Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2013

France 2 ce soir, pour en finir avec les régimes, enfin j'espère !

Je ne suis pas sûre que ce soit vous qui soyez les plus à convaincre si vous lisez ce blog. Mais il reste tant d'autres personnes qui se laissent, année après année, convaincre qu'elles atteindront enfin le poids et la silhouette de leurs rêves après un n-ième régime. Avec, quasiment toujours, la déception à la clé. Et autres conséquences physiologiques et psychologiques pas du tout mineures.

Il n'y a certes pas que moi qui le dit et ce sera aussi le thème de l'émission Infrarouge ce soir sur France 2. Je ne l'ai pas vue mais j'ai plutôt l'impression qu'il s'agit de critiquer les régimes et tout le business associé. Et il y a la participation, que j'espère pas trop microscopique, de Jean-Philippe Zermati, Président du GROS. Peut-être une émission un peu dans le style de celle qu'avait consacrée Canal + au même sujet l'année dernière.

Et en attendant ce soir, une initiative originale, il y a un blog en lien avec l'émission, animé par le Pfr Jean-Michel Lecerf (oh, on aurait pu me demander mais je ne suis pas médecin et je n'ai pas écrit de livre, alors ma crédibilité... ;-)) et aussi une page Facebook.

Alors, si vous connaissez des personnes à sensibiliser au sujet, merci de partager l'info ! 

régimes, minceur, surpoids, régimes : la vérité qui dérange, france 2, infrarouge, documentaire, jean-michel lecerf, les régimes font grossir, comportement alimentaire, cercle vicieux des régimes

Quand cessera-t-on de (faire) croire que toute femme peut avoir cette silhouette imaginaire ?!

La bande annonce de l'émission

Pour mémoire le site du GROS pour l'alternative aux régimes

Et moi, j'ai écrit beaucoup sur le sujet, par exemple Maigrir sans régime après des régimes récit d'une intervention où je succédais justement à Jean-Michel Lecerf ou mon approche en 4C.

Alors, vous êtes d'accords, plus jamais de régime ?
 

Visuel © diavolessa - Fotolia.com

Commentaires

Un régime c'est comme un mauvais médicament : les effets secondaires sont plus forts que le bénéfice escompté et, plus on en prend plus les effets secondaires sont méchants. J'imagine que l'on peu même devenir accro ? Et que les croyances sont difficiles à extirper parce que l'on croit la parole du "bon docteur"qui vous en-régime-nte et que c'est soi que l'on accuse d'avoir mal fait, ce que le "bon docteur" confirme d'ailleurs...

Écrit par : larkéo | 02/04/2013

Salut,

Ah oui j'avais prévu dans mon agenda de voir cette émission (bon ce sera en replay vu l'heure où elle passe). J'ai hâte de voir ce qu'ils vont en dire! Je suis contre aussi ces régimes miracles...
J'ai d'ailleurs commandé le livre "Le SAV des régimes" qui visiblement parle aussi de ces problèmes de yoyo et de régimes qui font perdre soit disant 10kg en 1 mois sans rien faire. Je ne l'ai pas encore reçu, mais l'intervention de son auteur sur Europe 1 (dimanche? lundi?) était intéressante!

A+
Karine

Écrit par : Karine | 02/04/2013

je regarderai demain..
Très très dommage que ça passe aussi tard

Écrit par : isa | 02/04/2013

Je souhaite réagir à cette phrase " il reste tant d'autres personnes qui se laissent, année après année, convaincre qu'elles atteindront enfin le poids et la silhouette de leurs rêves après un n-ième régime".

De mes expériences je peux vous dire que ce n'est pas toujours un "rêve personnel" de ressembler aux modèles fantaisistes des mannequins féminins, c'est parfois pour ne pas dire souvent, la volonté des parents face à un ado "rond" ou pire encore la volonté d'un médecin stupide.

Les premiers régimes qu'on m'a obligé à suivre ont été prescrits par des médecins (généraliste, endocrino diététicien), et tous étaient dangereux que ce soit au regard de mon jeune âge (7 ans pour le 1er régime) ou du régime prescrit : hypocalorique et sans sucre à 7 ans, hyperprotéiné en sachets à 16 ans.

