Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/08/2014

En été...on petit déjeune dehors

J'aime donner des rendez-vous autour du petit déjeuner. C'est un moment un petit peu plus calme pour moi que l'heure du déjeuner en général, les adresses ne sont pas pléthoriques mais se développent. Mais tout le monde n'est pas disponible pour passer 1h-1h30 en début de matinée... Ces dernières semaines, mon activité, et celle des autres, étant un peu plus calmes en été, cela a permis de fixer quelques plaisants rendez-vous matinaux avec des personnes que j'ai toujours grand plaisir à voir. Ou avec moi-même... 

Ainsi, j'ai pris avec Camille un excellent café au Télescope, charmant lieu ouvert tôt le matin qui fait partie des néo-cafés exigeants sur la qualité qui fleurissent à Paris. J'ai accompagné ce café d'un délicieux financier maison.

P1100343.JPG

J'ai retrouvé avec joie Esterelle au Café Pinson n°2, rue du Faubourg Poissonnière (une rue qui se "branchouillise" progressivement). Je n'avais pas été emballée par ma première expérience à l'adresse initiale mais là, dans le calme du matin, c'était plutôt sympa et je noterai volontiers ce lieu dans mes adresses de petit déjeuner. Il y a une formule à 12,50 euros (un peu trop copieuse, la prochaine fois, je prendrai la "mini") avec granola au yaourt de soja (présenté dans un récipient trop petit, peu pratique), jus de fruit du jour, tartines (avec confiture, beurre végétal-délicieux- et pâte à tartiner) ou petites madeleines, boisson chaude (photo ratée !). 

Je suis retournée au Bob's Bake Shopdécouvert il y a quelques semaines pour un rapide goûter un jour de grande pluie. En ce lieu sis dans un quartier et un bâtiment atypiques officie la charmante Marie que j'apprécie beaucoup. Ce jour-là, le temps était nuageux et je n'ai pas pu profiter de la belle terrasse. Petit déjeuner à la carte, ce sera granola et fromage blanc, smoothie vert du jour (mangue, banane, épinard), café. Le tout pour 10,70 euros (c'est le smoothie qui grève le budget : 5 euros à lui tout seul, un prix assez classique pour cette catégorie de produits et il est copieux...). Regret : la vaisselle en plastique, mais il y a polyvalence "sur place/à emporter".

P1100403.JPG

P1100401.JPG

Dernière étape : Lazare, le restaurant très fréquenté de la gare St Lazare. Je me rappelais qu'il ouvrait tôt et ce jour-là (31 juillet), je me suis dit que cela ne devait pas être la grande affluence. Gagné ! A 7h45, c'était désert et ceux qui connaissent ont sans doute peu l'habitude de le voir ainsi. Le pain était à peine en train de sortir du jour. De ce fait, il est arrivé tout chaud et par ailleurs délicieux, avec une croûte épaisse et craquante. Formule petit déjeuner à 10 euros : une boisson chaude, un jus (ce sera orange-carotte, mais pourquoi donc n'est-il pas filtré ?!), des tartines avec beurre et confiture, le tout 10 euros. Et la pause fut fort plaisante, le calme étant propice à la lecture, passionnante du 1 Hebdo consacré à Istanbul (parmi un tour des villes de Méditerranée).

002.jpg

003.jpg

Je ne suis quand même pas sortie tous les jours et il y eut parfois des petits déjeuners maison fort agréables aussi, surtout quand les produits sont top : pain "granola" de la boulangerie Liberté (dans le Xeme mais bonne nouvelle, elle s'installe aux Galeries Lafayette bientôt), mi-ricotta, mi-confiture abricot-cardamome du "bazar" de "Ma" (je ne suis pas hyper fan de cette épice mais là, l'accord est parfait), thé vert japonais Tamayura.

P1100423.JPG

Et vous, avez-vous varié les plaisirs matinaux cet été ?

 

25/02/2014

Je me souviens des jus, smoothies & co

Je me souviens que, toute mon enfance et adolescence, ma mère me préparait une orange pressée chaque matin.

