Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/07/2008

Ils sont fous ces Américains !

Toujours plus loin pour essayer de lutter contre l'obésité ! Le maire d'Oklahoma City vient de lancer un programme pour faire maigrir la population de sa ville d'un million de livres, soit 453 000 kg d'ici à fin 2008. Au bout de 6 mois, il y a 18 000 inscrits au programme, soit seulement 1 % de la population de la ville. S'il n'y en a pas plus, cela va être un peu dur : 25 kg à perdre par personne !

Source : Votre Beauté

Mais ne nous moquons pas trop, cela ne va guère mieux en France, où le Dr Pierre Dukan a eu récemment la sinistre idée de proposer de prendre en compte la mesure de l'IMC au bac !

18:40 Publié dans Nutrition & Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Amérique, obésité, régime, fast-food | |  Facebook | |  Imprimer

21/07/2008

Et la gourmandise, alors ?

Quand les personnes viennent me voir, elles comprennent après quelque temps, les sensations de faim et de satiété et elles les utilisent pour manger. Et, parfois, quand elles parlent de quelque chose qu'elles ont mangé sans faim, elles disent : "oui mais ça, c'était par gourmandise !"

ec6acf42f9c326c3db22c945329536d0.jpg
La gourmandise étant l'excuse qui devrait clore le débat et qu'on oppose d'autant plus à la diététicienne qu'on l'imagine forcément anti-gourmandise !

Alors, je voudrais essayer de préciser ce qu'est la gourmandise.

D'abord la définition du dictionnaire, le gourmand est celui "qui aime la bonne cuisine, est exigeant en matière de nourriture".

Est-ce qu'à chaque fois que vous mangez par "gourmandise", vous êtes exigeant avec ce que vous mangez ?

Et puis, faites le test : mangez un aliment que vous aimez beaucoup quand vous avez bien faim. Et mangez-le une autre fois quand vous n'avez pas faim du tout. Voyez-vous une différence dans le plaisir qu'il vous apporte ? Donc, laquelle des deux situations est la plus gourmande ?

La gourmandise, n'est-ce pas déguster tranquillement des mets pour en tirer le maximum de saveurs ?

Et, si on n'avait pas faim quand on a mangé par "gourmandise", on peut se demander pourquoi on avait envie de cet aliment à ce moment-là ; avait-on besoin de réconfort, de compenser un stress, ... ? C'est utile d'essayer de la comprendre pour changer ces situations qui peuvent jouer un rôle dans la prise de poids.

07:55 Publié dans Fondamentaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alimentation, gourmandise, goût, faim | |  Facebook | |  Imprimer

20/07/2008

Est-ce qu'on peut vraiment manger de tout ?

Souvent, les personnes qui viennent me voir expriment un peu de scepticisme quand je leur explique que, dans mon approche, il n'y a aucun aliment interdit. Habituées qu'elles sont des régimes, elles doutent et demandent "Mais est-ce qu'on peut vraiment manger de tout ?"

La réponse est OUI !

Même des gâteaux, des biscuits, des barres chocolatées !!!

1f8f287164c3ed1f276be8b02d533da5.jpg

Pourquoi ? parce que l'interdit crée la frustration et, un jour ou l'autre, le "craquage".

Mais on ne les mange pas n'importe comment :

- on travaille sur la faim et la satiété pour mieux respecter ses sensations alimentaires et manger ces aliments quand on a faim et en s'arrêtant quand on est rassasié,

- on est attentif à ce qui peut faire manger ces aliments quand on n'a pas faim et on met en place des moyens d'éviter que le stress, l'énervement, ... orientent automatiquement vers le grignotage,

- on se concentre sur le goût et la dégustation pour voir si, finalement, quand on savoure lentement et avec attention ces aliments, on les aime tant que ça. Et on essaie de trouver les aliments qu'on aime vraiment.

Pour profiter du plaisir si vaste de manger des aliments variés et savoureux !

11:05 Publié dans Fondamentaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : régime, aliments, interdit, nutrition, grignotage | |  Facebook | |  Imprimer

03/07/2008

ALD : on se trompe de débat !

Bonjour
suite à la polémique sur les remboursements liés aux ALD (affections de longue durée), tout le monde, pour ou contre la proposition de la Sécu, semble considérer comme une fatalité l'augmentation des dépenses de santé liées au vielliissement. Certes, on vieillit mais toutes ces affections ne sont pas inéluctables. Je vous renvoie à un billet, sûrement un peu naïf, que j'ai écrit sur mon blog il y a quelques semaines :

Quand fera-t-on de la vraie prévention ?

02/07/2008

A bas la consultation diététique sur internet !

Les consultations diététiques sur internet se multiplient, proposées par des anonymes ou par des médecins célèbres (Jean-Michel Cohen, Jacques Fricker, pour ne citer qu'eux).
2e57e5855433d33c835fcb9009d4ba20.gif

J'adore internet mais je suis tout à fait contre cette pratique.

Tout d'abord, ces consultations sont majoritairement des moyens de faire de l'argent à peu de frais, et quelle meilleure tactique pour cela que de promettre, comme d'habitude, des résultats spectaculaires en quelques jours ?

Et surtout, pour moi, la prise en charge diététique, c'est d'abord une relation humaine entre deux personnes, et cela ne peut se faire qu'en face à face.

Donc je ne proposerai en aucun cas des consultations par internet.