Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2012

La Présidence de la République côté papilles

Ces jours-ci, on parle beaucoup de la Présidence de la République côté papilles et fourneaux, vous avez remarqué ? 

Il y a notamment la sortie du film "Les saveurs du palais" avec Catherine Frot et Jean d'Ormesson, film qui relate deux années d'une cuisinière venue du Périgord à L'Elysée pour assurer la cuisine privée du Président de la république. Grâce au blog Panier de saison, j'ai eu la chance de gagner des places et j'ai donc vu le film il y a quelques jours. Pour moi, il y a toujours le plaisir d'aller au cinéma (dont j'étais accro dans ma jeunesse et qui est très différent du visionnage d'un dvd dans son canapé...). Et quand cela a à voir avec la gastronomie, l'alimentation, la gourmandise, je suis doublement partante.

président de la république,élysée,saveurs du palais,françois hollande,maigrir c'est maintenant

C'est un petit film charmant, pas inoubliable mais agréable à regarder. Mais j'ai été forcément agacée par le terrible portrait inflexible et austère d'une pseudo-diététicienne (visiblement) compteuse de calories et peu connaisseuse de cuisine qui intervient à un moment du film. Pas sympa pour la profession !

Du coup, dimanche 16 septembre, la savoureuse émission On va déguster sur France Inter était consacrée à la cuisine du pouvoir, avec notamment la participation de la "vraie" cuisinière qui a inspiré le rôle de Catherine Frot, Danièle Mazet-Delpeuch, cuisinière personnelle de François Mitterrand pendant deux ans à l'Elysée.  

Côté présidence actuelle, il y a la sortie dans les prochains jours d'un livre culinaro-parodique à propos des recettes minceur de François Hollande. Le mystère reste entier sur le fait que François Hollande aurait suivi ou non le régime D, certains l'affirment, lui a plutôt tendance à nier. Quel que soit le régime, les observateurs notent qu'il semble avoir repris quelques kilos : le propre des régimes bien sûr. Pour ma part, je lui avais prodigué quelques conseils à sa prise de fonction mais je doute fort que cela soit arrivé jusqu'à lui ! Et j'espère qu'après avoir un temps envisagé de continuer à vivre "normalement", il mesure aujourd'hui la chance qu'il a de pouvoir compter sur un cuisinier qui réponde à ses attentes, le rêve de tant de personnes !

Commentaires

Aaah, je suis navrée, Ariane, mais avant vous, la plupart des diététiciennes que j'ai eu l'occasion de rencontrer ressemblaient fort à ce portrait peu flatteur. :)
Mais ne tombons pas dans la caricature... les choses évoluent!

Écrit par : Elisa | 03/10/2012

Je suis allée voir ce film aussi et j'ai passé un bon moment, vraiment. J'ai bien aimé la scène où le Président, joué par d'Ormesson, descend à la cuisine et mange une tartine de pain avec des truffes, tout en buvant un bon verre de vin.
Oui, un film très agréable.

Écrit par : Bonheur du jour | 03/10/2012

Je comprends Ariane que cette diététicienne caricaturale et qui ne comprend rien aux sauces vous est agacé... ;-( très loin de vous (ou de JP Zermati seul diététicien avec qui j'ai travaillé en édition ;-), mais bon c'est censé se dérouler il y a 20 ans les choses ont changées
pour ma part déformation professionnelle oblige j'ai regardé ce petit film avec l'oeil de l'éditrice, mise en scène des recettes, transmission des recettes et livre http://www.brigitteathome.com/2012/09/les-saveurs-du-palais.html
Un film très agréable
Brigitte

Écrit par : brigitte | 04/10/2012

pardon !!! "vous ait agacé" ;-(((
brigitte

Écrit par : brigitte | 04/10/2012

@Elisa évoluent oui... pas très vite... je vois bine que je reste un peu atypique quand j'en parle autour de moi

@Bonheur du jour oui, un film plaisant mais pas inoubliable je crois

@brigitte un film agréable quel que soit l'oeil avec lequel on le regarde je pense mais qu'on doit apprécier davantage quand on s'intéresse à la cuisine... et bravo pour votre joli billet. Sinon, les choses n'ont pas tant changé que ça (euh, plutôt que "changées" ;-)) encore...

Écrit par : Ariane | 04/10/2012

rhoooo Ariane ... je file me cacher sous ma couette ! Quelle honte pour une éditrice ;-(((((
hihi
Brigitte

Écrit par : brigitte | 04/10/2012

Les commentaires sont fermés.