Je me souviens que je buvais peu d'autres jus alors.

Je me souviens d'une "cantine" écolo près de Beaubourg dans les années 90, où j'allais souvent dîner végétarien en avant-spectacle et je buvais un jus de pomme frais.

Je me souviens de mon achat d'une centrifugeuse il y a une quinzaine d'années, avec laquelle j'ai principalement fait des jus pomme-carotte.

Je me souviens d'avoir acheté un livre sur les jus et de ne l'avoir jamais utilisé.

Je me souviens de ma visite initiale au tout premier Cojean un matin de 2001 et d'avoir bu, je crois, un jus "Jardin dévasté", sans doute mon premier smoothie.

Je me souviens d'un brunch Canal St Martin où Monsieur avait été tellement marqué par le smoothie (c'était le début de la mode) qu'il a donné ce nom au restaurant où l'on était, comme une quintessence de la bobo-itude parisienne...

Je me souviens d'un atelier Cojean (encore) où j'ai goûté (et adoré) le jus d'herbes mais je n'ai jamais trouvé l'herbe adéquate ni investi dans la machine.

Je me souviens d'avoir acheté un blender il y a quelques années et du plaisir de faire un savoureux smoothie le dimanche matin, par exemple orange-mangue-banane, en toute saison.

jus,smoothie,fruits,légumes,detox,recettes healthy,blender,green smoothie

Je me souviens de notre ami de Tokyo qui a toujours des fruits pour préparer un smoothie le matin, avec ou sans tonyu (lait de soja).

Je me souviens que quand on a goûté au blender et à sa facilité de nettoyage, la centrifugeuse prend la poussière.

Je me souviens que je mettais surtout des fruits dans mes smoothies, peut-être un peu de concombre parfois.

Du coup, toujours curieuse, quand les "green smoothies" ont commencé à fleurir sur la toile, nouvel avatar des recettes "healthy" et de la detox, j'ai eu envie d'élargir mon répertoire, d'y ajouter peut-être un peu de vert, car, là comme ailleurs, la variété est ce que je préfère.

J'ai donc essayé, au gré de mes envies et d'inspirations glânées deci-delà, en les adaptant à ce que j'avais au frigo et au congélateur et qui me paraissait pouvoir s'accorder, sans que cela soit forcément "green", ce qui a donné récemment :

- banane-orange-mangue-ananas

- banane-myrtilles-lait de riz

- banane-pomme-ananas-épinard-lait de riz

- ananas-framboise-concombre-épinard

- orange-kiwi-banane-épinard-menthe

- orange-banane-fruits rouges-épinard

- avocat-concombre-pamplemousse-basilic, etc.

jus,smoothie,fruits,légumes,detox,recettes healthy,blender,green smoothie,je me souviens

Ils se sont tous avérés délicieux, équilibrés dans leur goût, les épinards pesant visiblement plus dans la couleur que dans le goût. Et figurez-vous que j'ai même investi à nouveau dans un livre (assez nutri-detox mais on n'est pas obligé d'en tenir compte, on peut se contenter de faire les recettes...) : pas vraiment indispensable alors qu'on a largement de quoi faire avec les blogs...

jus,smoothie,fruits,légumes,detox,recettes healthy,blender,green smoothie,je me souviens

(admirez le stylisme !)

Si vous voulez pêcher des idées, il y en a notamment chez Requia et Joëlle et bien sûr des tas d'autres sur la toile + votre fantaisie pour inventer de délicieux mélanges.

Bref, j'ai des tas de nouveaux smoothies pour distraire mon blender mais aucune envie de me cantonner au "green" !

Et vous, vous en êtes où avec les smoothies, green ou pas green ?

10/07/2012

L'été, il fait chaud, on a soif, on boit... mais quoi ?

En été, en général, on a chaud (hum, pas encore trop cette année...), on a soif, on boit davantage et on a souvent envie de boissons fraîches. Très normal. Et alors, il y a bien d'autres choses à faire que de boire des sodas fort peu naturels. Pas de raison de se les interdire mais pas de raison d'en abuser non plus, d'autant qu'ils maintiennent l'habitude de saveurs très sucrées.

