Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2010

Stop à la terreur alimentaire !

Lundi soir, France 3 diffusait, dans le cadre de son programme "Pièces à Conviction", une émission intitulée "Assiette tous risques", portant sur un certain nombre de pratiques en matière d'aliments qui rendent nos assiettes suspectes. Pour ma part, je n'ai pas eu de grandes révélations mais c'était concret et argumenté et la vue des saumons malades en Norvège ou les pratiques de certains vétérinaires en matière d'antibiotiques pour animaux faisaient assez froid dans le dos. Et les réponses très "langue de bois" du Ministre face aux questions insistantes de la journaliste Elise Lucet n'étaient pas très encourageantes pour l'avenir.

C'est tout à l'honneur de la télé de lever le voile sur ces situations et de défendre les intérêts du consommateur. Mais je crains que cette dramatisation renforce les angoisses vis-a-vis de l'alimentation alors que celle-ci est quand même globalement plutôt saine. Je crains que l'on se pose trop de questions qui fassent oublier le côté plaisir des repas.  Alors, que finalement, ce n'est peut-être pas si compliqué de bien manger : la conclusion du médecin interrogé en fin d'émission ressemblait à ce que je répète souvent : mangeons varié, local et de saison.

P1010809.JPG
Faut-il arrêter de manger des fraises ? Non ! Mais peut-être pas n'importe quand / n'importe lesquelles

Cela veut dire par exemple :
- privilégier souvent les produits bruts plutôt que les produits transformés (ce qui évite d'avoir à lire des étiquettes !),
- regarder la provenance des aliments, notamment les fruits et légumes, pour donner l'avantage à ceux qui viennent de France. Voire se fournir en paniers de légumes locaux si on a une consommation suffisante.
- manger des aliments de saison, qui seront plus goûteux et moins chers. Et cela garantit une grande variété. Si vous êtes un peu perdus face aux saisons car vous n'avez pas grandi à la campagne (c'est de plus en plus la norme !) et que les étalages ont tendance à proposer un peu tout en toute saison, vous pouvez par exemple vous référer au calendrier des saisons des fruits et légumes du site Fraich'Attitude.

Si vous voulez voir l'émission Pièces à conviction du 28 juin, c'est ici