Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/07/2017

Juillet, un mois fort gourmand

Je ne sais pas si c'est votre cas mais, les vacances de la plupart des personnes approchant, ici, tout le monde est tout à coup pressé de se voir et les sorties se multiplient. Je constate en revanche que, contrairement à beaucoup, on est bien plus adeptes des dîners que des apéros en terrasse ou des pique-nique... question d'âge peut-être ? Beaucoup de restos donc mais aussi de la cuisine maison à la faveur d'un emploi du temps un peu moins chargé.

Côté sorties, on est retournés se régaler aux Enfants Rouges, sans doute une de mes tables préférées à Paris. Cela faisait un moment qu'on n'y était pas allés et il me semble que le prix a augmenté (48 euros au dîner, entrée-plat-dessert) mais cela les vaut car tout est délicieux. Mon plat par exemple (rôti de veau basque fumé avec coquillages, purée d'aubergine, salicorne, crottin et jus au pistou) fut un délice. Le dessert réunissait par ailleurs quelques ingrédients fort tentants : mousse framboise d'Ardèche, mousse praliné, rhubarbe, meringue aux noix de Pécan.

20170707_213451.jpg

20170707_221212.jpg

Je suis retournée déjeuner chez Fulgurances où la chef Céline Pham était encore en résidence, avant visiblement d'aller vers une ouverture en propre. Que j'aime sa cuisine ! Il y avait notamment un fantastique sorbet au basilic thaï accompagné d'abricots et fromage blanc.

20170711_132836.jpg

J'ai organisé pour la deuxième fois un dîner "privé" chez Mokonuts, un autre de mes lieux préférés, tellement bon et chaleureux à la fois.  C'est habituellement fermé le soir et n'ouvre que sous cette forme. Nous étions six et ce fut un délicieux repas en tous points avec notamment l'incontournable et irrésistible labneh au zaatar.

cuisine de saison,le restaurant ne fait pas grossir,etsi,les petits plats

J'ai découvert une petite table fort sympathique ouverte récemment dans le 18ème, Etsi, où l'on s'est partagé des petits plats savoureux.

IMG_20170708_152735.jpg

J'ai déjeuné avec plaisir chez Orties, une nouvelle table du 9ème où j'ai particulièrement apprécié entrée, à base de poivron, courgette et eau de tomate, et dessert, avec un melon mariné à la fleur d'oranger et un sorbet persil-citron.

20170707_131720.jpg

20170707_142422.jpg

J'ai découvert avec grand plaisir le bistrot Les Petits Plats dans le 14eme : accueil sympathique et repas excellent de bout en bout, dont un délicieux dessert, combawa (un agrume) en omelette norvégienne. Je l'avais repéré pour sa proposition de 2 tailles de plat, j'y reviendrai. 

cuisine de saison,le restaurant ne fait pas grossir,etsi,les petits plats

Et encore d'autres restaurants pour des repas amicaux, dont Aux Plumes, où un jeune chef japonais propose une plaisante formule déjeuner à 18 euros, avec un trio d'entrées présentés de façon amusante dans un cageot, un plat et une cocotte de légumes savoureux à partager.

cuisine de saison,le restaurant ne fait pas grossir,etsi,les petits plats

Côté déjeuner, j'ai continué à fréquenter quelques cantines appréciées, SoNat, où il y a des bols variés et originaux, Mersea où j'ai apprécié un "Fish de poulpe", Wynwood qui a simplifié sa carte et où j'ai beaucoup apprécié un "Green Havana Bowl" varié et très bon.

20170713_135639.jpg

20170715_122125.jpg

cuisine de saison,le restaurant ne fait pas grossir,etsi,les petits plats

J'ai aussi cuisiné de saison :

- beaucoup de salades, dont une délicieuse recette sarde de Laura Zavan : tomate-céleri-poutargue et pain Carasau,

20170713_193217.jpg

Une salade d'Ottolenghi aubergine-poivron-tomate-mozzarella-coriandre

cuisine de saison,le restaurant ne fait pas grossir,etsi,les petits plats

ou une recette tomate-mozzarella-pommes de terre-pesto inspirée de Pascale Weeks

IMG_20170702_212652_318.jpg

- une sorte de taboulé aux tomates et aubergines

20170710_194922.jpg

- une socca aux courgettes jaunes

20170713_200902.jpg

et bien d'autres assiettes autour des légumes de saison dont on profite avec joie.

cuisine de saison,le restaurant ne fait pas grossir,etsi,les petits plats

J'ai réalisé avec bonheur un délicieux crêmet d'Anjou, dessert découvert lors du Salon d'Ancenis

IMG_20170709_201029_898.jpg

Et aussi mon premier cobbler aux pêches, un gâteau d'origine américaine qui change du crumble et est très facile à faire.

Monsieur nous a régalés de pâtes aubergine-tomate-mozzarella, ou au ragoût d'espadon tomaté

20170715_194205.jpg

20170705_203416.jpg

avec des légumes farcis très réussis

cuisine de saison,le restaurant ne fait pas grossir,etsi,les petits plats

et aussi plusieurs gratins délicieux (aubergine parmesane, épinard-tomate, ratatouille)

IMG_20170702_151017_358.jpg

 A noter que Mersea et Wynwood, notamment, ont ouverts tout l'été, alors que la majorité des tables parisiennes sont fermées.

Et vous, qu'avez-vous mangé / découvert/ cuisiné de bon ?

Commentaires

Joli mois ! Super ces 2 adresses dans le 14eme, ca fait chaud au cœur de la future sudiste que je suis ;.)
D'ici à ce qu'on déjeune ensemble dans un bon endroit, bel été à toi ! Bises

Écrit par : Marine | 29/07/2017

Répondre à ce commentaire

@Marine merci, bel été à toi ! du coup, on se donnera rv à mi-chemin ;-) Tiens, justement, il y a aussi rue Boulard le resto A Mi-Chemin, que j'ai très envie de découvrir après avoir lu le portrait du chef dans Libé. A bientôt

Écrit par : Ariane | 29/07/2017

Écrire un commentaire