Je sais que de nombreuses personnes ont assez peu de goût pour l'eau pure. C'est pourtant la boisson que je trouve la plus désaltérante. Toutefois, si on veut l'agrémenter, on peut facilement concocter une citronnade maison, boisson que j'adore en été : je presse 1/2 citron, je le verse (en le passant) dans un grand verre avec des glaçons, j'ajoute de l'eau pétillante et je me régale. On peut faire de même avec du jus d'orange et de l'eau plate ou pétillante selon ses goûts. Il ne me paraît pas nécessaire d'ajouter du sucre. Si on aime les parfums mentholée, on peut aussi mettre quelques feuilles de menthe dans une bouteille d'eau.

blog&tplf 009.jpg

On peut aussi, et d'ailleurs les marques communiquent de plus en plus à ce sujet, se tourner vers les thés et infusions glacés. Tout thé s'y prête a priori, plutôt s'ils ne sont pas trop amers, notamment certains thés verts, les thés parfumés, le genmaicha japonais : à vous de tester ce qui vous plait. Pas besoin d'acheter un thé "spécial thé glacé", qui relève plutôt du marketing.

On peut procéder à chaud ou à froid mais je vous redonne la meilleure manière proposée par la spécialiste Lydia Gautier : faire infuser le thé (environ une grosse cuillère à soupe pour 1L d'eau) à température ambiante pendant 1/2 h à 1 h puis bien le filtrer (qu'il ne reste aucun dépôt) et réserver au frigo. On peut conserver sans problème ce thé glacé deux jours sans qu'il ne se trouble.

En matière d'infusion, j'aime me préparer de temps en temps une carafe colorée et acidulée d'hibiscus (ou bissap en Afrique) ou une infusion de gingembre et citron ou de la verveine. On peut aussi essayer toutes les tisanes qu'on sirote chaudement l'hiver et voir si elles sont plaisantes rafraîchies. Voilà du classique, il y a plein d'idées plus originales et à fabriquer, à prendre notamment dans le petit livre d'Esterelle Payani paru l'année dernière aux éditions La Plage : "Tisanes glacées", qui contient aussi des conseils pratiques et des adresses (j'avoue, je n'ai pas encore testé les recettes, il faut dire que l'été dernier ne fut pas torride...).

P1050730.JPG

Si on aime la saveur sucrée, quelques gouttes de sirop peuvent être une autre facon de parfumer en douceur l'eau. Au lieu de se tourner vers des produits artificiels, on peut partir à la découverte des jolis sirops 100% naturels qu'on trouve à l'Epicerie Lion, fabriqués à Grasse, dans le Sud de la France.

P1050746.JPG

En matière de jus (qui ne sont pas forcément ce que je bois le plus en été), je me limite essentiellement à de la production maison à base d'assemblages variés et je me suis équipée au fil des années : presse-agrumes très basique, centrifugeuse, blender. La seule infidélité que je leur fais de temps en temps, c'est surtout pour des jus atypiques et délicieux d'Alain Milliat, bien contente de pouvoir les trouver facilement à Paris maintenant. Il y a aussi les smoothies mais n'oublions pas qu'un smoothie garde toute la chair du fruit et est donc plus prêt d'un aliment que d'une simple boisson...

Bien sûr, on peut aussi boire chaud, du thé notamment, c'est bien ce que font les hommes du désert...

Et vous, quelles sont vos boissons d'été favorites ?

01/09/2011

Vive le smoothie solide !

