Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2010

Atelier culinaire au Palais de Tokyo

atelier 002.jpgIl y a quelques jours, j'ai participé à un Atelier culinaire au Palais de Tokyo, dans le cadre d'Art Home. Il s'agit d'un projet d'art culinaire pour un an environ, avec restaurant (Nomiya), potager, atelier de cuisine.

Chaque jour, on refait à l'atelier les plats qui ont été servis au restaurant la veille. Le menu change tous les jours. Dans un endroit pareil, dédié à l'art contemporain, je m'attendais à de la cuisine plutot moderne : je suis sans doute tombée le mauvais jour ! Habituellement, le chef réinterprète la tradition mais là, il a gardé la tradition telle quelle.atelier 009.jpg

Le plat était donc le poulet de Mme Gérard*, soit un poulet avec une sauce à base de crème/vin blanc/oignon/moutarde/Comté, servi avec une fondue de poireaux et un mélange de riz noir et de riz basmati pilaf. Pas du léger léger à première vue !

atelier 010.jpg

Et pour suivre, une charlotte au café alors que je suggérerais plutôt un dessert léger après ce type de plat. C'était une charlotte avec un biscuit imbibé de crème de cassis, une chantilly au café et une meringue à l'italienne colorée en rose (on a tout fait !).  Tout le monde s'est attelé à la préparation dans une ambiance sympathique. Ensuite, on s'est attablés : le plat était bon, pas trop lourd finalement et la charlotte aussi mais le goût de cassis pas assez présent. Conclusion : un bon moment mais des plats que je suis sûre de ne pas refaire chez moi !

atelier 013.jpg

Il me semble qu'un atelier de cuisine a plusieurs objectifs :

- Passer un moment convivial

- Apprendre des astuces utiles en cuisine

- Découvrir et goûter de nouveaux plats

- Repartir avec des recettes qu'on refera facilement chez soi.

Ce dernier objectif ne me paraît pas toujours atteint, sauf si on est vraiment très aguerri en matière de cuisine. Qu'en pensez-vous ? Quelles sont vos expériences en matière d'ateliers de cuisine ?

*Petite histoire du poulet de Mme Gérard : visite surprise du célèbre critique gastronomique Curnonsky à Dijon, le maire l'invite à diner, ce n'était pas prevu, Mme Gérard se debrouille avec ce qu'elle a dans ses placards/son frigo et crée cette recette de poulet qui recueille un grand succès auprès du critique. L'idee de refaire cette recette était donc de montrer qu'avec un peu d'imagination, on peut faire quelque chose de très bon avec des restes ou ce qu'il y a dans le placard !