Je n'ai jamais rêvé d'être filiforme, j'ai toujours eu conscience des limites de mon corps, mais c'était sans compter la toute puissance médicale et la pression familiale. J'ai du faire pas moins de 20 régimes alors que j'en avais pas besoin et à chaque régime un échec à moyen terme, des kilos en plus. L'addition est salée et au final les médecins disent que je ne me donne pas la peine d'aller mieux. J'ai décidé de ne plus consulter de médecin sur le sujet vu leur incompétence et leur rapidité à brandir une diète hyperprotéinée. Et là miracle, je ne prends plus de poids. C'est mieux que rien.

Écrit par : briagenn | 02/04/2013

Le replay c'est ici (attention 2 parties) :
http://www.france2.fr/emissions/infrarouge/videos?video=79738136

Écrit par : Ariane | 03/04/2013

@Larkeo ah, il y aurait beaucoup de médecins à informer et convaincre sur le sujet...

@Karyn @isa j'ai mis le lien vers le replay, pour ma part, j'ai une préférence (logique !) pour le Dr Z vs le Dr C, un peu angoissant...

@briagenn merci de votre témoignage, il s'agissait en effet d'une phrase synthétique car je voulais surtout annoncer l'émission. Je vois en effet beaucoup de personnes qui ont commencé les régimes à 6-7 ans, pas de leur fait ! Et je passe beaucoup de temps à dénoncer les régimes !

Écrit par : Ariane | 03/04/2013

J'ai regardé les 2 épisodes qui, je crois, expliquent finalement que les problèmes de poids, du moins pour certaines personnes, sont plutôt psychologiques (stress, anxiété...).

Le souci est qu'il n'est pas évident de s'en rendre compte d'une part. Et d'autre part, et c'est mon cas, il est dur d'arriver à ne pas se priver au quotidien. Prendre conscience que manger un burger (un vrai, pas celui d'un fast food ;-)), par exemple, occasionnellement n'est pas la fin du monde, ce n'est pas simple. Mais c'est en se privant que l'on craque et que les pulsions viennent. C'est un cercle vicieux finalement ;-).
C'est pour cela que j'apprécie ton blog et tes idées "anti-régime" :-).

Écrit par : Virginie | 05/04/2013

Merci et en effet la privation augmente l'envie et on finit par craquer... Donc de l'ecoute et de la variete

Écrit par : Ariane | 10/04/2013

Une excellente émission, que j'ai vu en replay car l'heure était tardive effectivement, et c'est vraiment dommage, car elle pourrait peut-être convaincre de très nombreuses personnes d'arrêter de faire des régimes dangereux pour leur santé. Il est clairement expliqué comment on fonctionne, dans notre corps et dans notre tête.
Malheureusement, ce n'est pas toujours facile de se maitriser, de maitriser ses pulsions, et c'est mon cas. J'ai beau suivre le programme linecoaching, du dr zermati, depuis 1 an, je n'arrive toujours pas à gerer mes pulsions, dès que je suis en présence de nourriture, à me limiter dans mes quantités et à ralentir le rythme quand je mange.
Et pourtant, je doit perdre du poids car j'ai des problèmes de santé, mais je ne veux pas faire de régimes : quel dilemme !!! comment faire ???...
Enfin, bref, pour en revenir à l'émission, à voir absolument !!! Enfin, on ne nous incite pas à suivre tel ou tel régime à la mode.

Écrit par : lauyaelle | 08/04/2013

Tenez bon, perseverez mais comme je l'avais explique dans un billet, Linecoaching est une bonne approche sur le fond et mieux qu'un livre mais ne remplace pas la relation humaine... Notamment sur le volet emotionnel

Écrit par : Ariane | 10/04/2013

Oui , bien sûr 10 fois oui ! Plus jamais de régime !
Après cette émission cela semble une évidence mais si seulement c'était si facile ....
Ben non , plus de régime , mais les kilos ne s'envolent pas comme par magie et les compulsions sont toujours aussi difficiles à combattre, hélas !