Les smoothies, c'est la grande mode, j'en ai déjà parlé. J'en prépare parfois quand j'ai une petite faim le matin. C'est ce que je comptais faire un matin récent pour un petit déjeuner pas trop consistant en prévision d'un bon déjeuner au restaurant. J'avais donc prévu banane, orange, pêche. Et finalement, j'ai eu envie de garder les fruits tels quels, cela me tentait davantage. J'ai coupé 1/2 banane et la pêche en morceaux, remplacé l'orange par un kiwi, ajouté un trait de jus de citron vert et voilà un smoothie solide ou une savoureuse salade de fruits si vous préférez.

smoothie,jus,fruits,blender,petit déjeuner,vitalité

Avantages que je vous rappelle :
- on apprécie mieux le goût de chaque fruit en ayant la liberté de les manger ensemble ou séparément,
- on mange sûrement plus doucement car même quand on est attentif à ce que l'on fait, une boisson, on la "mâche" assez peu !
- on est rassasié plus durablement justement parce que l'on a pris son temps et parce que l'on bénéficie des fibres intactes des fruits,
- c'est joli à regarder.
Donc alternons smoothies et jus avec les salades de fruits, fruits nature, ... pour nous régaler de leurs parfums de saison.
Dernier avantage pour les paresseux : pas de blender à nettoyer !

Note perso : rassurez-vous, un smoothie seul ne me fait pas un petit déjeuner habituellement, j'ai besoin, sans doute comme vous, de pain ou de céréales pour tenir le coup une longue matinée !

16/05/2011

Un smoothie, oui mais pas tous les jours !

Les smoothies sont à la mode. Tout prêts dans les supermarchés (et plutôt chers !), sur commande dans les bars sains et branchés, dans les recettes des magazines féminins, sur mesure chez soi. En ce qui me concerne, je ne suis pas très coutumière du fait : j'aime tellement les fruits tels quels que je ne ressens pas forcément le besoin d'en faire un jus ou un smoothie*. Et j'aime croquer, mastiquer, sentir des textures différentes plutôt que de tout absorber sous forme de jus.

Mais cela m'arrive quand même de temps en temps, de préférence un dimanche matin. Pas en semaine si je commence tôt, car cela prend quand même un certain temps à préparer, surtout quand il y a des fruits à éplucher.

Comment je fais ? En fait, j'accumule des recettes que je vois à droite à gauche mais je ne pense pas à les regarder. C'est plutôt l'inspiration ou la saison qui me guident :

Mes réalisations récentes :

SMOOTHIES.jpg

- Pomme, banane, pamplemousse, grenade (je crois) : une idée qui a germé chez le marchand de légumes, je me suis dit que la grenade pourrait apporter un note acidulée et colorée (mais il est un peu fastidieux d'extraire les graines !).

- Banane, fraises, orange, lait d'avoine : des ingrédients que j'avais à disposition, un résultat onctueux, sucré et délicieux.

- Fenouil, concombre, pomme, gingembre, graines germées : un smoothie tout vert, savoureux mais un peu épais. A refaire peut-être sous forme de jus.

*Contrairement au jus qui est pressé ou centrifugé (on extrait le jus et on laisse une partie de la pulpe, la peau, ...), le smothie est constitué par l'ensemble des fruits mixés, en général au moyen d'un blender. On peut y ajouter du lait ou du yaourt, des glaçons. C'est donc plus nourrissant q'un jus mais ce n'est toutefois pas aussi rassasiant que des fruits, qu'on prend le temps de mastiquer et qui apportent des fibres.

Le plus sympa donc, c'est de faire place à la diversité : des fruits frais, en salade, en compote, cuits, en jus, en smoothie, ... 

Et vous, êtes-vous buveur(se) de smoothies ? Les vôtres ou ceux du commerce ?

19/04/2010

Jus pomme-carotte-orange : plaisir gourmand du 19 avril

P1010642.JPGUn matin où on a un peu plus de temps, quel plaisir de commencer la journée avec un jus maison. Un que j'adore, c'est pomme-carotte-orange (pomme-carotte, c'est très bon aussi). J'avais tout ça sous la main. Une jolie couleur ensoleillée et une délicieuse saveur sucrée et acidulée en bouche, à déguster lentement. Un grand plaisir gustatif. Seul inconvénient : le nettoyage de la centrifugeuse mais le résultat mérite ce petit effort.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, clé d'une relation sereine à la nourriture, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion