Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2012

Les pâtes, ça se mange à toutes les sauces...

P1050333.JPGQuand on parle de pâtes, il y a, en simplifiant, deux types de personnes. Celles qui restent dans les basiques : sauce tomate, beurre, fromage râpé, voire carbonara plus ou moins authentiques. Ce sont souvent parmi celles-ci qu'on en trouve qui me parlent de "plâtrée de pâtes", une expression qui ne rend pas le meilleur hommage à cet aliment délicieux... Et il y a celles qui expérimentent, tentent des mélanges, utilisent les pâtes comme une base propice à toutes les variations. C'est plutôt ainsi que nous procédons, tout en restant majoritairement dans une certaine orthodoxie italianisante...

Ainsi, tombant sur une recette appétissante dans un excellent petit livre de pâtes dont je vous ai déjà parlé ("61 recettes de pâtes", de Monica Luciani), celle-ci a suscité l'envie du préposé au repas de ce jour-là, par ailleurs, fort amateur d'asperges. Cela a donné un plat coloré tout à fait délicieux : des pâtes aux asperges et lard de Colonnata. Je suis allée m'enquérir de ce dernier à l'excellente épicerie Rap, qui cumule une quantité impressionnante de trésors gourmands italiens au mètre carré. Dans la sauce, il y a aussi de la sauce tomate et du pecorino.

Et vous, vous avez des recettes de pâtes à partager ?

Rap, 15 rue Rodier (je n'ai pas testé le restaurant, juste en face), Paris 9ème

28/04/2010

Légumes grillés chez Primo Piano : plaisir gourmand du 27 avril

P1010666.JPGComme je fais un travail qui me paraît, dans le domaine de l'alimentation, assez proche du coaching, je trouve beaucoup d'intérêt à rencontrer des coaches et m'enrichir de leurs expériences. Mardi midi, j'ai ainsi eu le grand plaisir de déjeuner avec Béatrice Giraudeau, coach de vie. Comme elle était à Sévres-Babylone et qu'il faisait beau, nous avons déjeuné au Primo Piano, au premier étage du Bon Marché. En effet, j'avais souvenir de leur très agréable et tranquille terrasse, et elle l'est toujours. L'environnement étant un des éléments du plaisir du repas, il ne faut pas le négliger. La carte est italienne et appétissante (mais un peu chère malheureusement, comme souvent les restos italiens). J'ai pris une assiette Caprino : chèvre, légumes grillés, mesclun et j'ai particulièrement apprécié le mélange harmonieux des légumes grillés variés avec le chèvre légèrement fondu. Une idée à reprendre chez soi sûrement. (photo à venir)

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, clé d'une relation sereine à la nourriture, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion