?

C'est la rentrée depuis quelques jours. Vous qui avez des enfants êtes sûrement soucieux de leur santé et les multiples recommandations nutritionnelles ou vos propres convictions sur l'alimentation orientent probablement ce que vous leur proposez au goûter. Ou alors vous êtes dans le flou, la culpabilité, le laisser-faire...  Pas de raison de se prendre trop la tête, faisons bon, simple et sain.

La plupart des enfants rentrent de l'école en ayant faim et ont besoin d'un goûter : c'est un rythme normal. Ce goûter doit être adapté à leur appétit et donc être ni trop léger, ni trop copieux sous peine qu'ils n'aient plus faim au dîner : il est important que les enfants respectent le moment ou ils sont rassasiés, sensation qu'ils ont naturellement si on les laisse faire dès la petite enfance.

Si vous constatez que vos enfants/ados rentrent régulièrement complètement affamés, c'est sans doute qu'ils ne mangent pas assez le midi, peut-être parce que ce n'est pas à leur goût ou que quelque chose leur déplaît. Essayez d'en savoir plus sans les culpabiliser. Observez quel choix est donné, regardez les menus, voyez si on peut améliorer la quantité absorbée si elle est insuffisante. Si vous avez confirmation par d'autres que c'est vraiment mauvais et que vous disposez d'un peu de temps, que vous vous sentez l'âme revendicatrice, pourquoi ne pas vous concerter avec d'autres parents et intervenir dans les instances concernées ? Peut-être y a-t-il une marge de manoeuvre ? Toutefois, rappelez-vous que, à raison de 4 repas par jour (cas le plus fréquent), vous en maitrisez 23 ou 24 sur 28 ! Il y a déjà de quoi faire !

Revenons au goûter. Il doit s'intégrer dans une alimentation variée, qui comprend au global toutes les catégories d'aliments, donc la notion de "goûter équilibré" n'a pas de sens. Je ne suis donc pas persuadée qu'il faille absolument un fruit au goûter : tout dépend de ce qui est mangé aux autres repas. Ainsi, quand j'étais enfant, mon goûter, comme pour beaucoup d'enfants alors, consistait presque toujours d'un morceau de baguette avec quelques carrés de chocolat glissés dedans. Et je vous garantis que j'étais en pleine forme et d'un poids normal ! Les fruits, on les mangeait aux autres repas.

goûter, enfants, ados, gâteaux, biscuits, compotes, fruits, équilibre alimentaire, chocolat, gourmandise

Il est en général nécessaire de prévoir un féculent qui va redonner de l'énergie jusqu'au dîner. Ce peut être du pain, et on peut les varier au fil des semaines. Ce peut être aussi des biscuits achetés dans le commerce. Mais comment choisir parmi la foule de propositions ?

goûter,enfants,ados,gâteaux,biscuits,compotes,fruits,équilibre alimentaire,chocolat,gourmandise

Autant privilégier ce qui est simple et sain. Par exemple, des biscuits aux ingrédients basiques : farine, oeufs, beurre, lait, sucre, levure... J'en ai ainsi repérés quelques-uns qui ont une composition simple et connue, par exemple les Petit Beurre Lu, les galettes St Michel, les Beurré Nantais Lu, les Traou Mad Pont-Aven, les galettes Bonne Maman, les Roudor St Michel (publicité gratuite !). Ou des Petit Ecolier pour qui aime le chocolat. Ou encore du pain d'épices basique (avec du miel, pas du sirop de glucose-fructose !).

Encore mieux, il y a le fait maison. Pourquoi ne pas de temps en temps préparer un gâteau au yaourt, une génoise, un gâteau marbré et le congeler par parts. Ou peut-être des madeleines ? Il suffit d'en ressortir une part le matin : ne croyez-vous pas que le destinataire se régalera davantage qu'avec une brioche industrielle ?!

goûter,enfants,ados,gâteaux,biscuits,compotes,fruits,équilibre alimentaire,chocolat,gourmandise

Ensuite, on peut avoir, selon les goûts, du chocolat, un laitage, un fruit, une compote, ... en variant les plaisirs.

Et vous, si vous avez des enfants, c'est quoi leur goûter ?

