Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2017

C'est quoi, du bon pain ?

Pour initier ici une réflexion sur le pain (qui s'est interrompue en rase campagne pour se retrouver en bonne place dans mon livre...), j'avais posé une question sur les réseaux sociaux " c'est quoi pour vous du bon pain ?". Cela date un peu mais je ne pense pas que les personnes aient tellement changé d'avis... Voilà donc des définitions diverses et personnelles "du bon pain".

"Un pain rustique (pas blanc !) avec du goût et une grosse croûte et qui se garde bien !" (Blandine)

"C'est un gros pain qui se mange avec du fromage" (Marie)

"Moi j'aime le pain blanc avec une mie épaisse et moelleuse" (Mathilde)

"Celui dans lequel on mord en sortant de la boulangerie et qui est toujours bon le lendemain au petit-déjeuner" (Nathalie)

"C'est forcément avec du levain, une mie très aérée" (Véronique)

"Du pain au levain, un peu acide, pas blanc assez compact" (Esme).

Qu'on peut manger le lendemain voire le surlendemain en le grillant (Alfie).

"Du pain qui répond à mon envie du moment : une baguette tradition bien croustillante, une pita maison, un lavash" (Mélanie)

"C'est celui que je fais moi-même" (Roberte)

"Une croûte dorée qui craquelle quand on le rompt avec les mains, une mie fondante pleine de petites alvéoles, une bonne odeur qui donne le sourire" (Catherine)

"Un pain à la croûte épaisse et bien cuite, pas pâlichonne. Quand on appuie sur la croûte, ça doit craquer, crisser. La mie doit être de couleur crème, pas trop claire, bien alvéolée, et surtout avec des trous irréguliers: pas uniquement des gros trous, ou uniquement des petits. La mie doit être élastique sous la pression du doigt et ne pas ressembler à du polystyrène expansé. C'est à dire que quand on presse un doigt dans la mie, le trou doit se refermer presque entièrement. Quand on mord dans le pain, il doit y avoir d'abord la croûte qui craque, puis la douceur fraîche de la mie. Il doit y avoir de la mâche, la mie de doit pas être trop molle et devenir une bouillie. La saveur doit être douce et devenir sucrée quand on mâche, avec la pointe d'acidité que donne le levain, ou la pointe de saveur de levure. On doit sentir des arômes de grillé, de noisette, d'herbe, de beurre (même s'il n'y a pas de beurre sur la tartine)... Le pain doit se conserver jusqu'au lendemain, et ne devenir ni mou ni rassis au bout de 24 heures" (Marie-Claire)

"Le bon pain marocain que l'on faisait nous même en le pétrissant des heures à la main en chantant et en allant l'emmener au four communal  quels merveilleux souvenirs !" (Yasmine)

"Du pain qui a du goût! Une croûte qui croustille, de la densité, qui grille au dernier bouton du grille pains et qui se conserve quelques jours" (Frédérique)

"Le pain plié de mon enfance !" (Fanny)

"C'est la shallah qui s'achète chez Florence Khan rue des Rosiers" (Albertine)

"Un bon pain, c'est un pain alléchant, un peu doré, on le savoure en l'entendant croustiller. IL est bio, au levain et/où à la châtaigne. On le mange nature ou en tartine avec du beurre et du chocolat râpé"

 "Un pain croustillant, pas salé, une qualité qui ne sèche pas une heure après l'avoir commencé" (Anne)

 "Un pain un peu complet mais pas trop, plein de céréales et de graines... il s'appelle le "viking" ds ma boulangerie !" (Agnès)
 

"Croustillant dessus, tendre dessous et ce goût à la fois sucré et doucement piquant, coloré en brun et gris..." 

"Une bonne baguette de boulangerie, miam !"

"Un pain surtout pas blanc, avec de la mie dense et une coûte croustillante, qui sent bon la farine et la levure" (Septie)

"Des pains complets, avec des graines, croustillant, le principal est qu'il soit encore bon plusieurs jours" (Anina)
 
"Celui de mon boulanger, croustillant, moelleux avec des graines" (Cathy)
 
"Un pain bien frais & bien cuit, croustillant autour, moelleux à l'intérieur, qui ne fait pas la gueule le lendemain" (Margaux)
 
 
"Un pain qui se conserve bien pendant plusieurs jours"
 
"Une baguette bien cuite. Le pain pas cuit comme on a l'habitude aujourd'hui n'a pas de saveur (Lilli)
 
"Une baguette bien fraîche, pas trop cuite, pas une mie trop blanche, mais bien moelleuse, croûte croustillante, juste dorée (Gaëlle)
 
"Du pain qui a du goût...où on sent la pointe salée du levain. Avec une croûte épaisse et bien cuite et une mie bien aérée, pas trop blanche, souple mais pas élastique. Du pain dont la croûte craque encore le lendemain matin au petit déjeuner" (Sophie)

pain, bon pain, gluten, levain, baguette, croûte

Pain de Roland Feuillas à Cucugnan

 
"Du pain que j'ai envie de manger seul, comme un gâteau" (Marion)
 
"Une mie savoureuse, moelleuse mais pas trop aérée, une croûte craquante et dorée mais pas trop dure non plus, qui se garde plusieurs jours" (Anne)
 
"Une croûte épaisse, dorée, craquante, une mie levée bien alvéolée, une bonne odeur, un petit goût de noisette en finale" (Dalva)
 
"Du goût et ce qui tient au ventre. Celui dont on se sent respecté par le boulanger" (Nicolas)

"De la farine intégrale ou complète, une croûte craquante, une mie moelleuse et alvéolée et une odeur.....à la Léo Ferré"

"Un pain a du goût, pas « bourratif », une croûte croustillante et qui chante, une mie avec du caractère et qui se conserve plus d'un jour"
 
