Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/12/2013

Et si on mangeait des petites pâtisseries ?

Il y a quelques jours, j'ai eu la chance d'être invitée à découvrir les pâtisseries d'une toute nouvelle boutique, celle des Fées Pâtissières. Ces fées, ce sont deux jeunes femmes gourmandes de moins de trente ans qui ont quitté le monde de la finance pour se lancer dans la "haute pâtisserie". En effet, elles se positionnent clairement sur de la pâtisserie chic, souhaitent qu'on puisse s'offrir des gâteaux gastronomiques à emporter chez soi. Elles ont beaucoup travaillé avec le pâtissier Eddie Benghanem (chef pâtissier du Trianon Palace à Versailles) pour élaborer des gâteaux correspondant à ce qu'elles avaient exactement en tête. Et une des particularités, c'est la taille, nettement plus petite que les pâtisseries habituelles (mais ce ne sont pas du tout des petits fours non plus). J'ai goûté plusieurs de leurs créations. Elles les appellent des "bouchées" mais pour ma part, je les ai mangés en deux-trois fois car cela ne s'avale pas d'un coup... J'ai beaucoup aimé les tartes au citron et à la vanille car à la fois très agréablement parfumées et avec un mix de plusieurs textures plaisant (une couche croustillante contrebalançant l'onctuosité de la crème). J'ai été moins emballée par la "Fée Noisette" aussi nommée oralement d'après une célèbre pâte à tartiner, où la crème est trop présente à mon goût (c'est personnel, on est tous différents côté appréciation des textures...).

les fées patissières,acide salon de thé,bouchées,petits fours,pâtisseries,desserts,sucré,gourmandise,gastronomie,haute patisserie,philippe conticini,patisserie des reves

les fées patissières,acide salon de thé,bouchées,petits fours,pâtisseries,desserts,sucré,gourmandise,gastronomie,haute patisserie,philippe conticini,patisserie des reves

les fées patissières,acide salon de thé,bouchées,petits fours,pâtisseries,desserts,sucré,gourmandise,gastronomie,haute patisserie,philippe conticini,patisserie des reves

En tout cas, ce sont des pâtisseries jolies, originales, sophistiquées, mais je préfère peut-être quelque chose de plus classique (je vieillis... ?). Je n'ai pas fait le comparatif au poids mais cela ne parait pas vraiment donné, comme le dit "Bec Sucré parigot" : 3,80 euros chaque petite pâtisserie (et pas de prix de groupe !) mais j'ai compris, en discutant avec une des créatrices qu'il y a vraiment du travail (logique, autant voire davantage pour un petit gâteau qu'un gros !), de belles matières premières (par exemple trois vanilles différentes dont la luxueuse vanille de Tahiti pour la tarte à la vanille), ...

Evidemment, cette petite taille qui permet, lors d'un goûter ou d'un dessert, d'apprécier deux "bouchées" différentes plutôt qu'un seul gâteau n'est pas pour me déplaire, j'aime tellement la variété !

Et j'ai eu d'autres occasions de faire ainsi des découvertes miniatures, même s'il s'agissait alors plutôt de mini- déclinaisons que d'un format de base.

Ainsi, il y a quelques semaines, j'ai découvert le salon de thé Acide pour un déjeuner. Les rares plats salés (deux par jour, je crois) proposés sont de taille très raisonnable pour vous laisser une vraie place pour le dessert. J'ai été enchantée de voir que je pouvais choisir trois petites bouchées plutôt qu'un seul gâteau. Cela ravit mon goût de la diversité gustative, me permet de faire des découvertes pour des choix ultérieurs. Je je me suis régalée d'une sublime tarte au citron, d'un délicieux Paris-Brest et d'un plaisant cheesecake.

les fées patissières,acide salon de thé,bouchées,petits fours,pâtisseries,desserts,sucré,gourmandise,gastronomie,haute patisserie,philippe conticini,patisserie des reves

J'ai aussi il y a quelque temps goûté (et re-goûté) l'assortiment "Pâtisserie des rêves d'enfant" de la Pâtisserie des Rêves. On veut nous faire croire que c'est pour les enfants mais bien sûr les adultes s'en régalent ! C'est un coffret de six petites bouchées toutes différentes, des miniatures des gâteaux habituels du lieu. A deux, cela fait donc trois bouchées par personne, quand même très petites et parfois, on en prendrait bien un peu plus ! (ici le fabuleux Grand Cru Vanille, la tarte Tatin et le Paris-Brest)

les fées patissières,acide salon de thé,bouchées,petits fours,pâtisseries,desserts,sucré,gourmandise,gastronomie,haute patisserie,philippe conticini,patisserie des reves

 Et vous, vous les aimez de quelle taille, les pâtisseries ?

Les Fées Pâtissières, 21 rue Rambuteau, Paris 4ème, mardi-dimanche 11h-20h. 

Acide "restaurant à desserts", 24 rue des Moines, Paris 17ème, mardi-dimanche 9h-19h

La Pâtisserie des Rêves, plusieurs adresses (7ème, 16ème, 17ème). 

04/02/2010

Patisseries Plumes : plaisir gourmand du 3 février

patplume 001.jpg

Mercredi soir, je recevais des amis/anciens collègues autour d'un petit buffet. Pour la partie salée, manquant de temps pour faire les choses sérieusement, j'avais fait appel aux Pâtisseries Plumes, un traiteur qui se situe dans la gourmandise légère. J'ai fait un choix varié et on s'est régalés : roulé de courgette et saumon, pot de concombre de chèvre frais à la menthe, tarte épinards-chèvre, tartare de crevettes, quiche lorraine, roulade saumon-ricotta-aneth (1ère photo), pain au lait au guacamole et crevettes, toast de foie gras aux éclats de noisette (2ème photo). Tout était bon mais mention particulière pour ma part pour le concombre au chèvre et le tartare de crevettes.

patplume 002.jpg

Comme leur nom l'indique, les Pâtisseries Plumes (basées à Montreuil) proposent aussi bien sûr des pâtisseries et desserts : tartes, gâteaux, cakes, ... Le principe est d'alléger les préparations en sucre et en gras, d'abord pour retrouver la saveur des ingrédients de base. j'avais eu l'occasion de goûter par exemple une tarte au citron ou un cake aux framboises et ils étaient délicieux. Pour moi, il ne s'agit pas de manger cela dans une optique de régime, ni d'en manger deux fois plus sous prétexte que c'est plus léger mais de manger des préparations goûteuses et adaptées à la vie d'aujourd'hui où on supporte souvent assez mal des plats trop lourds.

Coïncidence, les Pâtisseries Plume sont aussi aujourd'hui dans la rubrique Foodingues de Libération pour une appétissante recette de tarte au chèvre frais avec citron et orange.