NB : si vous êtes préoccupé(e) par l'alimentation de votre enfant plus largement, vient de sortir un petit livre pratique et déculpabilisant, "L'alimentation de mon enfant" (éditions First), écrit par une collègue diététicienne membre du GROS (Groupe de Réflexion sur l'Obésité et le Surpoids), Martine Walker.

goûter,enfants,ados,gâteaux,biscuits,compotes,fruits,équilibre alimentaire,chocolat,gourmandise

29/09/2011

Visite au salon Gourmet Food&Wine, 100% authentique, régionale et sucrée

Mardi, j'ai visité le salon professionnel Gourmet Food & Wine Selection. Le hasard de ma curiosité m'a amenée à m'intéresser quasi-exclusivement à des produits sucrés. A chaque fois des fabricants authentiques, passionnés, proposant des produits à base d'ingrédients naturels de qualité réalisés avec un savoir-faire parfois très ancien. J'ai en revanche délaissé les gros fabricants, les innovations étranges, ... Tant pis pour moi si j'ai raté quelques merveilles...
Petit tour d'horizon pour peut-être vous donner envie de vous tourner vers des produits de qualité plutôt que des produits standards de supermarché...

salon gourmet food&wine,gourmandise,biscuits,miel,confiture,dégustation,produits locaux

- les macarons de Joyeuseen Ardèche. J'avais déjà goûté ces macarons qu'on trouve notamment à Paris au Lafayette Gourmet (ou à la Grande Epicerie). La maison Charaix (toute petite entreprise) perpétue la tradition de ces macarons qui existent depuis 1581 en Ardèche car ce sont les premiers macarons apportés en France par Catherine de Médicis. Ce sont des macarons tout croquants à l'italienne fabriqués avec sucre, amandes, blanc d'oeuf, noisettes, farine. La maison Charaix propose aussi des miels en association avec des petits producteurs, bénéficiant de la diversité végétale de l'Ardèche, dont un miel très rare (aux pots numérotés !), fabriqué par des abeilles qui ont vécu plusieurs décennies en autarcie sans intervention humaine.

salon gourmet food&wine,gourmandise,biscuits,miel,confiture,dégustation,produits locaux


- le nougat de paysans nougatiers, les frères Silvainen Provence près de Carpentras : il s'agit de deux frères qui fabriquent du nougat à partir de miel de leurs ruches et d'amandes locales, qui a un bon goût de miel et beaucoup d'amandes et pas du tout le côté caoutchouteux et archi-sucré de certains nougats...

salon gourmet food&wine,gourmandise,biscuits,miel,confiture,dégustation,produits locaux

- les miels des apiculteurs transhumants de la Cave à Miel, près de Montpellier. Un mode de production du miel que j'ai découvert : afin de ne pas limiter leur production à une simple type de plante localement, ces apiculteurs se déplacent et font butiner leurs abeilles dans différents sites naturels aux plantes variées (bruyère, chataignier, romarin, ...), profitant de la biodiversité de la région. Ce qui donne des miels aux arômes très divers.

salon gourmet food&wine,gourmandise,biscuits,miel,confiture,dégustation,produits locaux

- les confitures de Raphaël, dont j'avais déjà entendu parler, du côté de St Malo : Raphaël s'est mis aux confitures par hasard et a été initié par sa grand-mère aux secrets de délicieuses confitures, faites avec des fruits épluchés (ce qui enlève le risque d'amertume et permet de ne pas trop sucrer), avec une production en petite quantité ce qui permet de ne cuire les fruits que 8 mn  dans des bassines de taille raisonnable : on préserve les parfums des fruits, par ailleurs soigneusement sélectionnés. Outre les fruits classiques dont un intense cassis, j'ai goûté une délicate gelée d'orange et thé rooibos à la rose.

salon gourmet food&wine,gourmandise,biscuits,miel,confiture,dégustation,produits locaux


- les galettes de Goulibeur: des galettes non pas bretonnes mais du Poitou, qu'on trouve en différentes tailles : de la mini qui accompagne le café à la grande à partager (le Broyé du Poitou) en la brisant avec le poing. Toutes ont pour ingrédients farine de froment, beurre (26%, quand même !), oeufs frais, sel de mer. Brigitte, la souriante patronne fabrique ces galettes depuis 35 ans tenant la recette de sa grand-mère. Mais cela ne lui a pas suffi, elle a eu envie d'inciter les gens à manger davantage de fruits. Du coup, elle a imaginé avec l'aide d'un chef, Jacky Dallais, un kit à tarte, avec une galette en fond de tarte + un tour pour tenir l'appareil (jetable ou réutilisable en bois, au choix). Le procédé de fabrication est mystérieux : il permet de proposer une galette semi-cuite, qui se garde 8 mois, et qui cuira 1h30 avec les fruits pour donner un dessert facile, au fond de pâte bien croustillante et aux fruits délicieusement confits (j'ai goûté... et je vais essayer par moi-même).

salon gourmet food&wine,gourmandise,biscuits,miel,confiture,dégustation,produits locaux

Alors, certains de ces produits vous font-ils envie ? En général, êtes-vous curieux(se) ce type de produits locaux et naturels dans votre région ou en voyage ?

