Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2015

Quelques mots....

...quelques phrases glanées deci-delà :

"L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine conduit à la violence...voilà l'équation" - Averroès, philosophe et savant (1126-1198).

"C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal" - Hannah Arendt, philosophe (1906-1975).

"J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre" - Nelson Mandela, homme d'état (1918-2013).

"Le martyre, c'est le seul moyen de devenir célèbre quand on n'a pas de talent" - Pierre Desproges, humoriste (1939-1988).

"Ne mettez jamais le courage des Français en doute, ce sont eux qui ont découvert que les escargots étaient comestibles" - Doug Larson, journaliste (né en 1926)

 

 

 

10:41 Publié dans Activités d'une diététicienne | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : citations, violence | |  Facebook | |  Imprimer

05/11/2015

Un tout petit peu de Mingou Mango, incontestable gourmande BCBT

Si vous aimez ce qui tourne autour de la nourriture, est-il encore possible que vous soyez passé(e) à côté du merveilleux blog de Mingou Mango ?! Des années que je le lis, que je me régale de ses jolis croquis gourmands et de ses mots délicats. Jusqu'au jour où j'ai eu la chance de rencontrer la vraie gourmande BCBT (Bien dans son Corps, Bien dans sa Tête) qui se cache derrière dessins et pseudo (avez-vous remarqué qu'elle ne se montre quasiment jamais...?). Je n'ai pas été déçue et, quelques déjeuners partagés plus tard, j'ai eu le plaisir de l'interviewer pour en savoir un peu plus sur elle...

mingou mango,la peau d'ourse,gourmande bcbt,diététicienne anti-régime,vive la gourmandise,granola

Ta définition de la gourmandise

Se faire plaisir  tout simplement !
 
Ta gourmandise favorite

Le granola du matin ou la tartine beurrée, qui m'aident à me lever...

Ta dernière découverte gourmande

J'avais envie d'une tartine beurrée justement, je suis allée au café Télescope et j'en ai trouvé une parfaite (elle l'a dessinée...). Le patron m'a expliqué qu'il faisait désormais son pain lui-même, suite à un stage avec Thierry Delabre (oooh, j'ai fait le stage aussi et moi, je n'ai toujours pas panifié ;-))
 
Le plat / l’aliment que tu ne parviens absolument pas à aimer
La noix de coco
 
Tu pars sur une île déserte, l’aliment que tu emportes absolument
Du riz
 
Que consommes-tu sans modération ?
Le granola ! C'est comme un feu d'artifice sur le yaourt le matin. J'aime la texture, je le fais bien griller, caraméliser, je mets tous les ingrédients que j'aime, j'ai perfectionné ma recette au fil du temps et maintenant elle est parfaitement à mon goût ! (j'essaie dès que mon nouveau four est installé :-))
 
D’où vient ton tempérament gourmand ?
C'est familial, génétique et culturel ! Je suis née dans une famille de cuisiniers : mon père est cuisinier, mes deux grand-pères le sont, un de mes oncles, des amis de mes parents... Tout tourne autour de la cuisine chez nous ! Mon père exprime beaucoup ses sentiments à travers elle, il faut dire qu'il a connu la famine enfant, en Chine, alors, bien manger, ça compte...
 
Ta gourmandise inavouable
C'est un truc un peu bizarre...Un lendemain de fête, il peut arriver que j'ai envie de toasts de foie gras au petit déjeuner... Il y a aussi les Demae Ramen, des nouilles instantanées que je mange depuis mon enfance.
 
La cuisine, c’est quoi pour toi ?
Je fais la différence entre la cuisine du quotidien et la cuisine quand on a le temps. Celle du quotidien ne devrait pas être une corvée mais c'est quand même un peu de la routine. Alors que quand j'ai le temps, c'est de la détente, un moment calme et aussi un jeu.
 
Dans tes placards (et ton frigo), il y a toujours… 
Du granola évidemment ! Et du poivre de chez Roellinger, de l'huile d'olive de Nyons, de la sauce soja, du ponzu (pour mes vinaigrettes), du chocolat à pâtisser, et tout plein de flocons, graines, oléagineux (pour le granola).
Au frigo : du bon beurre salé, du beurre doux aussi, des oeufs, des yaourts, des fromages des jus de fruit... 
 
Ta madeleine de Proust, le goût que tu n’arrives pas à retrouver
Le tofu aux cinq parfums de mon grand-père paternel, que je picorais au fur et à mesure qu'il le coupait en morceaux pour le faire sauter à la poêle avec du porc et de la ciboulette chinoise.
Les zong zi de mes grand-mères, qu'elles faisaient pour la fête du dragon mi-juin
 
Ta recette super-express et super-bonne 
Le grilled cheese : je prends du pain de mie complet, du Cheddar, du poivron et je fais griller. Excellent !
 
L’effort que tu fais pour ta ligne
Je mange peu si je n'ai pas faim le soir. Mais ce n'est pas un effort...
Je diminue un peu parfois ma quantité de sucre, je crois que j'en mange vraiment beaucoup !
 
C’est quoi les régimes pour toi ?
L'horreur absolue !
 
Ta meilleure façon de bouger
Marcher, nager tous les jours
 
Une astuce gourmande pour embellir le quotidien
Se faire un petit plaisir tous les jours, s'offrir chaque jour un aliment dont on a vraiment envie, hier, un kaki rien que pour moi.
 
