Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2012

Je suis sympa, j'ai lu Elle pour vous !

P1050539.JPGDe temps en temps, assez rarement, j'achète le magazine Elle. Et chaque fois, je comprends pourquoi je ne l'achète pas plus souvent... Alors, je "rentabilise" la dépense en vous en faisant profiter ! En général, c'est un des articles de couv qui attire mon oeil. En l'occurence, la collision de deux expressions : "kilos psycho" et "le régime qui va vous réussir", m'a interpellée. En effet, "kilos psycho" m'a évoqué mon approche de l'alimentation émotionnelle, de ce qui fait manger sans faim, et c'est un sujet que l'on ne traite surtout pas avec un régime, qui ne fait qu'aggraver les choses... 

Bref, n'arrivant pas à le feuilleter chez le marchand de journaux, je me suis délestée de 2 euros en songeant à l'activité détente que ce serait de le lire en buvant une citronnade (ma recette rafraîchissante et basique : des glaçons, 1/2 citron pressé, de l'eau pétillante).

L'article en question n'était en fait que la présentation d'une n-ième cure bien-être zen / detox de luxe pour people fatigués. Et comme Elle se doute que ses lectrices ne pourront pas se la payer, une adaptation dans leur intérieur douillet (mais sans vue sur la mer turquoise) est proposée. Finalement, entre la détente, le fait de prendre son temps pour savourer et manger consciemment, de s'arrêter quand on est rassasié, de comprendre ce qui stresse, cela n'est pas si loin de la façon dont je travaille avec mes patient(e)s, l'habillage zenifiant en moins et la totale variété alimentaire en plus (là, c'est à forte tendance macrobiotique)... Je devrais peut-être devenir gourou alors...

Bon, heureusement, il y avait d'autres lectures gourmandes :

- la réhabilitation du goûter, à laquelle je m'emploie souvent avec mes patientes au petit appétit qui se sont mis en tête qu'il ne fallait surtout pas manger entre les repas. Pas question de se contenter d'une salade à midi mais, certaines, avec un vrai repas, ont quand même un creux vers 16-17h. Il est alors souhaitable de faire une petite collation car sinon, on risque fort d'arriver affamé(e) au dîner.

- les bonnes adresses italiennes de Laura Zavan à Paris, qui m'ont donné idée de quelques incursions gourmandes en quête de rares fromages ou autres "feuilles de pain" sardes ;

- les idées de dîners thématiques, pétillants d'originalité d'Esterelle Payani, et, comme elle est généreuse, elles sont aussi en ligne. Pour ma part, je serais bien tentée par le menu "veggie" (probablement sans faire tout à la fois) : un mesclun pêche-menthe-feta, qui doit être d'une plaisante fraîcheur, un "orgetto" (risotto d'orge) à l'avocat qui pique ma curiosité, un meringué de rhubarbe aux épices, bien de saison.

A part ça, rien à faire, les filles des pages mode sont toujours aussi maigres...

Commentaires

merci pour la lecture :-) il est par hasard sur ma table et je n'y arrive pas...
J'avais travaillé en tant qu'éditrice avec JP Zermati qui m'a ouvert à l'époque les yeux sur les régimes.
bonne journée
Brigitte de Brigitteathome

Écrit par : brigitte | 28/05/2012

@brigitte j'espère que ce billet vous a donc été utile, soit pour remplacer la lecture intégrale soit pour la débloquer... Bonne fin de journée !

Écrit par : Ariane | 28/05/2012

Rien n'a changé - on parle régime, avant l'été pour le maillot, avant les fêtes de fin d'année pour les belles robes ! Et comme vous dites si bien, les mannequins sont toujours aussi maigres et ne reflètent pas la réalité...

Écrit par : matchingpoints | 28/05/2012

@matchingpoints c'est même plus souvent que cela dans beaucoup de magazines : 3 mois avant le maillot puis 2 mois puis 1 mois en super-express puis pour la rentrée, puis la detox post-fêtes, etc. ! Côté maigreur, il smeble que Vogue ait décidé d'avancer et de mettre davantage en avant la santé (j'en reparlerai sans doute)

Écrit par : Ariane | 28/05/2012

Merci pour ce billet. Je suis moi aussi une 'déçue' de ELLE. Ancienne abonnée, depuis l'adolescence, mais depuis longtemps en désaccord complet avec la ligne éditoriale : ex. Restez jeune ... grâce à la chirurgie, non merci ! Les femmes n'attendent pas ce genre de conseils.
Votre billet confirme mon point de vue. Aucun regret d'avoir résilié mon abo !

Écrit par : Catherine | 02/06/2012

@Catherine merci pour cet avis et difficile de trouver son bonheur parmi les "féminins" !

Écrit par : Ariane | 02/06/2012

Les commentaires sont fermés.