PS : A savourer et à consommer avec modération bien sûr !

15/12/2009

Biscotti : plaisir gourmand du 14 décembre

Je me suis régalée lundi avec deux petits biscotti. Ces petits biscuits italiens croquants sont traditionnellement à base d'amandes mais là, ô agréable surprise, ils contenaient des noisettes au parfum intense et j'adore tout ce qui est à base de noisette (la glace praliné, le gianduja, le Paris-Brest, etc. !).

En fait, je crois qu'il faudrait plutôt parler de cantucci, le terme pour désigner spécifiquement ces petits gâteaux, alors que le mot biscotti serait un terme générique italien pour toutes sortes de biscuits.

Les cantucci sont une spécialité toscane à l'origine et les Italiens les consomment souvent en dessert, avec du Vin Santo (un vin doux, dans lequel on peut tremper les biscuits) mais ils sont très agréables aussi  avec un café, ou tout seuls.

Ceux-là étaient originaires des Abruzzes et donc avec une touche d'originalité (toute relative) qui m'a bien plu. Comme pour des tas d'autres produits, il ne faut pas hésiter à tester diifférents fournisseurs, à goûter attentivement pour trouver le produit qui vous plait vraiment. En ce qui me concerne, mes critères (subjectifs) pour juger d'un cantucci sont le croquant, la saveur et les morceaux bien présents d'amande ou autre, le goût pas trop sucré. Et je cherche sans doute plus ou moins consciemment une réminiscence de biscuits délicieux dégustés un jour en Toscane.

Je n'ai pas encore essayé d'en faire moi-même car je me fie davantage à l'expérience multi-centenaire des artisans italiens, mais ce ne doit pas être très compliqué. Les cantucci traditionnels contiennent sucre, œuf, farine, amandes, pignons.

 

29/11/2009

Choquetines : plaisir gourmand du 28 novembre

Hier, visite à la sympathique librairie du goût La Cocotte, qui propose un choix large et intéressant de livres autour de la cuisine, mais aussi des objets rigolos, des ateliers de cuisine et ses propres petits sablés, les coquetines et les choquetines. On peut les goûter sur place avec une boisson ou les acheter dans de jolies petites boites. Amateur de chocolat, j'ai choisi les choquetines et je me suis régalée. C'est un petit biscuit sablé bien chocolaté, fourré à la confiture de lait. Hmm ! Comme c'est tout petit, il vaut mieux les déguster avec attention pour bien en percevoir les saveurs et textures.

Or, souvent, on grignote à même le paquet de biscuits, en faisant autre chose, et on en mange bien au-delà de son envie, car c'est machinal. Je vous livre donc un principe que j'ai inventé pour éviter le grignotage automatique. : les 3 AS.

On s'ASseoit, on prend son temps, on fait une vraie pause.

On prend une ASsiette, où on met le nombre de biscuits qu'on souhaite manger.

On mange ASsez, mais pas trop, en fonction de sa faim, du prochain repas prévu, ...

et on savoure sans culpabilité !

choquetine.jpg

Les Choquetines de la Cocotte sont inspirées d'une recette traditionnelle argentine. Elles sont faites à la main, très joliment emballées et donc ce sont plutôt des biscuits "chic" en termes de prix. Mais vous pouvez aussi les réaliser vous-même : les filles de La Cocotte ne sont pas cachottières et elles ont donné leur recette. Vous pouvez avoir la recette complète ou la voir en video sur le site du Fooding (rubrique Toquera).
Si vous n'êtes pas très habitué(e) à faire des sablés, peut-être ceux-là vous paraitront-ils un peu compliqués pour un début, alors lancez-vous dans des sablés plus simples, vous verrez que c'est bien meilleur quand c'est "fait maison" !