 
Merci beaucoup Mingou Mango pour ces confidences et cette photo qui ne devrait pas encore permettre à tes admirateurs de t'arrêter dans la rue ;-) 
 
 

02/11/2015

En octobre, j'ai aussi (très bien) mangé...

Outre les recettes du livre Simplissime que nous avons essayées avec plaisir, Monsieur et moi avons cuisiné d'autres mets, lui sans doute un peu plus souvent que moi...

Il m'a régalée de cannelloni absolument merveilleux, vive la transmission familiale !

20151025_125058.jpg

Il a cuisiné les toutes premières St Jacques (source : Terroirs d'Avenir) accompagnées d'une duxelle de champignons minutieusement taillée.

20151011_131509.jpg

Les premiers jours froids nous avaient donné envie d'un tofu bouilli (yudofu), un plat japonais qu'on adore (avec du bon tofu évidemment !)

20151007_201622.jpg

J'ai entamé la cuisine automnale des courges avec un bento de salade d'automne que j'adore, qui varie selon le disponible : quinori (ou quinoa), courge butternut, noisettes chèvre (ou feta) pousse de salade...et une soupe potimarron-patate douce.

20151025_193258.jpg

Je me suis fait quelques repas de célibataire lors d'une courte absence de Monsieur : ce n'est pas parce qu'on est seul(e) qu'on doit mal manger !

Par exemple une improvisation avec les ressources du "marché" : une soupe céleri-poireau-champignon, une salade haricots verts-champignons crus et cuits, des fruits poêlés (pomme-poire-reine claude où j'avais glissé une cuillère de confiture d'orange, miam !

20151003_200124.jpg

 Je me suis risquée aussi à un brunch japonais en l'absence du spécialiste : classique salade concombre-wakame, riz aux oeufs brouillés et algue nori, champignons à la sauce soja, soupe miso.

20151004_122220.jpg

Et, hasard du calendrier, je suis beaucoup sortie aussi...

Je garde en mémoire un repas grandement réussi de bout en bout chez KGB - Kitchen Galerie Bis, annexe de la Kitchen Galerie de William Ledeuil qui, me semble-t-il se rapproche de son aînée (les prix un peu aussi...). Toujours le plaisir des jolis et éclectiques Z'Hors d'oeuvre, une spécialité de la maison puis du boeuf wagyu confit avec de la courge et un condiment coing (je ne suis pas très viande mais là, j'étais intriguée et ce fut excellent), une délicieuse Tatin au poivre du Népal avec une glace au caramel au beurre salé.

20151017_124507.jpg

20151017_130740.jpg

20151017_133533.jpg

Je suis retournée à La Pascade, décidément je ne m'en lasse pas ! La Pascade du mois était créée par Jean-Marie Baudic, le chef du Youpala, un restaurant de St Brieuc qu'on avait beaucoup aimé : c'était une association courge butternut/lieu jaune assortie d'une délicieuse émulsion de soupe de poisson, de piment et d'orange. 

20150912_124053.jpg

J'ai découvert avec plaisir Pickled, une nouvelle petite cantine malheureusement pas très proche avec un "concept" de repas colorés variant selon les semaines. Attention, il faut aimer l'acidité (une cararctéristique des pickles) car les plats n'en manquent pas.

20151001_121143_pickled.jpg

J'ai découvert la jolie Epicerie végétale, qui venait juste d'ouvrir dans le 11eme car j'étais tombée sur ses photos colorées et fleuries sur Instagram. Accueil décontracté, comme le lieu, large choix de légumes et fruits de saison, enthousiasme de la jeune équipe : tout cela donne envie d'y retourner, j'ai été ravie de mes achats, et après tout, c'est direct en métro...

20151001_134152_epicerievegetale.jpg

Je suis retournée, en compagnie de la délicieuse blogueuse Mingou Mango, chez Tempero, que j'avais beaucoup aimé l'année dernière : j'ai particulièrement apprécié en entrée des croquettes de porc vraiment délicieusement parfumées et croustillantes.

20151022_135222.jpg

Côté sucré,

J'ai déjeuné chez Coutume où je n'avais que petit-déjeuné jusque là : après une salade plutôt bonne, j'ai beaucoup apprécié le cheesecake moelleux et pas lourdingue.

20151006_124625.jpg

 J'ai découvert la boulangerie Utopie et me suis régalée d'un roulé à la cannelle, sans doute le meilleur que j'aie mangé à Paris, celui qui se rapproche le plus de mes souvenirs new-yorkais parmi les quelques-uns goûtés à Paris.

20151001_145117.jpg

On a fini le mois avec une pause-pâtisserie chez Laurent Favre-Mot, avec pour ma part une délicieuse tarte citron-bergamote. Il nous a aussi fait découvrir une infusion de feuilles de citron kaffir fabuleuse et nous a fait saliver avec la description de son brunch pantagruélique qui semble cartonner.

20151031_131433.jpg

Comme je le répète souvent, la gourmandise et se faire plaisir à table chaque jour ne fait pas grossir, je crois bien que je n'ai pas pris un gramme avec tous ces bons moments et d'autres ! Il suffit de manger de tout, de bouger un peu et d'écouter sa faim...

Et vous, quelles furent vos gourmandises automnales ?