Lauyaelle : je pensais aussi que cette émission devrait être reprogrammée à une heure de grande écoute mais de là à dire qu'elle convaincra bcp de monde , c'est une autre histoire ...
Pour avoir fait récemment une tentative du côté de la chrononutrition (vite abandonnée) , je suis retournée sur le forum correspondant et ai été abasourdie par les réactions .
De nombreuses "chronoteuses" ont vu cette émission , l'ont trouvée très bien , applaudissent à deux mains , se la conseillent même mutuellement mais n'envisagent pas pour autant un seul instant de renoncer à leur chrono chérie qui leur fait pourtant faire le yoyo encore et encore . Désespérant !

Ariane : je n'ai jamais consulté de diététicienne et je découvre tout juste ton blog . J'espère y apprendre plein de choses .
Merci d'avance ! ;-)

Écrit par : Summertime | 10/04/2013

Bienvenue sur ce blog ! Pour des infos, voir si besoin la rubrique "fondamentaux" ou sinon suivre au fil de l'eau et de vos interets. La chrononutrition est un regime car cela reste controle par la tete mais cela semble correspondre assez bien aux envies de certaines personnes. Durablement ? (desolee pour les accents, probleme actuel avec mes reponses)

Écrit par : Ariane | 10/04/2013

Ce reportage a été une révélation pour moi ! Il a été le déclic d'un changement alimentaire et psychologique qui s'améliore de jours en jours.

Depuis mon adolescence je suis très complexée par mon corps alors que je n'ai jamais été grosse, une fille normale en fait. A cela s'ajoute des problèmes émotionnels qui n'ont jamais été compris/exacerbés/soignés. Je suis passée par plusieurs régimes : Dukan, Chrononutrition... j'ai même tenté une phase hypocalorique m’attirant à la limite de la boulimie…

Je n’en pouvais plus, j’avais perdu tout rapport positif avec la nourriture. Ce reportage m’a permis de me renseigner sur cette idée du non-régime. J’ai pioché par ci par là des informations, sur ce blog et ailleurs et je me suis mise dans la tête que moi aussi je pouvais guérir des régimes.

Depuis, tout n’est pas parfait, il y a des hauts et des bas. Mais je tente des choses que je n’osais pas faire avant comme sauter un repas parce que je n’ai pas faim.
Je suis étudiante et financièrement, ce n’est pas évident. Les courses sont calculées au centime prés, tout est calculé en fait. Cela me pose problème car je voudrais innover dans mon alimentation. Découvrir de nouvelles saveurs. Pour l’instant, je ne fais que marier des aliments de base entre eux pour tester leurs goûts de différentes façons et c’est déjà bien !

J’ai arrêté de culpabiliser sur moi-même et le résultat, c’est que je n’ai ni perdu ni pris de poids depuis ce « renouveau ». J’ose les jupes plus courtes et même si parfois je me trouve laide, je me demande si ce n’est pas à cause des autres et de leur regard et si moi en vérité, je ne me trouve pas jolie.

Bref, il y a encore du boulot mais je pense que c’est en bonne voie.

Écrit par : Corine | 03/05/2013

Corine merci beaucoup de votre témoignage, c'est pour qu'il y ait davantage de "révélations" de cette sorte que j'aurais vraiment aimé que ce reportage soit rediffusé, éventuellement plus tôt ou avec un repaly prolongé (j'en ai fait la demande sur facebook). Il faut en effet prendre votre temps, aller à votre rythme pour :
- écouter vos sensations alimentaires,
- comprendre ce qui peut parfois vous faire manger trop,
- faire la paix sans peur avec tous les aliments,
- accepter votre corps s'il est/quand il sera à son poids d'équilibre.
Bon courage et bravo de partager vos sentiments sur votre blog.

Écrit par : Ariane | 04/05/2013

Fini les régimes et vive le plaisir de manger quand J'AI faim. Et quand j'ai décidé Arrêtez de croire ce que l'on vous dit dans les magasines. Cela n'est que de la vente !!!!!
-6kgs depuis le 15 juillet du plaisir du bonheur et du sport !

Écrit par : Pascale | 06/10/2013

@Pascale merci pour ce témoignage enthousiaste !

Écrit par : Ariane | 06/10/2013

Les commentaires sont fermés.