"Quand ça sent le levain, avec une croûte épaisse bien croustillante, qui protège une mie moelleuse et aérienne"(Floriana)
 
"Celui de mon petit frère ! une belle mie dense mais aérée et une croûte bien dorée qui croustille !" (Céline)
 
"our moi, un bon pain, c'est davantage l'occasion que le pain : baguette fraîche beurre salé/framboise en rentrant de l'étranger ou pain multi-céréales tout chaud + graines de lin qui craquent + camembert pour 1 goûter salé ou pain grillé du p'tit dej !" (Anne-Claire)
 
Bref, une attention surtout à l'aspect gustatif, aux parfums, à la texture, avec des préférences très variées (vive la diversité !) et aussi une préoccupation anti-gaspillage pour beaucoup. La suite du sujet pain vendredi ! En attendant, vous pouvez évidemment partager en commentaire c'est quoi, pour vous, du bon pain

06/05/2011

La meilleure baguette de Paris, je la connais bien !

Souvent, je vous parle du pain. Je vous rappelle que le pain ne fait pas grossir et je vous dis que j'aime en manger. Que je suis une mangeuse de pain hédoniste. Il faut dire que ce n'est pas trop difficile, tant je suis entourée de bonnes boulangeries. Depuis dix-quinze ans, il y a vraiment eu un renouveau de la baguette à Paris et Montmartre où j'habite est plutôt bien doté.

Cela s'est vérifié une nouvelle fois avec le "Grand Prix de la Baguette de tradition française de la Ville de Paris", qui a été remis  cette semaine. C'est un de mes boulangers habituels depuis près de vingt ans (tout cela ne nous rajeunit pas ;-)), Au Levain d'Antan, qui a gagné le prix. J'y achète souvent une "Baguette d'Antan" (celle qui a concouru), ou une "Campaillette" ou une "Sarmentine". Les pains sont variés, croustillants, savoureux. Le service est gentil, ils ont des horaires étendus, ce qui permet de trouver du pain en rentrant du boulot. Le seul hic, c'est que ce boulanger est fermé le week end (sauf pour l'Epiphanie et Pâques). Je comprends qu'il aspire à un peu de repos ! On se console car on a d'autres bons boulangers sous la main, par exemple le Grenier à Pain, rue des Abbesses, qui a reçu le prix en 2010 (mais la queue peut y être rhédibitoire), Gontran Cherrier, rue Caulaincourt (plus pour ses autres pains que pour la baguette), Coquelicot, place des Abbesses, parfois (mais souvent, le pain n'y est pas assez cuit à mon goût), et encore un autre très bon boulanger dont le nom m'échappe, dans le tournant de la rue Lepic.

pain,baguette,levain d'antan,montmartre,prix de la baguette de tradition,ville de paris

Et si on descend un peu plus bas vers le 9ème, il y a d'autres bons boulangers, Arnaud Delmontel, rue des Martyrs (une rue hautement gourmande) ou Rodolphe Landemaine, rue de Clichy.

N'accordons toutefois pas trop d'importance à ces prix. La baguette que livre un boulanger pour le concours est sans doute particulièrement choyée. Ne prenons pas cela pour un certificat de qualité idéale chaque jour mais faisons nous notre propre idée, allons goûter différentes baguettes dans notre quartier. De plus, nous avons chacun nos critères : pour ma part, j'aime une baguette bien croustillante, à la croûte épaisse, sans trop de mie. Ce n'est pas le cas de tout le monde.

pain,baguette,levain d'antan,montmartre,prix de la baguette de tradition,ville de paris

Au Levain d'Antan, j'aime aussi la "Sarmentine" pour ses parfums de sésame et ses quatre "croûtons" qui font des heureux !

Et vous, trouvez-vous une bonne baguette de pain près de chez vous ?

Plus d'informations sur le gagnant sur le site de Paris 

Au Levain d'Antan, 6 rue des Abbesses, Paris 18eme

A propos de pain, très bientôt, du 9 au 16 mai, c'est la Fête du Pain.

31/03/2010

Sandwich au thon : plaisir gourmand du 30 mars

P1010566.JPGMardi, sandwich fait maison, repas adapté aux contraintes du jour, fait avec les moyens du bord et néanmoins tout à fait délicieux : thon, tomates cerise, haricots verts, graines germées de radis.

Le pain, c'est excellent, c'est un apport de féculents qui nous donne de l'énergie indispensable, et, rappelez-vous, cela ne fait pas grossir ! Tout dépend de la quantité qu'on en mange. Et, comme pour tout, c'est plus agréable d'en manger du bon. En l'occurrence, je suis plutôt gâtée car, près de chez moi, rue des Abbesses vient d'être élue la meilleure baguette de Paris pour 2010 (vidéo sur le site de la Ville de Paris). C'est au Grenier à Pain, 38 rue des Abbesses, dans le 18eme. Le pain y est en effet très bon, mais on a l'embarras du choix : sur cette rue, il n'y a pas moins de quatre très bonnes boulangeries. On ne peut plus désormais se plaindre que le pain n'est pas bon, il faut se donner la peine de goûter les différentes boulangeries que l'on a à proximité de chez soi. L'avez-vous fait de votre côté ? On peut peut-être se plaindre du prix qui ne faiblit pas ! Toutefois, il est clair qu'un sandwich maison, si vous prenez quelques instants pour le réaliser, sera bien plus économique qu'un sandwich acheté à l'extérieur.

NB : afin de vous encourager à prendre plaisir à manger le plus souvent possible, je vous donne chaque jour un plaisir gourmand personnel. N'hésitez pas à poster un commentaire, donner vos propres plaisirs gourmands, faire une suggestion ou demander une recette détaillée, une adresse,...